Publicité

Lildo : le single Je Serai Là

Découvrez l'artiste pop urbain : Lildo ! Depuis 5 ans, Lildo écrit et compose, inspiré par des artistes tels que Maitre Gims pour la partie Française ou encore Drake pour l’univers international. Lildo nous dévoile son nouveau single Je Serai Là au travers d’un clip tourné en partie dans son quartier natal à Meaux, mais aussi sur les rives du Lac du Bourget à Aix les Bains (73).

Lildo - Je serai la

Lildo n’est pas un débutant.

C’est il y a déjà dix ans, sur les bancs du quartier Beauval à Meaux que Lildo fondait son premier groupe, un duo Rap au nom d'"Alliance Auditive".

Fort de ces années d’expérience, entre scènes et studio, Lildo prend son envol en 2013 et travaille alors sur ce qui deviendra quelques mois plus tard son projet solo.

Depuis 5 ans, Lildo écrit et compose, inspiré par des artistes tels que Maitre Gims pour la partie Française ou encore Drake pour l’univers international.

En 2016, la très célèbre chaine Youtube DAYMOLITION, spécialisée en musique urbaine, lui fait confiance et met en ligne deux de ses créations (Tu vois et Ainsi soit-il), lui permettant ainsi de se faire découvrir du grand public, et de fidéliser ce qui deviendra ses premiers fans.
C’est comme cela qu’une équipe le repère et décide de prendre les choses en main pour développer son projet.

Désormais entouré d’une équipe Parisienne (Alex Haze à la réalisation vidéo, Blasta Studio pour la réalisation audio) LILDO dévoile aujourd’hui son nouveau single Je serai là au travers d’un clip tourné en partie dans son quartier natal à Meaux, mais aussi sur les rives du Lac du Bourget à Aix les Bains (73).

L’artiste prépare actuellement une série de singles qui constitueront à terme son premier EP.

Interview avec Lildo

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre single Je serai là ?
Mon single est un titre que j’aime beaucoup, en partie à cause de sa sonorité. Mais surtout le drop qui a beaucoup d’énergie ! C’est un titre que j’ai écrit assez rapidement...

En quoi Maitre Gims ou Drake vous inspirent ?
Ce sont des artistes que j'écoute régulièrement et qui, pour moi, sont complets. Ils inspirent ma musique. Ce sont des rencontres professionnelles qui pourraient beaucoup m'apporter : c'est en fréquentant de grandes personnes que l'on apprend !

Comment vous sentez-vous quand vous êtes en studio et comment se passent vos enregistrements ?
Au studio, ça se passe super bien ! Tout d’abord, j’ai mon meilleur ami comme manager donc ça va super vite ! Il connaît parfaitement mes envies. Mon ingé son, Blasta, m’enregistre depuis mes tout premiers sons. Je n’ai jamais changé ! Cette équipe m’apporte à la fois des idées, des directions et de l’aide.

En quoi était-ce important de tourner le clip dans votre quartier d'enfance de Meaux et comment s'est passé le tournage ?
C'était principalement pour créer un contraste entre mes débuts et aujourd'hui. C'était important pour moi de montrer d'où je viens !
Le tournage s'est très bien déroulé, malgré quelques petites galères. D'ailleurs, il m'en arrive au moins une pour chaque clip (rires). Ce jour-là, il pleuvait beaucoup. On a donc dû stopper le tournage quelques temps, avant de reprendre, là où on s'était arrêté ! Une petite galère à surmonter, mais c'est ce qui fait notre force :)

S'il y avait une personne pour qui vous aimeriez être le plus là, ce serait qui ?
Si je devais choisir une personne uniquement, je dirais… Ma mère ! On en a qu’une et il faut en profiter au maximum !

Vous allez sortir une succession de single qui formeront ensuite un EP. Réserverez-vous toutefois quelques surprises sur celui-ci ?
Bien sûr ! Je suis et je reste un grand passionné de musique. J’aime composer et proposer de nouvelles choses à mes fans. Donc oui, il y aura toujours des surprises, avec moi ! (rires)

Tous les titres seront-ils clipés ? Selon vous, en quoi l'image et la vidéo a-elle une importance dans le monde de la musique ?
Non, ils ne le seront pas tous ! Mais pour les morceaux qui méritent d’être mis en images, il y aura bien un clip. Pour moi, le visuel complète la musique, c’est ce qui la fait vivre, qui l’anime. Et puis, un clip, ça dégage également des émotions supplémentaires !

Avec qui aimeriez-vous faire un featuring ?
J’aime beaucoup le timbre de voix de Zaho. Une artiste complète qui a su créer plusieurs tubes, tout au long de sa carrière.

En 2016, la chaine Youtube Daymolition (1,3 million d'abonnés) relaye 2 de vos clips. Quelle importance cela a-il eu sur votre carrière ?
Cela m’a apporté de la visibilité sur le public rap et urbain. Cela m’a également conforté dans le style de musique que je devais emprunter. J’ai vu ce qui plaisait et ce qui plaisait moins dans ma musique. Ainsi, j’ai pu ajuster le tir pour la suite de ma carrière.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Merci à vous et à mes fans pour votre soutien continu ! J'espère qu'au travers de mon prochain EP, mes fans connaîtront mieux la direction artistique que je veux prendre, mais également mon identité ! Merci à vous pour cette interview, j'apprécie grandement votre soutien !

Merci à Lildo d'avoir répondu à nos questions !
Retrouvez le également sur sa page Facebook.

Et pour aller plus loin... En ce moment :

- dans ma playlist : Soprano / le nouveau morceau d’Allan Walker / Ornet la frappe feat Lacrim.
- le sport que je pratique : Natation.
- je regarde les vidéos du youtubeur : Je regarde beaucoup d’humoristes sur Instagram plutôt.
- la destination où j'aimerai voyager : Miami.

Lildo - Je serai là

Musique interview

Orange, meilleur réseau mobile de France pour la 8ème année consécutive
Et de 8 ! Les résultats de l’Arcep 2018 classent Orange N°1 pour la qualité ...
  Oui Oui Oui : l'album Ok Ok !
Oui Oui Oui, c’est la fusion de trois musiciens Lyonnais : Manon, Arthur et Jacques. Ils &eacu...
Oui Oui Oui : l'album Ok Ok !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire