Publicité

Lunapark de Volker Kutsher complète la collection Babylon Berlin

Babylon Berlin, la serie de polars de Volker Kutsher séduit toujours autant les lecteurs, mais aussi les producteurs télé. Ils y ont mis les moyens, puisqu'il s'agirait de la série la plus chère produite en Allemagne.

Une plongée dans le Berlin des années folles, le Berlin des années 1920-30 qui a vu le nazissme prendre peu à peu le pouvoir. Les dernières aventures du commissaire Gereon Rath viennent de sortir...

En 2007, lors de la sortie de son 1er polar situé dans le Berlin des années 1920, Volker Kutsher ne se doutait pas du succès qui l'attendait. L'écriture était un simple loisirs. Aujourd'hui cet ancien journaliste joue dans la cour des grands et les enquêtes du commissaire Gereon Rath passionnent des centaines de milliers de lecteurs.

Au début, l'auteur souhaitait juste écrire un roman. L'idée était de créer un lien entre 2 mythes : celui du Berlin des années 20 et celui du grand banditisme aux Etats Unis à la même période. Volker Kutsher voulait raconter des histoires de gangsters à Berlin. En réfléchissant à cette histoire, il disposait de beaucoup plus de matière qu'il ne pouvait en caser dans un seul bouquin confie-il à Arte.

Le résultat, ce sont 6 épisodes palpitants. Le dernier, Lunapark, vient de sortir en librairie. Au delà de l'enquête policière, c'est un voyage dans le Berlin de l'entre deux guerre, dans la folie des années 20 et 30. Berlin est alors la capitale de tous les loisirs. L'âge d'or de la musique, le cinéma, la littérature et le théâtre ; tandis que le fossé social entre riches et pauvres se creuse. Dans la rue les batailles entre communistes et nazis font rage. Si la partir policière relève de la fiction ; le cadre historique, les personnages et évènements eux sont historiques.

L'auteur est fasciné par ce monde. Il y avait une ambiance de renouveau dans la culture, la vie nocturne. C'était le début de l'émancipation des femmes. Berlin était au centre du monde. C'était déjà une capitale de la fête, mais en parrallèle de ces clichés des années 20 et de la fête permanente il y avait beaucoup de pauvreté et de misère.

La fin de la république et l'émergence de la dictature : un sujet comme un fil rouge à travers les livres de Volker Kutsher. Une enquête se passe durant les troubles de mai 1929, une autre lors de l'incendie du Reichstag. Des polars historiques qui renvoient au monde moderne.

L'auteur trouve plus intéressant de se poser la question de savoir comment on est arrivé au IIIème Reich, que de savoir ce qui s'est passé ensuite. Comment une république s'est transformée en une dictature barbare ? Selon lui la démocratie actuelle n'a rien d'évident.

Pour autant les livres de Volker Kutsher ne sont jamais moralisateurs. Bonne nouvelle pour les fans, en plus des films annoncés, 2 autres enquêtes devraient voir le jour.

Livres

Carnet de routes : le livre d'EnjoyPhoenix Carnet de routes : le livre d'EnjoyPhoenix
La saga des livres des célébrités d'internet continue. Vous n'ête...
  Renault : Mégane et Kadjar primés par la presse européenne
Renault Mégane remporte le « Volant d’or » dans la catégorie «...
Renault : Mégane et Kadjar primés par la presse européenne

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire