Publicité

Palo Santo : le single Solstices

Le  multi-instrumentiste Palo Santo nous a  déjà dévoilé un  premier  E.P  solo  en  Mai  2020  dans lequel  il  mêle  ses  influences  percussives,  Psychédéliques  et  Electro.

Palo Santo

Il apprécie aussi les rencontres avec d’autres arts comme avec la peintre Nina Koltchitskaiïa. Les deux artistes ont décidé de créer ensemble 14 dessins, et de les habiller avec 14 morceaux. Le dialogue fonctionne la musique inspirant un dessin, et inversement. Ainsi les portraits bougent grâce à la musique, et la musique est incarnée. Une expo est prévue courant Juin et un Vinyl auto produit sortira à cette occasion, 300 copies dans lesquelles se trouvera un Livret avec les dessins, à écouter en regardant.
Il a aussi collaboré avec Massimo Dutti dans une courte vidéo publiée sur les réseaux sociaux de la marque.

Issu d’une famille de mélomanes, il débute par l’apprentissage du piano classique à l’âge de 7 ans pour très vite s’orienter vers la guitare, son instrument de prédilection. Fan de Jimi Hendrix et recevant une formation Blues/Rock, c’est alors qu’il commence àimproviser et àcomposer.

A l’âge de 18 ans, s’affirme sa passion pour le Jazz, àla découverte de Grant Green notamment, c’est l’alliance entre la Soul du Blues et la perfection technique, rythmique et sonore des musiciens de Jazz qui le fascine, la technique au service de l’émotion.

Formé à l’American School of Modern Music, il entre au Conservatoire Régional de Paris oùil continue sa formation àl’improvisation, àla composition et àdivers instruments. Il y approfondit sa connaissance de l’harmonie et se passionne pour la musique Afro-cubaine.
Commence alors une série de voyages notamment àCuba pour y rencontrer le percussionniste Adonis « Panter » Calderon, grâce àqui il a accès au meilleur de la scène musicale de La Havane et aux longues cérémonies religieuses Afro-cubaines qui le marqueront particulièrement.

Cuba, Los Angeles ou encore Rio de Janeiro sont des destinations qui ont façonnésa manière d’appréhender la musique, de la vivre et de la transmettre. C’est empreint de toutes ces images, ces sensations, ces mouvements qu’il crée aujourd’hui, avec l’intention de faire naitre des images et des couleurs dans l’esprit de l’auditeur et lui inspirer du mouv

Une envie de rencontre l’habite, se retrouver débutant, sortir de sa zone de confort, chercher et risquer l’accident en se frottantàde nouveaux styles et de nouveaux musiciens, ainsi il enregistre un album de musique Electronique intituléPort de L’Arsenal avec Masomenos, oùles deux musiciens recherchent l’accident, l’imprévu avec la volontéde créer des ambiances profondes.

Un premier E.P solo sort en Mai 2020 dans lequel il mêle notamment ses influences Afro-Cubaines, Psychédéliques et Electro. Multi-instrumentiste, il joue tous les instruments lui même, Guitare, Claviers, Percussions, Basse, Batterie lui offrant d’autres possibilités qu’en Live. La continuitésortira courant Avril avec deux nouveaux morceaux, et 3 autres morceaux en Septembre.

Rencontrer d’autres arts également avec la peintre Nina Koltchitskaïa, les deux artistes décident de créer ensemble 14 portraits, et de les habiller avec 14 morceaux. Le dialogue fonctionne, la musique inspirant une peinture, et inversement. Ainsi les portraits bougent grâce à la musique, et la musique est incarnée. Une exposition est prévue courant Juin et un Vinyl sortira àcette occasion, 500 copies dans lesquelles se trouveront les portraits, àécouter en regardant.

Musique

Remodelez l'enfer avec Hell Architect Remodelez l'enfer avec Hell Architect
Leonardo Interactive annonce que Hell Architect fera monter la température sur PC cet é...
  Jenn sarkis : le clip when a girl says no
Révélée par les médias, jenn sarkis revient avec son  nouveau clip&...
Jenn sarkis : le clip  when a girl says no

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire