Publicité

Lisbone dévoile son EP

Lisbone est un chanteur, musicien, auteur, compositeur et arrangeur français qui vient de sortir son EP éponyme.

Montpellier

"Du foot? Je préfèrerais souffler dans un instrument, maman...".
La future star de la famille démarre la musique par l'apprentissage du saxophone, alto puis ténor, et intègrera à ce poste diverses formations locales (Jazz, Hip-hop, World, Pop, Afrobeat, etc...).
Parallèlement il se prend de passion pour la guitare (dont joue son père) et l'écriture (dont joue son grand-père), ce qui le conduira, en 2005, à créer « Brazùk », son propre projet de chansons en français.

Sète

"Nul n'est prophète en son pays".
Soif d'exotisme et de contrées ensoleillées, le jeune dandy décide alors de quitter la France pour la Belgique.
Son concept de "barbecue waterproof", pourtant si prometteur, n'ayant jamais vu le jour ailleurs que sous son crâne, il se consacre essentiellement à sa musique et devient, dès l'année suivante, lauréat de « La Biennale De La Chanson Française ».
En 2009, lors du festival « Alors, Chante ! » de Montauban, il obtient le 1er prix des Lycéens, le 3ème prix du jury, ainsi que le coup de coeur des Trois Baudets parisiens.
De 2010 à 2011, il participe également à de nombreux festivals francophones, tels que les « Francofolies De Spa » (Belgique), « Montreux Jazz Festival » (Suisse), « Quand Je Pense À Fernande » (Sète, France).

Paris

"Oiseau de nuit au bec salé, hibou aux plumes salies", Il gagne ensuite Paris où une longue et amère traversée du désert de béton lui tend les bras.
Inspiration timide, absence d'horizon, amis lointains, son si joli logis rue des francs bourgeois résonne alors comme une véritable prison dorée.
Il enchaîne les petits boulots, les contrats scéniques deviennent peu à peu "cyniques", et l'homme se résigne donc à quitter la capitale pour recouvrer enfin son sud natal si cher à son coeur.

"Casser des cailloux, désosser des cadis, escorter des cadors? Quelle sienne de vie !".
De retour au bercail, il alterne jobs de mains / jobs de vilains, et délaisse bon gré mal gré sa fidèle confidente en palissandre.
Puis, en 2015, il décide, épaulé par son ami musicien Rom CASTÉRA, de se remettre en selle en rendant hommage à l'un de ses plus grands maîtres de la chanson, Serge GAINSBOURG, dans un nouveau projet intitulé « Les Frères Ginsburg » avec lequelils écument les bars et scènes de la région.
En 2019, sans doute impulsé par le répertoire du "Dieu fumeur de gitanes", l'inspiration renaît enfin et Brazùk devient Lisbone.
Nouvelles chansons, nouveau nom, nouvelle peau.

Qu’elle soit acoustique ou synthétique, la pop toute en finesse de LISBONE offre un écrin organique à son timbre délicat, adjuvant d’une écriture douce-amère ancrée dans le réel.

Lisbone - Michel

Bêta fermée et Early Access pour Century : Age of Ashes ! Bêta fermée et Early Access pour Century : Age of Ashes !
Après un week-end d'essai très réussi, les développeurs de Century :...
  Hrafn Jarl prépare l'album Ragnarök
Suivez le périple de Sveinar, la mascotte guerrière du groupe Hrafn Jarl, à tra...
Hrafn Jarl prépare l'album Ragnarök

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire