Publicité

Ola Kvernberg : les coulisses de l'album Steamdome II

Maxime Lopes Par Le lundi, 17 mai 2021 à 11:14 0

Dans Culturel

Le compositeur norvégien Ola Kvernberg est de retour le 11 juin 2021 avec l'album Steamdome II - The Hypogean. Il y a quatre ans, ce projet, alliant jazz progressif et electronica est devenu l'un des vinyles les plus vendus de 2017 et il a également été unanimement salué par la critique internationale.

Ola Kvernberg

Ola Kvernberg
Nouvel album Steamdome II - The Hypogean
Sortie le 11/06/2021

Avec Steamdome II - The Hypogean, Ola Kvernberg agrandit son groupe, ajoute du chant et des boites à rythme, et va encore beaucoup plus loin dans l'expressivité. Mélangeant toujours allègrement les genres, il souhaite nous procurer une heure de thérapie musicale, pour nous faire oublier pandémies et catastrophes mondiales.
L'album peut être vu comme un voyage souterrain, vers le centre de la terre, avec des clins d'œil musicaux à Gustav Mahler, Fela Kuti, John Williams, Luke Vibert, Kraftwerk, Caetano Veloso, Billie Eilish et Squarepusher. Un disque remarquable, brillant, qui ne ressemble à rien de répertorié sur la surface de la terre.

Avec Steamdome II - The Hypogean, le compositeur norvégien Ola Kvernberg mélange toujours les genres musicaux avec un désir convaincant de nous faire perdre nos repères. Avec cette ambitieuse fresque musicale mélangeant tous les genres, Ola Kvernberg nous conduit vers le centre de la terre.

Avec l'ADN d'un musicien de jazz, des clins d'oeil à la musique du monde, au rock progressif, à la musique de danse électronique, et le flair d'un compositeur de musiques de films, son travail est pensé, complet. Il s’est entouré des meilleurs musiciens de la scène jazz et pop de Norvège. Pour Steamdone II - The Hypogean, il ajoute des synthés, des boîtes à rythmes, du piano préparé, des harpes, de l'orgue et des voix.

Ola Kvernberg ne voulait pas faire une redite de son premier album. Sur The Hypogean, les musiciens sortent aussi de leurs rôles habituels. Ola remplace son violon par une boîte à rythmes et un synthé basse, le bassiste Nikolai Hængsle prend la guitare et Daniel Formo délaisse son orgue Hammond pour enflammer le paysage sonore avec des machines faites maison.

Ola Kvenberg est l'un des musiciens et compositeurs les plus polyvalents de Norvège et sa rencontre avec la musique de club a finalement créé l'étincelle dont Ola avait besoin pour lancer son projet Steamdome en 2016. Avec plusieurs des musiciens les plus influents de Norvège, les choses se sont sérieusement mises en route. Le projet d’un album a évolué en groupe Steamdome, et a été un des succès commerciaux les plus remarquables pour un musicien de jazz norvégien.

Steamdome II: The Hypogean // Behind the Scenes

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam