Publicité

Lucie Joy prépare l'EP Courage

Maxime Lopes Par Le mardi, 05 avril 2022 à 15:01 0

Dans Culturel

Après un premier EP réalisé avec le soutien des internautes, Lucie Joy revient avec un nouvel opus : Courage.

Lucie Joy

D'où vient votre passion pour la musique ?
Quand j'étais petite, très souvent, mes parents poussaient les meubles du salon, on mettait de la musique et on dansait pendant des heures avec mon petit frère... C'était des moments simples, mais c'est là qu'on se sentait le plus proches et le plus vivants !

Pouvez-vous nous présenter votre EP Courage et son univers ?
Courage, ce sont 5 titres de pop indépendante en français, arrangés par Thomas Monica, qui a joué entre autres avec l'emblématique Matthieu Chedid. Comme je viens du slam, j'adore jouer avec les mots, leur rythme, leurs couleurs... L'idée, c'est d'aborder des sujets profonds et collectifs, mais avec humour et poésie. On dit que ce sont des chansons "lucides et lumineuses".

Quelles ont été vos inspirations pour cet opus ?
On a beaucoup travaillé sur la place de la voix, parfois chantée, parlée, rapée, murmurée, très naturelle ou trafiquée... C'est une démarche qui me vient de mon parcours théâtral, je crois. Pour préparer l'enregistrement au mieux, j'ai eu le plaisir de travailler avec l'excellente coach vocale Gustine. Et concernant la musique, c'est assez rythmé, entêtant, solaire. On s'est inspirés d'artistes comme Stromae ou Luce qui parlent de sujet lourds avec une musique assez chaleureuse voire dansante. Mais certains titres sont plus épurés, pour laisser toute la place au texte.

Quelle importance accordez-vous aux textes et aux messages que vous faites passer ?
C'est le plus important pour moi ! Les textes sont souvent nés de rencontres marquantes, et partent de l'intime pour tendre vers le collectif. Il s'agit de sujets très actuels, qui me préoccupent et me semblent essentiels d'aborder : la place des femmes dans l'histoire, les violences sexuelles, la santé mentale, et la prise de conscience collective qu'il est urgent de prendre le devenir de l'humanité en main.
Ce qui demande... Du courage.

Quels sont vos choix sur les instruments utilisés ?
L'instrument principal, c'est la voix. On a cherché à la mettre en scène, à l'aide de boîtes à rythme légères, de claviers, de basses englobantes, de petites touches de guitares funky et de cordes orchestrales. Notre démarche, c'était de poser des décors pour laisser se dérouler une histoire... Pour ça, on a joué avec les sons comme avec des accessoires, des costumes et des décors.

Souhaitez-vous nous parler des enregistrements en studio ?
Après avoir co-composé les titres avec Victor Doyen, ils ont été arrangés par Thomas Monica, avec qui j'ai également enregistré. C'était très fluide, très riche et très... Fun ! On s'est autorisé à prendre pas mal de liberté avec les maquettes, parfois je faisais une blague dans le micro et on la gardait... Parce que ça ajoutait vraiment quelque chose !

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
De nos jours, il est possible de faire vivre un projet musical sans passer par une grosse maison de disques. Le financement participatif, c'est un outil génial pour concilier indépendance et exigence. On jouit d'une totale liberté artistique mais aussi de la possibilité de travailler avec des professionnel.le.s et de les rémunérer à leur juste valeur. Et tout ça, en partageant le processus de l'aventure, et des contreparties sur-mesure avec le public. Je trouve ça génial !

Que souhaitez vous apporter au public avec l'EP Courage ?
Mon souhait, c'est que ces chansons fassent du bien. Qu'elles donnent de l'énergie, de la chaleur, et le sourire. Qu'en les écoutant et qu'on se sente porté.e, pris.e dans les bras, motivé.e, capable, et... courageux.se.

Quel sera l'univers visuel du projet : pochette, clip... ?
Pour l'instant, suspense ! Mais ce que je peux déjà vous dire, c'est qu'il y a une super équipe sur le coup, que ce sera coloré, et qu'on va s'inspirer, évidemment, de l'univers du théâtre.

Vous avez commencé à chanter dans les rues de Londres pour acheter un sandwich. Grâce à votre courage, quel est votre plus grand rêve artistique ?
Ahah, oui, c'est vrai ! Mon plus grand rêve, ce serait de faire voyager mes chansons et de collaborer avec de nombreux artistes de cultures et d'horizons variés, pour faire advenir de belles choses à mettre en commun. Un autre rêve, je pense, ce serait d'écrire une chanson qui changerait la vie d'au moins une personne. Vous savez on a tous une chanson qui a changé notre vie... Ça, ce serait magnifique. Là, je saurai que j'ai réussi.

Aimeriez-vous défendre cet EP sur scène et que représente-elle pour vous ?
Bien sûr ! La scène, c'est ce que je préfère ! En fait, j'ai fait cet EP pour le partager sur scène. Ce que ça représente pour moi ? Le partage, l'intensité, la rencontre... Et la révélation. C'est sur scène que je me révèle et que je révèle tout ce que j'ai à donner. C'est là que tout ce que j'ai vécu prend tout son sens. C'est toujours intense, unique et magique.

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Merci pour votre curiosité au sujet de COURAGE ! J'espère que les contreparties vous plairont, vous pouvez les découvrir ici.
On peut aussi se retrouver sur mon site et les réseaux sociaux. À très bientôt !

Merci à Lucie Joy d'avoir répondu à notre interview !

Musique interview Crowdfunding

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam