Publicité

Michelle Budria : l'album Y'a pas de hasard

Rédaction Divertir Par Le mardi, 19 avril 2022 à 21:33 0

Dans Culturel

Michelle Budria est auteure, compositrice et interprète du sud-ouest de la France. Elle sort l'album Y'a pas de hasard.

Michelle Budria - Y'a pas de hasard

D'où vient votre passion pour la musique ?
la musique me permettait de rêver. très jeune j'organisais déjà des spectacles, je faisais le programme des concerts pour mes cousines et moi même. je chantais tout le temps. Mes parents n’étaient pas musicien mais ils chantaient beaucoup.  on partageait de bons moments.

Pouvez-vous nous présenter votre album Y'a pas de hasard ?
c'est un album qui colle a ma personnalité. joyeux, authentique basé sur le partage.  "y'a pas de hasard" le titre phare de ce cd a été le dernier titre composé et il résume bien l'ensemble de la fabuleuse aventure de ce projet.  je voulais des sons américains de jolis textes qui racontent des histoires mais je n'avais pas envie de le faire seule.
c'est là que les belles rencontres... comme par hasard arrivent ? olivier, mao, david, william et goog.

Quelles sont vos sources d'inspirations ?
je suis une hyper sensible et beaucoup de sujets me touche.
mais en règle générale je parle de rapport humain comme l'amour l’amitié et j'élargie sur des sujets de société comme l'écologie ou la paix en tout cas je veille que mes textes parlent à tout le monde.

Comment composez-vous et avez-vous un endroit particulier pour écrire ?
pour cet album c'était spécial puisque j'ai travaillé principalement avec olivier quesada tolosa que ce soit pour l’écriture ou pour la composition.
nous avions pris pour habitude de nous lancer des défis en réaction a nos émotions ce qui avait pour effet de stimuler notre créativité.
le lieu / dans mon salon et souvent la nuit ou chez olivier dans sa cuisine ou son salon
après sous forme de résidence d’écriture avec william larque j'ai aussi finalisé des textes très personnels comme la chanson "jonathan" ou mon nécessaire.

Quels sont vos choix sur le plan instrumental ?
j'avais envie de sons américains pour habiller mes chansons. donc beaucoup de guitares assurées par mao blanc et il fallait aussi une sérieuse base rythmique assurée par la batterie d'olivier et la basse de david pépiot (en studio) et de goog navailles (en live) comme dit andré manoukian "c'est frais comme musique".

Comment avez-vous travaillé avec Olivier Quesada Tolosa ici et qu'apporte-il à votre projet ?
on a travaillé en toute confiance avec une grande ouverture d'esprit, une envie de partage et une envie d'entraîner l' autre a se dépasser. il y a eu beaucoup beaucoup d'échanges sur une base d'amitié ce qui nous a aidé a passer les moments de doutes obligatoire quand on sort un album.
olivier apporte au projet son professionnalisme, sa fantaisie et son sérieux à la fois. il a l' art de me faire sortir de ma zone de confort. j'en arrive a croire que tout est possible. c'est fou !

Parlez nous du titre Elle et de son clip...
c'est la toute 1ère musique d'olivier que j'ai écouter il y a presque 5 ans. il n'y avait à l'époque que deux couplets et la phrase de refrain "faudrait qu'on s'occupe d'elle".
le thème de l'écologie me touchait particulièrement et tout de suite j'avais envie de terminer la chanson. super le travail en commun avait débuté... sauf que cette chanson qui était terminée est restée quelques années en hibernation... olivier voulait la garder.
Puis par le plus grand de hasard... ou pas, le cadeau me tombe dans les bras.  enfin j'allais la chanter et en faire clip était évident. j'avais une idée précise sur la simplicité du style de tournage.

Comment avez-vous travaillé avec Daguerre sur le titre Elle et pourquoi l'avoir choisi ?
moi j'aimais beaucoup daguerre  et olivier le connaissait et avait déjà travaillé avec lui.
quand on a revu la chanson tout de suite l'idée d'un duo s'est imposée et naturellement on a pensé a daguerre.
déjà parce qu'il est sensible au sujet, qu' il intervient souvent auprès d'enfants donc chanter notre espoir de faire quelque chose pour la planète nous semblait cohérent.
le travail avec daguerre a été très agréable, il y a eu une vraie collaboration puisqu'il a participé à l' arrangement du morceau.
et waouh de chanter avec lui quel honneur.

Souhaitez-vous nous parler des enregistrements en studio ?
oui j'ai une anecdote pour la chanson "A l'ombre du vieux chêne" je n'avais pas la bonne intention pour l'interpréter.
d'un coup olivier arrive et me dis "je vais éteindre" et tu vas forcement lâcher prise. il a eu raison. (il avait déjà fait l’expérience avec un grand nom de la chanson.

Que souhaitez-vous apporter au public avec l'album Y'a pas de hasard ?
de la bonne humeur, de l'espoir.
le sentiment que tout est surmontable.
se dire finalement que " la vie est belle"

Des concerts sont-ils prévus prochainement et que vous apporte la scène ?
pour l'instant les dates signées sont prévues pour l’été et l'automne 2022 pour le printemps c'est en cours de validation. je profite de faire un appel aux responsables culturel nous nous déplaçons partout.
la scène c'est le rendez-vous des amoureux. des passionnés de musique et de partage. c'est fort avec ma team, c'est fort avec le public. même si parfois je pense arrêter tellement le doute et le trac me paralyse
 avant le show mais après non c'est trop bon, c'est irremplaçable.

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Je remercie toute mon équipe pour cette merveilleuse aventure, merci au public fidèle et curieux de nous permettre de vivre de moments forts ensembles.
j'en suis sûre "il n'y a pas de hasard".

Merci Michelle Budria d'avoir répondu à notre interview !

MICHELLE BUDRIA Feat. DAGUERRE - ELLE - Official music video - 2021

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
Vous devez être connecté pour poster un commentaire