Publicité

Medicis présente Bouncing Back

Mis en image avec le titre Bouncing Back, on y découvre Medicis dans toute la splendeur de la femme libre 2.0 et parce qu’elle n’est qu’elle-même et rien d’autre, parce qu’elle casse tous les codes, Medicis a tout d’une grande artiste nationale et internationale.

Medicis

Comment avez-vous choisi votre nom d'artiste ?
On a choisit le nom Medicis parce que le lieu où je crée et où est fabriqué le son de Medicis (dans une des plus vieilles rues de Paris ) était un lieu de vie de Catherine de Médicis ! Brune mate que je suis, Il n’était pas difficile de faire le lien avec ce nom Italien ; pas anodin non plus que ce soit un nom de famille, j’aime l’esprit de bande et c’est de cette façon qu’on travaille sur ce projet.

En quoi vos origines influent vos compositions ?
Mes racines de l’océan Indien, sont sans doute à l’origine de ma recherche constante de groove et de soleil dans la composition...
Avec une prédilection pour les mid-tempo où l’on peut être à la fois nostalgique et joyeux pour laisser le déhanché prendre le contrôle...

Pouvez-vous nous présenter votre single Bouncing Back ?
Bouncing Back, justement, s’appuie sur une rythmique hip-hop avec un gimmick sifflé, répété comme un mantra, quelques évocations funk rock soul pour arriver à un tout résolument pop dans le refrain. Titre dans lequel je parle de rebondir après une rupture amère, de se réinventer après s’être laissé étouffer et dévaloriser, tout en étalant ses nouvelles conquêtes...

Comment s'est passé le tournage du clip et peut-on en savoir plus sur l'univers que vous avez souhaité créer ?
D’où ce choix pour le clip d’un monochrome blanc virginal où toutes sortes de femmes sont dépeintes dans une ambiance Bitchy/Girl Power et où le seul personnage masculin (amicalement interprété par Florian Boggia) est « objectifié » pour inverser les codes habituels de la femme objet...

Quels vont être vos projets à venir ? Un album ?
Après la sortie de ce premier single, nous sommes en train de boucler le reste de l’album et finalisons la mise en place du live avec les musiciens.
Pour pouvoir se produire très prochainement sur scène...

Vous avez fait du mannequinat par le passé, que gardez-vous de cette expérience et pourquoi avoir décidé d'arrêter ?
Dans une première partie de ma vie professionnelle il y’a eu le mannequinat, surtout au départ comme une perspective d’explorer la vie ailleurs et monter à la capitale, mais cette voie n’a jamais vraiment été ce dont je rêvais (milieu trop misogyne pour moi) étant passionnée de musique depuis toujours, j’ai arrêté pour m’y consacrer pleinement...

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Avec Medicis j’arrive enfin à m’exprimer en m’amusant et en toute liberté, et j’espère pouvoir transmettre de l’énergie positive à ceux qui entendent notre musique !

Merci à Medicis d'avoir répondu à nos questions !
Retrouvez la également sur Facebook.

Medicis - Bouncing Back (Official video)

Musique interview

Régis Kole : le titre Sing sing dans les pubs Renault Occasions
Renault Occasions a choisi le titre Sing Sing de Régis Kole pour habiller en synchro ses publ...
  L'EP de David Assaraf
David Assaraf est auteur-compositeur-interprète, mais également comédien et met...
L'EP de David Assaraf

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire