Publicité

Origami : le single d'Era Istrefi

Avec sa voix envoûtante, Era Istrefi, qui navigue facilement entre l’albanais, sa langue natale, et l’anglais, a conquis des myriades de fans en Europe et au-delà ! Elle sort aujourd’hui son nouveau single Origami.

Era Istrefi - Origami cover

Si sa carrière est d’ores et déjà riche en succès, son plus gros à ce jour demeure Bonbon, qui a totalisé des centaines de millions d’écoutes en streaming, tout en caracolant simultanément au sommet des classements de Shazam, Spotify, et iTunes en Europe.

Fille de Suzana Tahirsylaj, une chanteuse albanaise célèbre dans les années 80 et 90, Era réussit à associer habilement des sons pop accrocheurs avec des genres aussi différents que le reggae, la drum & bass et la future bass, avec une rare intensité artistique, fruit de son éducation musicale. 

Era, mot qui veut littéralement dire « vent », continue à envoûter le monde et à conquérir de nouveaux fans mais aussi des lanceurs de mode et des critiques que son talent ne laissent pas insensibles. L’accueil reçu par certains titres qui ont totalisé près d’un demi-milliard de vues rien que sur YouTube, confirme en effet que l’univers sonore riche et intense de cette artiste ne cesse de conquérir de nouveaux adeptes.

Era Istrefi (née le 4 juillet 1994 à Prishtinë, Kosovo) est une chanteuse-compositrice kosovare albanaise. Elle est devenue célèbre après avoir sorti son premier single Mani për money en 2013, ce qui a suscité un retour positif et une attention du public. Ses chansons suivantes A po don et E dehun ont remporté le même succès. En juin 2014, elle a remporté trois prix Video Fest pour ses vidéos musicales, dont Best New Artist pour son travail en 2013.

Era Istrefi est l'enfant de Suzana Tahirsylaj, une chanteuse albanaise bien connue dans les années 80 et 90 et de Nezir Istrefi, journaliste. Après la mort de son père en 2004, sa mère a cessé de chanter et sa grande sœur Nora Istrefi est rapidement devenue la grande chanteuse des territoires. Era a fait ses débuts à la télévision en 2013, avec son single Mani për money, une chanson reggae-pop, nouvelle dans l'industrie musicale nationale. La chanson a reçu principalement la critique positive du public, devenant un coup instantané. Cependant, quelques mois après son premier single, elle a sorti A Po Don ?, Une autre chanson avec un style différent, accompagné d'un clip musical provocateur. La chanson a reçu des critiques mitigées. Son troisième single, E Dehun - inspiré par la chanson de Nexhmije Pagarusha du même titre, qui échantillonne aussi les paroles et quelques parties de l'instrumentale, est un autre succès d'Era, qui lui assure trois Video-fest Awards (Albanian Music Awards), incluant « Meilleur nouvel artiste » pour son travail en 2013-14.

Ses trois vidéos sont largement diffusées sur toutes les chaînes de télévision et de radio au Kosovo et en Albanie alors qu'elles sont régulièrement diffusées dans les meilleurs clubs du monde entier. Ses vidéos ont plus de 3 millions de vues sur YouTube, ce qui la classe parmi les chanteurs albanais les plus populaires.

Le titre La Vague d'Alice Arthur annonce un album Le titre La Vague d'Alice Arthur annonce un album
Communicative et intimiste à l’image de ses mélodies Alice Arthur dévoile...
  Haux : l'EP Something to Remember
Le phénomène anglais à la voix envoutante Haux sort aujourd’hui son nouve...
Haux : l'EP Something to Remember

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire