Publicité

Nochka sort l'EP de reprises A Capella

Maxime Lopes Par Le vendredi, 17 juin 2022 à 17:46 0

Dans Culturel

Nochka a commencé en enregistrant des reprises. Dans l'EP A Capella on retrouve ses reprises les plus vues. Chaque titre repris a été harmonisé à l'oreille.

Nochka

Nochka (Nolwenn) a 20 ans et baigne dans la musique depuis qu’elle est née. Toujours un disque ou vynil en train de tourner, ses frères et sœurs au piano, à l’accordéon, où le chant de ses parents.

À sa sortie du lycée, elle est venue vivre à Paris pour suivre des études de théâtre et de cinéma, et c’est à ce moment que la musique a vraiment pris un sens pour elle. Ses reprises sur instagram, ses essais musicaux timides et ses poèmes ont grandi avec elle, et sont devenus un échappatoire, plus qu’un simple loisir.

Il y a un peu plus d’un an maintenant, inspirée par Rilès, elle s’est lancé le défi de composer un titre par semaine, et de faire autant de clips pour les accompagner et ce, pendant 6 mois. Ce travail lui a permis de tester différentes idées, son écriture, des univers sonores, visuels, de se chercher, et de savoir quelle musique elle aime produire et de quoi elle a envie de parler. Parmi tout ces titres, une première série de 7 chansons est sortie avec une mise en ligne par semaine, durant 7 semaines. Nochka a choisi celles qu’elle trouvait les plus cohérentes avec son début de chemin dans l’univers de la musique.
Comme beaucoup, elle a commencé en enregistrant des reprises. Mais pour elle, pas de guitare ou de piano voix: des reprises A Capella. Un challenge qu’elle a su relever puisque, grâce à ses reprises la communauté de Nochka sur les réseaux sociaux ne cesse de grandir : 6500 followers sur Instagram et + 30000 sur TikTok !
Elle a décidé d'enregistrer quelques reprises dans leur version complète, et d’en faire un EP.

A Capella.
C’est une sphère de la musique qu’elle explore depuis des années et qui évolue en parallèle de ses compositions. Elle aime pouvoir toucher à tout, proposer des titres dans différents univers, parfois pop, parfois plus sombres. Le plus important pour elle, que ça l’aide a exprimer ce qu’elle a besoin d’exprimer sur le moment.

Quand elle entend un morceau, elle a le réflexe d’harmoniser, instinctivement : elle entend, elle reproduit, puis elle improvise et pour finir elle harmonise. Chacun des titres présents dans l’EP a été repris et harmonisé à l’oreille. Elle adore ensuite y ajouter des tonnes et des tonnes de voix, pour créer un morceau épais parfois, ou au contraire très sobre au gré de ses envies.

« Lorsque je compose, j’imagine toujours une scénographie pour un concert. Comment je chanterais ce titre sur scène ? Quelle tenue je créerais ? Où seraient les projecteurs ? Etc...
Pour l’a capella, c’est plus complexe : l’accompagnement, c’est moi. Donc je m’imagine soliste, avec une chorale, genre, une chorale d’enfants ou un groupe de Gospel qui harmoniserait comme je l’ai fait avec ma voix. Ce serait magique. »

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam