Publicité

Nour prépare l'album L'élégance des mots

Maxime Lopes Par Le mardi, 24 novembre 2020 à 11:28 0

Dans Culturel

Nour prépare son futur album L'élégance des mots crus grâce au soutien des internautes.

Nour (crédit Armelle Yons)

Crédit photo Armelle Yons

Pouvez-vous nous présenter l'album L'élégance des mots crus que vous préparez ?
Ce qui est classe n'est pas forcément "classique". On ne voit pas toujours que l'élégance peut se situer dans des choses très brutes ; que la finesse n'est pas seulement dans ce qui est tout "clean", au contraire même ! Et que même la laideur peut être empreinte de grâce.
J'aimerais de cet album qu'il crée des liens là où l'on voit souvent l'opposé.

Comment composez-vous les titres de votre album et sur quoi faites-vous attention dans vos textes ?
Ce sont pour la plupart des titres qui me sont venus comme une nécessité. Qui se sont imposés à moi. Pour certains, même, sans qui je ne serais peut-être pas là aujourd'hui.
Je ne fais attention à rien de particulier sinon, à part de trouver les mots ou les images les plus justes pour exprimer ce que je ressens.

Selon vous, manquons-nous d'élégance lorsque nous utilisons des mots crus au quotidien ?
Non. J'ai beaucoup de tendresse pour les mots crus. Tout dépend de la manière dont ils sont dits. Tout dépend en fait de l'intention qui est derrière.

Vous en êtes-vous déjà voulu d'utiliser des mots crus avec quelqu'un ou à l'inverse a-on été un peu trop direct avec vous ?
Je peux être assez "cash" à certains moments. Et puis j'aime bien dire "merde" quand je pense "merde". Je crois que ça m'énerve encore plus quand on fait des circonvolutions de 35 mots pour ne pas me froisser, alors qu'un petit juron par-ci par-là peut très bien résumer la situation... En plus d'être libérateur ! :)
Après, quelques fois, quand je suis trop directe, ça me retombe dessus... Mais bon, c'est le jeu ma pov' Lucette !

Est-ce qu'il y a un thème ou une situation que vous allez aborder en particulier sur l'album ?
Je crois que c'est un album qui parle avant tout de la catharsis. Après, ça parle de  la vie amoureuse et de ses multiples déboires, du vide, du manque, des chutes.. Et puis de la transformation possible même durant les nuits qui nous semblent les plus interminables et les plus sombres..

Parlez nous du titre L'impulsive...
L'impulsive, c'est une sorte d'auto-critique. C'est important d'avoir du recul sur soi... Après il y a beaucoup de personnes qui sont venues me dire que ça leur ressemblait beaucoup... Je ne serais donc pas la seule à être impulsive ? :)

Comment mettrez-vous en musique cet album ? Quelles en seront les sonorités ?
Ce sera un noyau de cordes : Piano, contrebasse, violoncelle, violon... Avec des petites choses en plus par-ci par-là.
Quand j'ai une idée de chanson, je la maquette assez rapidement. Avec mon logiciel de son (Pro tools en l'occurrence), je dépose toutes les idées d'arrangements qui me viennent. C'est une étape que j'aime tout particulièrement.

Vous avez annoncé que vous alliez devenir mère. Cette situation influence-elle votre façon de faire de la musique et comment ?
J'ai annoncé que j'allais bientôt devenir mère... D'un nouvel album ! Si les contributeurs sont en nombre suffisant afin de pouvoir en assurer la gestation . :)
Je suis déjà maman d'une petite fille sinon.

En quoi l'interprétation / la manière de chanter est-elle importante pour vous ?
Il faut bien mâcher ses mots quand on ne mâche pas ses mots !! ^^

Souhaitez-vous nous parler des enregistrements en studio ?
Je retourne au studio d'Alexis Campet avec qui j'avais déjà travaillé pour mon dernier opus "Après l'orage".
J'ai hâte de retravailler avec lui, il a toujours très bien compris mes idées, les tirant encore plus loin. C'est précieux d'être bien accompagnée durant le processus d'enregistrement.

Qu'est ce qui vous a motivé à faire un financement participatif ?
Le monde du disque a beaucoup changé aujourd'hui. Les moyens pour les disques indépendants sont de plus en plus restreints. Passer par le collectif, c'est une manière de prouver que, quoi qu'il se passe dans notre milieu (qui peut être assez tumultueux quelques fois), nous aurons toujours la possibilité de promouvoir le beau.

Pensez-vous réaliser un clip ?
Bien sûr !! J'aime beaucoup passer par l'image pour habiller les chansons.

Comment ressentez-vous la scène et les concerts ne vous manquent-ils pas ?
La scène, c'est mon autre maison.
J'ai la maison dans laquelle j'élève ma fille, avec tout ce que ça peut induire comme cadre, comme structure... Et puis j'ai la maison sur scène. Ça reste cadré sur un certain plan, mais par contre je peux vraiment  "Lâcher les chevaux", et ça, c'est tellement libérateur !! Lorsque je suis sur scène, je me sens simplement "à ma place". C'est beaucoup. Précieux.
Donc évidemment, la scène me manque.

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
"Merde !"
Nan, je rigole !
"Merci". Oui, merci.
Ça commence pareil et pourtant ça ne dit pas tout à fait la même chose ! :)

Merci à Nour d'avoir répondu à notre interview !
Suivez son actualité également sur Facebook.

NOUR - L' IMPULSIVE - Session acoustique au Forum Léo Ferré

interview Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam