Publicité

Lunaxy : l'album Departure

Lunaxy propose un album Pop/Nu-disco intitulé Departure, depuis plusieurs mois. Découvrez le !

Lunaxy - crédit Luca Provinciali et Alexandre Renard

Crédit visuel Luca Provinciali et Alexandre Renard

Lunaxy est un groupe de pop et nu disco formé fin 2016 à Paris par Kim Cabanes et Pierre Brousse.

Pour ces deux amis d’enfance originaires de la région toulousaine, la capitale qu'ils habitent depuis peu devient le lieu d’une création musicale inattendue. Leur premier album Departure, production indépendante, en collaboration avec la chanteuse Emilie Saint-Pastou est un condensé d’énergies aux nombreuses influences pop : Daft Punk, Bruno Mars ou encore Michael Jackson.

Lunaxy sait toutefois trouver ses nuances propres, aériennes, lunaires. Les riffs planants de Kim au synthé et à la guitare nous font voyager, quand les beats entrainants de Pierre nous invitent à la danse.
Mais ce que nous dit "Departure" c'est peut-être davantage les expériences à venir, l’ambition, les rêves.

En Live, Kim et Pierre sont accompagnés par Sébastien Blanc à la Basse et aux Chœurs et Emilie en tant que Chanteuse lead.

Interview de Lunaxy

Vous êtes amis d'enfance, quel a été le déclic où vous vous êtes dit "On fait de la musique" ?
Quand on était au lycée on jouait ensemble pour s'amuser, Sébastien et Pierre se connaissent depuis les années collège et ont eu un projet métal, Emilie et Sébastien ont aussi fait quelques concerts ensemble. Par la suite on a chacun suivi des formations musicales/études de notre côté. Pierre et moi-même nous sommes retrouvés à Paris il y a un an et demi, on a refait de la musique et tout s'est fait assez naturellement, on a composé et ça fonctionnait bien. On s'est dit : ok on se lance ! On a fait appel à Emilie et Sébastien par la suite, et voilà comment est né Lunaxy.

Pouvez-vous nous présenter votre album Departure ?
Departure est né à Paris dans le bureau de Pierre, on se retrouvait les jeudi soirs pour composer. À l'époque je rentrais tout juste de Londres où je venais de passer trois ans. C'est une expérience qui a inspiré la plupart des chansons de l'album, d'où les paroles en anglais. Après c'est aussi un album né du fun, à l'origine on composait pour s'éclater, on voulait quelque chose de dansant. Departure évoque donc le voyage et se veut festif, c'est un album à la fois nostalgique et positif. Il y a cette idée dans le départ, l'idée que c'est à la fois la fin et le début de quelque chose.

Juliette Hubert et Marin Galan vous ont aidé au violoncelle et au saxophone. Comment se sont passés vos échanges ?
Kim a rencontré Marin à Londres, on lui a ensuite envoyé les tracks sur lequel il a posé ses solos dont on a eu toute confiance.
Pour Juliette, on avait l'idée d'un violoncelle que l'on avait déjà enregistrer en M.A.O, mais il manquait un côté interprétatif. On a eu l'occasion de l'enregistrer en studio, donc nous lui avons écrit des partitions.

Dîtes nous en plus sur le titre Dam...
Ce titre raconte le coup de foudre éprouvé pour une ville, en l'occurrence Amsterdam. On y retrouve le sentiment de bien-être qui découle d'une découverte urbaine et de toute la nostalgie qu'elle peut occasionner par la suite.

Quelle a été la plus grosse difficulté dans la création de cet album ?
On a eu l'idée d'enregistrer l'album entier sur un seul projet pour avoir une unité de son. Le problème c'est que la mémoire vive demandé à l'ordinateur était trop important. On a vu notre projet se fermer devant nos yeux des dizaines de fois, avec toujours le stress d'avoir perdu tout ce qu'on avait composé...

Peut-on en savoir plus sur l'univers du clip Babe que vous avez voulu créer ?
Marion, la réalisatrice du clip : Babe m’a tout de suite évoqué une journée farniente au bord d’une piscine. Dans cette idée, j’ai voulu redonner vie aux photos vintage de Mimi pour évoquer l’univers fantasmé d’une station balnéaire à la fin des années 60. C’est comme un sorbet : c’est frais, coloré et ça nous donne envie de voyager. Ça sent l’été !

L'album Departure disponible
sur les plateformes digitales

Vous serez en concert au Bataclan le 23 juin. Comment vous sentez-vous avant de rentrer sur scène et qu'évoque pour vous cette salle ?
Je pense que ce sera un concert particulièrement fort pour nous, c'est une salle qui évoque à tous une certaine gravité. Je pense qu'y faire un concert après ce qui est arrivé sera pour nous un bel acte de liberté, de musique.

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Suivez nous sur les réseaux pour connaître notre actualité, plusieurs vidéos lives ainsi que des nouveau clips originaux vont arriver très vite.

Merci à Lunaxy d'avoir répondu à nos questions !
Retrouvez les également sur Facebook.

LUNAXY - Babe (Official Music Video)

Concerts 2018

Bikini à Toulouse, 17 mai
Bataclan à Paris, 23 juin

Musique interview

Revivor présente son futur Maxi Shake them blues Revivor présente son futur Maxi Shake them blues
Shake them blues, le nouveau maxi 5 titres de Revivor nous plonge dans un univers Soul et hip h...
  Monopoly Gamer Mario Kart
Défiez vos amis dès le 20 juin sur les circuits emblématiques de Mario Kart ave...
Monopoly Gamer Mario Kart

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire