Publicité

Massimo Pupillo : l'album The Black Iron Prison

Le maître italien du drone ambiant Massimo Pupillo sort son premier album solo The Black Iron Prison.

Massimo Pupillo  - The Black Iron Prison

  1. My Inaugural Address At The Great White Throne Judgement Of The Dead
  2. Pistis Sophia
  3. The Great Tribulation
  4. The Black Iron Prison

Le créateur italien de sons occultes et expérimentaux Massimo Pupillo lance son premier projet solo après plus de 70 albums sortis en collaboration avec différents musiciens. Son nouvel album dark drone The Black Iron Prison sort le 6 novembre sur le label Subsound Records.

Plus connu sous sa casquette de bassiste au sein du projet de jazz metal experimental ZU, Massimo Pupillo collectionne les fructueuses collaborations avec des poids-lourds de l'underground international comme Mike Patton (Faith No More), Buzz Osborne (The Melvins) ou bien Thurston Moore et Jim O' Rourke de Sonic Youth. Tous se sont laissés séduire par son immense talent et sa créativité débordante.

Associant instruments et machines avec la plus grande finesse, le nouvel album concept drone ambiant de Massimo Pupillo est un remarquable voyage dans les abysses de l'humanité. The Black Iron Prison propose une expérience intensément obscure et mystique. Il s'agit d'un disque philosophique et ésotérique qui se base sur une vie entière de recherches sonores et de lectures, notamment de textes Gnostiques, de science-fiction ou encore  d'alchimie. Le titre est inspiré du concept de société de contrôle, pensé par l'auteur de roman fantastiques Philip K. Dick.

Massimo Pupillo décrit son album : "The Black Iron Prison est une sombre méditation et contemplation inspirée par les Gnostiques,  Philip K. Dick et le phase alchimique de l'Oeuvre Noire. Le Monde est vulnérable, et la tempête est devant nous."

The Black Iron Prison a été enregistré dans la solitude la plus totale au studio Aerial de Thighpaulsandra au Pays de Galles. Il a été mixé et masterisé par Lorenzo Stecconi (Ufomammut, ZU) au studio Triple Sun, Rome. Artwork : Francesco Russo.

Bassiste et compositeur, MASSIMO PUPILLO est aussi connu pour sa participation au sein du trio de jazz metal expérimental ZU, avec qui il a enregistré 15 albums sur différents labels : Atavistic / Touch'n'Go (USA), Southern (EU), Heads (Japon), Ipecac Records (USA). Électronique ou organique, sa musique souligne la noirceur, la spiritualité, l'étrange ou la beauté avec une habileté et une créativité hors du commun.

MASSIMO PUPILLO a collaboré sur de nombreux projets artistiques et musicaux, du jazz à la noise expérimentale, s'intéressant aussi bien aux musiques de films qu'au théâtre. Parmi les artistes avec qui il a travaillé, on retrouve Mike Patton (Faith No More), Buzz Osborne (The Melvins) Thurston Moore et Jim O' Rourke (Sonic Youth), Eraldo Bernocchi (Sigillum S), Joe Lally et Guy Picciotto (Fugazi), Damo Suzuki (Can), Eugene S. Robinson (Oxbow), Steve MacKay (The Stooges)...

Plus expérimental que jamais, son premier projet solo est un album concept inspiré par les romans de science-fiction de Philip K Dick, ainsi que par des écrits ésotériques anciens. "The Black Iron Prison" sortira le 6 novembre chez Subsound Records.

Musique

L'éditeur 2024 soutien Le discours de la panthère de Jérémie Moreau L'éditeur 2024 soutien Le discours de la panthère de Jérémie Moreau
Un buffle qui sauve son île, une autruche qui doute, un etourneau qui s'égarre... C...
  Tout le monde le sait, l'album des Idiots
Les Idiots dévoilent leur album Tout le monde le sait.
Tout le monde le sait, l'album des Idiots

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire