Publicité

Mackenzie Leighton : l'album Tourist(e)

Mackenzie Leighton dévoile au public son album Tourist(e), sur un fond de déracinement.

Mackenzie Leighton - Tourist(e)

Tourist(e) raconte l'itinéraire personnel et intime d’une artiste et d'une jeune femme déracinée. A travers les rencontres et les souvenirs qui façonnent ses chansons, Mackenzie Leighton questionne peu à peu les contours de sa propre identité, avec humour et légèreté.

Elle évoque l’éloignement de celle qui est désormais “sur l’autre rivage” (I on the opposite shore will be), goûtant à la joie d’être enfin seule (After all). Elle avoue sans complexe sa fascination pour la France et ses Paris Girls, à la fois élégantes et complexes.

Dans cette nouvelle vie, elle voudrait parfois se fondre dans le décor, de devenir madame facteur à l’image de Guillaume the postman (Guillaume Gallato dans la vraie vie), ce personnage tellement français, à la fois connu de tous et souvent anonyme. Au fond elle se voit désormais comme toujours touriste : ni de là, ni d’ici.

Elle y explore avec tendresse ses souvenirs intimes : sa famille améri- caine, ses premiers cours de piano avec la mystérieuse Dorothy Wing- field, ou encore le mythique Bubba’s Sulky Lounge de Portland, Maine.

Tourist(e) est un mini-album frais et lumineux, préférant toujours l’émerveillement aux regrets. Mackenzie Leighton a choisi de travailler ici avec un collectif de musiciens et producteurs inattendus, venus du hip-hop, du rock et de l’électro. Le résultat final est étonnant et résolument moderne, novateur tout en conservant ses racines folk.

Biographie

Mackenzie Leighton a grandi dans une petite ville du Maine, en bord de mer, où elle débute le piano classique à l’âge de 4 ans. Elle joue dans plusieurs groupes aux inspirations folk, jazz et indie pop, et sort un album en 2017 avec son duo Mizuna. La même année, elle décide d’embarquer à Paris pour lancer sa carrière musicale en solo.

A Paris, elle enchaîne les scènes ouvertes et les concerts (le Pop In, L’international, la Bellevilloise) et enregistre un premier EP éponyme : Mackenzie Leighton. Ses ballades folks et intimistes conquièrent un public de plus en plus nombreux.

Elle commence à se faire un nom grâce à des premières parties remarquées (Lucy Dacus, Adia Victoria, Jordan Mackampa..), enrichit son jeu scénique en s’entourant progressivement d’autres musiciens et se fait repérer par Sofar Sounds, Groover et Poésie Poésie.

Elle organise une première tournée en Italie en octobre 2018 et com-mence à rassembler ses nouvelles chansons, écrites en France, dans un mini-album. Fidèle à ses racines folk et jazz, elle développe des facettes inattendues de son répertoires aux accents plus modernes, mêlant à ses balades des pointes de dream-pop et d’un rock doux mâtiné de synthétiseurs.

Musique

Le chemin des Emerillons : une expédition sur les Amérindiens de Guyane Le chemin des Emerillons : une expédition sur les Amérindiens de Guyane
2 amis, Tony Lopes et Arnaud Paumier, partent en expédition sur les traces des Amérind...
  Raise : l'album Crepa!
Le duo italien Punk Noise Raìse sort son album Crepa! Le mot CREPA! a deux significations : u...
Raise : l'album Crepa!

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire