Publicité

Lucie Félix obtient le prix de la Grande Ourse 2021

Maxime Lopes Par Le jeudi, 04 novembre 2021 à 14:50 0

Dans Culturel

Décernée depuis 2019 par le Salon, la Grande Ourse est une distinction qui vient éclairer l'œuvre d'une créatrice ou d'un créateur francophone dont l'écriture, le geste, la créativité d'une ampleur ou d'une audace singulière, marque durablement la littérature jeunesse. Après Gilles Bachelet en 2019 et Marie Desplechin en 2020, c’est Lucie Félix qui revêt le costume de la « Grande Ourse 2021 ».

En quelques années, en sept albums seulement, cette autrice âgée de 36 ans s'impose incontournable dans le paysage éditorial jeunesse.
Coucou, La Promenade du petit bonhomme... Des titres évocateurs qui invitent, tout en finesse, les tout-petits sur les chemins hasardeux de la littérature.
La clarté percutante de ses images, son jeu d'écriture fait d'enchaînements ludiques et poétiques, l'invitation adressée au lecteur à devenir acteur font de Lucie Félix une autrice qui s'inscrit dans la grande tradition d'artistes plasticiens qui, tel Bruno Munari, pensent l'album comme un terrain de jeu.
Découpages, jeux de lumières, transparences, jeux de doigts... la forme de chaque ouvrage abrite une expérience inédite, construite de manipulations intimement liées à au sujet même du récit. Avec Lucie Félix, la lecture devient une découverte esthétique, un chemin sensible qui engage tout le corps et suscite le désir de recommencer. Différemment à chaque fois.
Étudiés, disséqués, ses ouvrages tracent des narrations originales, maitrisées au cordeau, en laissant toute liberté au lecteur de construire parcours personnel. La lecture devient un dialogue entre l'œuvre et le lecteur, entre le parent et l'enfant. Un espace de curiosité, d'enrichissement, de rencontres.
Un regard nouveau sur l'album pour les plus petits, des mises en scènes soignées, une œuvre dense, font de Lucie Félix la Grande Ourse 2021.

Quand Lucie Félix parle de ses créations

« Mes livres sont des dispositifs expérimentaux, narratifs, poétiques, dont le petit lecteur est le personnage principal. Je les envisage en dialogue permanent avec d’autres pratiques artistiques, arts plastiques, écriture, scénographie... Le jeu, l’enfance, sont au cœur de mon travail ».

Qu'est ce que la Grande ourse ?

Décernée depuis 2019 par le Salon, cette distinction vient éclairer l'œuvre d'une créatrice ou d'un créateur francophone dont l'écriture, le geste, la créativité d'une ampleur ou d'une audace singulière, marque durablement la littérature jeunesse. La « Grande Ourse » appelle à lever les yeux au firmament pour souligner ce qu’une kyrielle d’étoiles déjà installées forment ensemble comme chemin d’inspiration.
En partenariat avec l’Institut Français, le Salon viendra, en 2022, faire rayonner la Grande Ourse et la littérature jeunesse française à travers le monde.

Biographie

Née en 1983, Lucie Félix, est une jeune femme intéressée par bien des aspects de la vie et qui possède de nombreuses flèches à son arc.
Scientifique de formation, avec un master en biologie de l’évolution (Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris), elle se passionne pour ce qui suscite, chez l’enfant, la curiosité et la réflexion. Son bagage scientifique et son diplôme d’art et technique (Ecole Supérieure d’Art de Lorraine, Epinal) lui permettent de croiser précision, art et ouverture d’esprit, y compris pour les tout-petits.

Hariki, 2019, Coucou, 2018, Le Roi, le Bûcheron et la Fusée, 2017, La Promenade de petit bonhomme, 2015, Prendre et Donner, 2014, Après l’été, 2013, Deux yeux ? 2012

Livres

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam