Publicité

Pab the Kid : l'album Party Never Ends

Maxime Lopes Par Le mardi, 19 avril 2022 à 18:03 0

Dans Culturel

Pab the Kid a dévoilé son album Party Never Ends, mis en avant par le titre Breaks.

A seulement 20 ans, Pab The Kid a déjà un parcours pas comme les autres. On pourrait croire à un Anglais qui maîtrise à la perfection la langue française, mais il est bien français, un Ch’ti d’ailleurs ; Il a tellement bourlingué depuis son enfance que ses mots sont polyglottes. Ils passent d’une langue à l’autre naturellement et on comprend alors mieux ses facilités derrière un micro.

Avec son pote James the Prophet ils s’entre-aident, se poussent, s’inspirent et échangent. James ouvre sur la tournée hexagonale de Mos Def et propose à Pab The Kid d’en être. Les deux ont un point commun : cette capacité à rapper dans la langue de Shakespeare avec une aisance déconcertante. Même Booba a validé la chose.

Les premiers followers fidèles sont aujourd’hui une armée. Pab The Kid veut durer, s’installer, en être. Le temps d’un véritable premier album est donc venu, précédé par ce nouveau single Breaks (+ Breaks Remix par Mowlo)

Dans un premier album, c’est connu, un artiste met toute sa vie, tout ce qui a précédé l’enregistrement, d’une manière consciente ou pas. C’est une étape cruciale. Un dépucelage en règle.
Son titre ? “Party Never Ends”. La fête ne s’arrête jamais. Ce disque, il chante surtout l’amour. Il chante la fragilité et le plaisir, la beauté formelle et celle plus intérieure, les dérives noctambules et les allers-retours sentimentaux.

Pab The Kid vient du rap mais ce n’est qu’une moitié de vérité en fait. Comme pas mal de mecs de sa génération il vient de partout et de nulle part. Il n’a pas à s’embarrasser avec des étiquettes, des limites. Ici, des codes trap, de l’ego-trip mais aussi du chant, vocodé ou pas, des ambiances qui déstabilisent avant de fédérer, tout un univers qui se met en branle, loin des postures et des clichés.
 
Pab The Kid veut durer, s’installer, en être. Dans la musique et pourquoi pas, plus tard, au cinéma.

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam