Publicité

No One Is Innocent : l'album Frankenstein

Le nouveau clip de No One Is Innocent What the fuck feat Niko (tagada Jones), extrait de l'album Frankenstein, est à découvrir.
Ils seront en tournée en France avec Tagada Jones.

No one is innocent (crédit Nicolas Keshvary)Crédit visuel : Nicolas Keshvary

No one is innocent et Tagada Jones c'est comme l'histoire d'un couple très complice, avec beaucoup de points communs. La rage, la sueur, l'engagement, le rock, le punk, la fête, l'humour... c'est un peu tout ça qui nous rapproche.

Début 2015 quand avec No one on sort Propaganda, les Tagada Jones avec Dissident ne sont pas loin. On se prend en pleine gueule la vague terroriste. Sur disque ça donnera notamment Charlie pour nous et Démocratie et Vendredi 13 pour les Tagada.

Pendant plus d'1 an, on se croise sur les routes et à chaque fois les gens dans le public ne s'y trompe pas et nous le disent : "Ces 2 groupes là sont fait pour cohabiter".
Alors en mars 2017 quand les Tagada Jones sortent La Peste et le Choléra pendant les présidentielles, la décision est prise d'emménager ensemble pour 9 dates. La tournée Du Bruit dans l'hexagone avec nos 2 groupes démarre et ça restera un moment de grâce collective.
On se quitte mais on se promet de remettre le couvert.

En 2018 c'est notre tour avec No one de sortir Frankenstein et on ne peut envisager notre tournée sans bruler les planches avec nos potes de Rennes.

Alors cet automne entre octobre et novembre, l'appel est lancé !
Du Bruit dans l'Hexagone notre tournée commune reprend du service : Le Mans, Nantes, Brest, Nancy, Lille, Montpellier, Marseille et sur quelques festivals.

No One Is Innocent Ft. Niko (Tagada Jones) - What The F*** (Clip Officiel)

L'album Frankenstein

On y retrouve l’équipée sauvage toujours aussi percutante dans la musique et dans les textes. « Frankenstein est un disque puissant, agressif, mais il est aussi foncièrement contre l’escalade de la violence, contre le colonialisme et la guerre. Nous sommes un groupe qui est dans le réel, lié à l’actualité, No One, c’est ici et maintenant. »
Toujours fidèle à son ADN, entre des racines chez Black Sabbath, Rage Against The Machine, les Stooges, No One sait surprendre avec une formule à l’épreuve du temps : riffs implacables, groove, hymnes incarnés. Une formule qui les impose encore et toujours dans le cercle restreint des chefs de clans du rock à grosses guitares.
Un disque coup de poing, racé, une créature de l’aube… Frankenstein.

Musique

Stupead sort son EP éponyme Stupead sort son EP éponyme
Ecoutez le nouvel EP du DJ-producteur rennais Stupead. Le nouvel espoir de la scène dance fra...
  Christophe Kittler : l'album LO
Christophe Kittler : l'artiste pop électro énigmatique et solitaire dont les chans...
Christophe Kittler : l'album LO

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire