Publicité

Mariluce prépare l'album Dames soeurs

Mariluce c'est un duo de voix féminines qui sillonne depuis quelques années les routes de France et de Navarre, suivi telles des divinités grecques, d'un public de plus en nombreux. L'occasion de découvrir l'album Dames soeurs qu'elles préparent.

Mariluce (crédit Emilie Charrier)

Crédit visuel : Emilie Charrier

Qui se cache derrière Mariluce ?
Marie au chant et percussions
Lucie au chant, guitares et percussions.
Nous nous sommes rencontrées en 2006, par la musique, en jouant dans le groupe Appel d’Air. Dix ans après, nous avons créé Mariluce. Nous sommes toutes deux autodidactes. Nous formons un duo depuis 2016 et nous vivons, depuis quelques années, de la musique.

Pouvez-vous nous présenter l'album Dames soeurs que vous préparez ?
Faisant suite à un premier spectacle 100% presque féminin, on retrouve dans notre nouveau tour de chant, un accent porté sur les textes et les harmonies vocales, véritable signature du duo. Pour la réalisation de l’album Dames Sœurs, on s’est associée à Martin Tamisier, ancrant les morceaux dans un univers musical actuel.
Dans un style chanson française pop folk, nous chantons des histoires de vies ordinaires, et nous célébrons la liberté sous toutes ses coutures.
De nouveaux instruments viennent s’ajouter à la guitare acoustique et aux percussions électroniques, enrichissant la tablette sonore du duo, avec notamment de la guitare électrique, basse, batterie, claviers, le tambourin et autres percussions acoustiques.

Existe-il un endroit dans lequel vous aimez composer et quelles sont vos inspirations ?
Nous composons là où vient l'inspiration, il n'y a pas d'endroits en particulier, on va dire dans nos maisons respectives car c'est là que nous passons le plus clair de notre temps !
Pour nos inspirations, Mariluce est le résultat d’influences variées. On y retrouve…
… la scène française actuelle : Ben Mazué, Pomme, Clara Lucciani, MPL…
… l’énergie joyeuse, et les rythmes fédérateurs de la scène autoproduite qui fait son bonhomme de chemin depuis une vingtaine d’années : Les Ogres de Barback, la Rue Ketanou, les Têtes Raides, Tryo…
… les mélodies et harmonies accrocheuses et entêtantes d’artistes tels que Debout sur le Zinc, Camille, Dobacaracol, LEJ…
… la fraicheur des chansonniers humoristes de tous temps, Oldelaf, Brassens, les Wriggles, Evelyne Gallet

Peut-on en savoir plus sur Tandem et son clip ?
Tandem est un titre qui nous tient particulièrement à cœur. On aime sa sonorité world et percussive, qui vient chatouiller les tripes. Et il y a une sorte de joie solaire et sauvage qui se dégage de ce titre. Nous en en sommes très fières. Nous avions envie de sortir ce titre pour l’été, mais avec le confinement il nous a été impossible de tourner un clip. L’idée de faire une sorte de clip participatif nous a semblé parfaite ! En effet, dans cette chanson, nous évoquons les liens invisibles qui relient deux personnes, des liens qui soutiennent, qui enchaînent, qui enseignent, etc… Nous avons donc proposé aux volontaires, de se filmer, en duo, chez eux, avec leur téléphone. On est ravies du résultat, qui est en plus intergénérationnel !

Que représente pour vous l'étape de l'enregistrement en studio ?
Les morceaux sont en construction depuis deux ou trois ans déjà pour certains, donc le studio c'est un peu le début de la fin, même si ça a été une étape longue pour nous car organisée en plusieurs sessions studio, étalées sur 9 mois, ça concrétise et rend réel tout le travail fait en amont.
Nous avons eu la chance de travailler avec Martin Tamisier à la réalisation et Dimitri Baizeau à la prise de son, nous avons organisé ça autour de plusieurs sessions d'enregistrements dans notre studio. Ce sont toujours de merveilleux moments de partage, c'est là qu'on affine, qu'on essaye, qu'on débat, qu'on se bat (non ça c'est une blague), ensuite Martin continuait la post production chez lui à Paris et on validait ensemble les versions finales.
 
