Publicité

Mythie sirt la live session de Mermaids

Maxime Lopes Par Le mardi, 28 juin 2022 à 11:44 0

Dans Culturel

Mythie dévoile la live session de "Mermaids", un titre qui évoque la charge mentale de la condition féminine.

Mythie

Un lieu mystique pour une live session éthérée

Le 14 juin 2022, Mythie sortait son premier single, intitulé « Mermaids » et annonciateur d’un EP à venir en novembre. Sauf que « Mermaids » ne s’arrête pas à cette simple sortie de single : Mythie dévoilera, toujours selon le calendrier lunaire, le 28 juin – jour de nouvelle Lune – une live session tournée dans une église quasi-abandonnée se trouvant aux abords de la ville de Tournai, en Belgique.

Mythie s’accompagne dans ce décor surréaliste et atemporel d’une théréministe de renom – Charlotte Dubois – pour un duo électrique de production musicale en temps suspendu. Rassemblant ainsi autour d’une vision créative précise toutes ses capacités musicales et vocales, Mythie sublime le message brut et émotionnel de « Mermaids ».

A propos de Mermaids

"Mermaids", ou sirène en français : un terme qui pour beaucoup évoque une créature imaginaire tout droit issue d'un conte d'Andersen ou d'un film Disney ; la sirène de Mythie, c'est l'allégorie de la Femme, celle qui subit une charge mentale quotidienne et qui lutte pour vivre dans un monde qui n'a pas été pensé pour elle.

"I'm the most tired woman in the world
Life requires an effort I cannot make
"
– Mythie - "Mermaids" (citation d'Anaïs Nin)

"Mermaids", c'est aussi une ode à la femme sur fond de musique électronique qui emprunte aux univers de Björk – pour la voix singulière et unique qui habite les oreilles de l'auditeur-ice – de FKA Twigs, pour le côté hanté de la production, mais aussi des univers trip-hop, électronique expérimentaux et alternatifs. Côté texte, c'est Anaïs Nin et Emily Dickinson qui viennent compléter les mots de Mythie et qui viennent s'interposer entre les notes sous forme de citation.

Mythie - Mermaids Live Session (feat. Charlotte Dubois)

A propos de Mythie

Armée de ses compositions cinématiques et oniriques, Mythie se fraye une place au sein de la scène électronique alternative française. Nourrie par le trip-hop, la pop électronique, ou encore la musique minimaliste, l’artiste nous emmène dans un univers poétique et mystique. Là, entre rêve et réalité, c’est un véritable voyage initiatique qui commence pour l’auditeur, invité à lâcher prise pour se laisser emporter à travers l’obscurité, et, qui sait, y trouver la lumière.

Compositrice, chanteuse, et productrice tout à la fois, Mythie se place parmi les “sorcières du son”, celles qui recherchent la musique autant qu’elles la composent. Ainsi, elle aime “fabriquer” ses sonorités propres, à partir d’instruments (kalimba, stylophone, claviers, mélodica...) samplés, édités, trafiqués, ou encore de sa propre voix, modifiée, multipliée, et passée à travers le prisme des machines. Éternelle curieuse, elle expérimente sans cesse, jusqu’à se laisser surprendre par ses propres créations.

Peut-être l’avez-vous déjà croisée aux côtés de grands noms de la musique française : Dominique A, dont elle a assuré la première partie, ou encore Wax Tailor, pour qui elle a été choriste. Elle a également travaillé en résidence avec Chapelier Fou pour développer ce projet solo. Aujourd’hui, Mythie travaille sur un EP, prévu pour l’automne 2022, qui sera la première moitié d’un dyptique introspectif autour des animaux-guides.

Parallèlement, l’artiste a fondé début 2022 l’association Mermaids, qui met en avant la production musicale féminine. Elle officie également dans le spectacle Baby Pop, ayant pour vocation d’initier les tout-petits à la musique électronique, pour lequel elle joue et compose.

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam