Publicité

Les Traités de Roms prépare un album : Nomade

Les Traités de Roms est un groupe français crée en 2019 s'inspirant d'influences telles que la musique tzigane, trad, folk, irlandaise... C'est lors de voyages en Europe qu'ils se sont forgé leur identité musicale.Sur scène, ils combinent émotion, poésie et intensité avec des couleurs musicales variées et très typées. Les Traités de Roms préparent un album.

Traités de Roms (crédit Tsuki Toxicity)

crédit visuel Tsuki Toxicity

Peut-on en savoir plus sur le groupe Les Traités de Roms ?
Les Traités de Roms est un groupe de musique aux influences variées,combinant chanson à texte et musique tzigane traditionnelle des pays de l'Est.
Le groupe est composé de 5 membres, tous multi instrumentistes :

  • Alex : accordéon, guitare, chant, texte
  • Jean : flûte traversière, guitare
  • Julien : violon, accordéon, guitare
  • Cédric : mandoline, guitare
  • Clovis : guitare, cajon, chant


D'où vient l'idée du nom de votre groupe ?
Le nom « Les Traités de Roms » vient du fait que beaucoup de gens après nous avoir entendu jouer pensent que nous sommes gitans ou venons des pays de l'Est.
Nous avons donc choisi ce jeu de mot comme nom de groupe mais également de l'association qui gravite autour.

Pouvez-vous nous présenter votre premier album et son univers ?
Notre premier album s'appellera Nomade.
Les textes ont été écrits par le chanteur / accordéoniste du groupe qui a vecu de musique de rue tout en voyageant pendant ces dernières années.
Cet album sera donc une ode à la vie de bohème et nous enmenera vers des personages aux destins non conventionels et aux façons de vivre marginales.
Reflétant la beauté mais aussi la rudesse de ce style de vie, c'est album est également une critique de notre société moderne.

Comment composez-vous vos titres ?
Les textes et la musique sont composés par le chanteur du groupe.
Nous travaillons ensuite les arrangements tous ensemble pour donner vie à nos chansons.

Quel regard portez-vous sur le monde qui nous entoure et en quoi vos voyages à travers l'Europe influencent-ils votre musique ?
Nous portons un regard assez critique sur le monde qui nous entoure.
Éternels rêveurs en quête d'un monde meilleur, nous souhaiterions revenir à un mode de vie plus humain.
Vivant presque tous de musique ou d'artisanat, nous sommes également dans une démarche de décroissance et d'autonomie.
Pour ce qui est des voyages, ils sont pour nous une source d'inspiration et sont essentiels à la création.
C'est aussi un moyen de partager et de faire vivre la musique.

Parlez nous du titre Quelques tours d'horloge ?
L'écriture est pour moi une sorte d'exutoire personnel.
Il est primordial pour moi de partager certains de ces textes avec le public. C'est le cas de celui-ci.
Quelques tours d'horloge est une chanson qui nous parle du temps qui passe, de celui qui est déjà passé et ne reviendra plus, mais aussi de celui à venir.
Il arrive à chacun de faire un point sur sa vie et l'on se rend compte qu'on a laissé filer le temps et que certains de ces moments s'en sont définitivement allés.

Peut-on en savoir plus sur les enregistrements en studio ?
Nous préparons ces prises de son depuis maintenant un an, et passerons en studio fin février 2020.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif et quel serait l'argument pour convaincre de vous aider ?
Nous avons fais appel au dons via le site Kisskissbankbank car le projet étant assez coûteux, nous n'avions pas la somme nécessaire à sa réalisation.

Vous pouvez soutenir l'album Nomade des Traités de Roms sur KissKissBankBank.

 

Des clips sont-ils prévus et comment les imaginez-vous ?
Oui, des clips sont prévus cette année.
Nous avons énormément d'idées à ce propos, mais cela restera une surprise.

Pourquoi avoir choisi de créer une association au lieu d'aller démarcher un label ?
L'association a été créee environ deux ans avant que le groupe soit au complet.
Le but premier de celle-ci était d'organiser nos propres événements à notre image mais aussi de réunir différentes formes d'arts lors de nos représentations (musique, jonglage, travail graphique, théatre etc.)
Pour ce qui est du choix de la production, nous avons toujours tous été dans une logique d'autoproduction et n'avons pas donc pas envisager de démarcher un label.

L'association promeut différents arts (cirque, littérature, théâtre...). En quoi est-ce important et le public peut-il découvrir différents univers lors d'un même spectacle ?
Oui, exactement. C'était très important pour nous car nous avons un cercle d'amis composé pour beaucoup d'artistes qui avaient la volonté de se produire mais aussi de construire ensemble autour du même projet.
Effectivement, le public peut ainsi découvrir plusieurs univers artistiques complètement différents, mais qui peuvent aussi évoluer ensemble, par exemple, autour d'un spectacle de jonglerie en musique.
Nous avons de très bons retours lors de nos événements et nous envisageons dans les années à venir d'organiser notre propre festival à notre image.

Des concerts seront-ils prévus pour la sortie de l'album et en quoi la scène est-elle importante pour Les traités de Roms ?
Oui, plusieurs concerts sont déjà programmés pour l'année 2020 dont l'événement « Les Arts Osés » organisé par notre association.
La scène est importante pour nous car elle nous permet de partager avec le public, et de lui transmettre certains messages via notre musique.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Nous espérons que ce projet verra le jour et nous vous remercions de l'intérêt que vous nous portez.

Merci aux Traités de Roms d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez les également sur Facebook.

Les Traités de Roms - Quelques tours d'horloge

interview Musique

La Nose prépare son premier album... La Nose prépare son premier album...
La nose, c'est trois ans de chansons, composées par Pauline Willerval (gad...
  Bluewave prépare l'EP Poney-Club
Bluewave est le résultat de quatre musiciens rencontrés à Cherbourg en 2018. Fa...
Bluewave prépare l'EP Poney-Club

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

LABBE Véronique
  • 1. LABBE Véronique (site web) | samedi, 04 janvier 2020
J'aime beaucoup continuer et bonne chance

Tous nos voeux de réussite pour cette nouvelle année

A bientôt

Ajouter un commentaire