Que souhaitez-vous transmettre avec cet opus ?
Comme dirait Johnny : de l’amour, de l’amour, de l’amour, de l’amour !
Plus sérieusement, il est question de liberté dans cet album. La liberté d’être. Ces 11 compositions sont déposées comme autant de morceaux de miroirs brisés, que chacun est intimement occupé à recoller pour se révéler à soi-même. Et même si nous avons choisi un titre définitivement féminin pour parler des femmes, les hommes ne sont pas en reste. Ces chansons sont écrites comme une invitation collective et sans frontière à se tourner vers l’intérieur pour être sa propre recette, et devenir l’harmonie que l’on souhaite pour notre monde.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
Nous sommes un groupe indépendant et autoproduisons nos albums, clips, et supports de communication.
Produire un album représente un coût important que notre structure ne peut assumer seule. Cette enveloppe de 5000€ nous aiderait à financer une partie des charges liées à la réalisation de l'album (enregistrement, mixage, mastering) ainsi que le pressage.
Si la collecte explose (merci d'avance...), nous nous paierons des vacances à Bora Bora et vous êtes cordialement invités !
Trêve de plaisanterie, cet argent supplémentaire nous permettra de rembourser le reste des investissements liés à la partie graphisme, à la réalisation de clips et autres éléments de communication qui permettront de diffuser cet album plus largement.

En quoi le fait d'être indépendant est-il important pour vous ?
C’est important pour toute la partie création, on est vraiment les seules maître à bord pour la partie artistique, et ça je crois que c’était un passage obligé pour nous afin de vraiment prendre le temps de trouver l’identité et la direction artistique de ce projet.
Nous travaillons également avec ROCK WITH YOU à la Production/Booking/developpement.

Quelle sera la couleur et l'univers visuel de l'album ?
Nous avons voulu que l’univers visuel de cet album soit coloré, pétillant, féminin, léger, et plein de fraîcheur.

Une indiscrétion à nous donner sur votre album Dames soeurs ?
Nous avons la chance d’avoir pu enregistrer quelques amis musiciens sur cet album ! Laurent Bourmaud, ami de longue date, que nous avons rencontrés par la musique il y a un petit paquet d’années maintenant. Il vit à l’autre bout de la France, mais il s’est trouvé là, pile au bon moment, avec sa kora, et c’est un grand bonheur d’avoir pu immortaliser ça sur Tandem.
La folie des copains de Tricot Combo nous a paru complètement appropriée au morceau Sous la pluie. Ce sont toujours des beaux moments de partage, et c’est réjouissant de voir chacun, avec sa personnalité artistique, venir teinter nos chansons avec sa propre couleur.
Ce sont des jolis mélanges.

En quoi la scène est-elle importante pour vous et espérez-vous y retourner pour présenter l'album ?
Parce que c’est là que notre projet prend tout son sens, c’est sur scène que les chansons vivent, avec la beauté de l’instant. Il n’y a pas une scène identique à l’autre. Jamais le même public, jamais le même contexte, la même salle, le même accueil. Bref, tout se rejoue à chaque concert. C’est la nature même du spectacle vivant. Tout est suspendu à un fil le temps d’un concert. Pour nous le temps s’arrête, et on prend énormément de plaisir à tenter de le faire s’arrêter aussi pour les spectateurs, en les rendant complices du show.
Pour l’instant, nous sommes chanceuses, il nous le rend bien !

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Merci à toi qui a pris le temps de nous lire, maintenant n’hésites pas à découvrir le groupe en live ou en écoute sur les plateformes digitales.

Merci à Mariluce d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez les également sur Facebook.

Mariluce - Tandem (Clip Officiel)

A propos de Mariluce

C'est en français que Marie et Lucie content des histoires de vie ordinaire, et célèbrent la femme dans son combat de liberté quotidien.

Alors que les mélodies entêtantes accompagnées de la guitare acoustique, la guitare électrique, et des percussions électroniques ancrent les chansons dans un univers musical actuel, la complémentarité des voix et les percussions viennent chatouiller ce je ne sais quoi de sauvage, de pur en chacun de nous.

Bref, Mariluce, c'est un tourbillon d'énergie, une précieuse complicité qui s'accorde avec harmonie pour souffler avec humour, dérision et poésie, un vent de liberté !

Musique interview

Erikel prépare l'EP Aqua vivre Erikel prépare l'EP Aqua vivre
Erikel est un chanteur sensible dans la fougue, sérieux dans la dérision, tendre dans ...
  Scratchattic : l'EP The Wild Scope avant un double vinyle
Scratchattic présente le second EP The Wild Scope avant la sortie du double vinyle Wild motio...
Scratchattic : l'EP The Wild Scope avant un double vinyle

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire