Publicité

Marin Esteban présente son EP Thermal Pool

Marin Esteban présente son nouvel EP Thermal Pool qui utilise des instruments tel que l'orgue, Guitare Lapsteel, Synthétiseur, Guitar Folk.

Marin Esteban (crédit Mathilde Magnée)

crédit visuel : Mathilde Magnée

Pouvez-vous nous présenter l'EP Thermal Pool ?
Thermal Pool est un EP de trois titres instrumentaux. Les titres ont été composés avec un orgue à roue phonique, et par la suite arrangé avec une lapsteel guitare, un synthétiseur monophonique, un guitare folk ainsi qu'une guitare électrique. Aucun élément de l'EP n'est issus d'un logiciel ou d'une Bank de sample. Je joue tous les instruments en temps réel, sans modification à posteriori. On appelle cette technique d'enregistrement le mixage à l'Anglaise, c'est a dire à la pris.
J'ai bien entendu passé du temps à homogénéiser les instruments entre eux dans une phase de mixage.

Quelles ont été vos sources d'inspirations et qu'avez-vous souhaité aborder avec cet opus ?
L'inspiration principale de cet opus est un sursaut de vie. Je considère la musique comme l'art le plus puissant qui existe. D'ailleurs, un morceau de musique peut nous replonger instantanément dans une époque, celle ou nous l'écoutions quotidiennement par exemple. Cette capacité qu'a la musique a cristalliser la mémoire m'intéresse beaucoup. J'ai donc choisi d'aborder avec cet EP la question du souvenir le plus lointain. Je suis arrivé au bout du compte au souvenir que nous pourrions garder de notre existence dans le ventre de notre mère. C'est pour cette raison que l'EP ce nomme Thermal Pool et que le clip présente des close up dans des sources chaudes, afin de réveiller certain souvenir tellement enfouis dans notre métabolisme.

En quoi était-ce important de proposer une musique déstressante au public ?
L'aspect  méditatif et transcendantale de l'art m'importe beaucoup. Je crois que nombre d'artistes tente d'insuffler du politique dans ce qu'ils créent et je suis totalement à contre courant de cette démarche. Mon propos est de proposer quelque chose qui n'a pas d'encrage dans une réalité de l'information, des médias, de la diplomatie en générale. C'est aussi probablement la première raison qui me retient à utiliser la voix et donc la présence d'un texte pour accompagner mes musiques.

Pourquoi avoir fait des enregistrements en Nouvelle Zélande ?
La Nouvelle Zélande est un pays à l'activité géo-thermal très forte, tout comme l'Islande d'ailleurs. J'ai souhaité clôturé le premier titre éponyme de l'EP par un enregistrement de bain de boue en ébullition et de me rapprocher d'une musique Ambient ou de Field recording. Une démarche que je ne pratique que trop peu mais qui sont finalement la preuves d'expériences scientifiques. Par exemple, pour savoir si un volcan va entrer en éruption, on utilise un sismographe. Cet qui revient à dire que l'on écoute le volcan pour savoir ce qui s'annonce. La musique et l'environnement sont liés, c'est ainsi.

Alors que le pays se déconfine lentement, espérez-vous pouvoir revoir le public prochainement et des concerts sont-ils déjà programmés ?
Je viens justement de me ré-équiper d'un petit ampli pour pouvoir me produire devant un public. Je commence à démarcher les salle et les bars et j'attends des propositions.

Quels vont être vos projets à venir prochainement ?
C'est toujours un peu délicat d'anticiper la venue de nouveaux projets lorsque l'on vient tout juste d'en terminer un. Je crois que l'utilisation de la vidéo prendra dorénavant une place plus importante dans mon travail. D'une part mon spectacle-concert est rythmé par le soutien d'une projection vidéo sur un écran, et d'autre part la présence de contenus animés et poétique de surcroit, sur les plateformes comme Youtube, donne une autre dimension à la musique. A explorer plus en profondeur donc.

Merci à Marin Esteban d'avoir répondu à notre interview !


Publicité


THERMAL POOL

Musique interview

Andry Lagiou vous plonge dans l'univers rock des harpes Andry Lagiou vous plonge dans l'univers rock des harpes
Andry Lagiou vous plonge dans l'univers rock des harpes. crédit visuel : SpirosK
  Netflix donne vie à League of Legends avec la série Arcane
Netflix et Riot Games donnent vie à League of Legends avec la série animée Arca...
Netflix donne vie à League of Legends avec la série Arcane

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire