Publicité

Le livre CD Les pirates ! du collectif Cosmo

Le collectif COSMO (Création Originale de Spectacles Musicaux Oniriques) est spécialisé dans les spectacles et le milieu culturel pour enfants. L'occasion de découvrir le livre-CD Les pirates ! actuellement en préparation.

Les pirates - Cosmo

Pouvez-vous nous parler du livre CD Les Pirates ! ?
Les Pirates !, le conte ro'n'roll du Capitaine Malo, est né en 2014. À ce moment, une école m'avait demandé de créer une comédie musicale qui mettrait en scène tous les enfants, de la petite section au CM2. J'ai profité de l'été pour composer les musiques, écrire les paroles, et j'avais une année scolaire pour faire répéter les enfants, faire avec eux des décors, inventer des chorégraphies, faire de la mise en scène. Cela m'a demandé beaucoup d'énergie. Une fois l'unique représentation passée, j'étais un peu frustré de devoir passer à autre chose. J'avais envie de prolonger un petit peu l'aventure. J'ai donc demandé à des musiciens si cela les intéressaient de reprendre l'histoire et les chansons et de les chanter à notre tour pour un public d'enfants. Le projet est né une seconde fois, à plutôt bien fonctionné. Aujourd'hui, nous sortons notre album sous forme de Livre-CD, illustré par JOP, dont je vous invite vraiment à découvrir les travaux. Nous sommes très fier de la direction que prend notre aventure.

En quoi est-ce important de proposer un livre-CD ?
Notre musique s'adresse principalement au jeune public, entre 3 et 10 ans (bien sûr, les pirates plus âgés sauront aussi l'apprécier). Faire uniquement un CD, à l'heure où la plupart des médias sont dématérialisés, et où beaucoup d'enfants écoutent de la musique en ligne, n'avait que peu d’intérêt. En proposant un beau livre, nous espérons que l'écoute de la musique soit un moment particulier dans une journée, où nous prenons aussi le temps de contempler les grandes illustrations.

Peut-on en savoir plus sur le Capitaine Malo qui est le personnage principal ?
Le Capitaine Malo est le plus grand, le plus fort, le plus connu des pirates. Au début de l'histoire, il possède tous les trésors, du moins, ceux qui sont faits de pièces d'or. Malgré cela, quelque chose le chiffonne. Car il sait qu'il n'a toujours pas trouvé le Plus Merveilleux des Trésors, celui dont lui a parlé la Grande Cro, du Pays d'Yll.

Quel type de trésor cherche le Capitaine Malo et ses acolytes et où nous emmène-il en voyage ?
« Au fond de toi il est caché et c'est tous ensemble que vous le trouverez ! ».
Voilà comment la Grande Cro indique au Capitaine Malo la voie à suivre pour trouver ce fameux trésors. Il n'en faut pas plus au Capitaine pour embarquer avec ses deux plus fidèles pirates, Little Old Nic' et José Esteban el Pelicano de Andalucia, sur les eaux tumultueuses de leurs souvenirs.

Peut-on en savoir plus sur le livre et comment est-il dessiné ?
Le Livre sera au format carré, 21 x 21 cm, et comportera 32 pages en couleurs. Il est illustré par JOP, qui au-delà de son trait caractéristique, apporte dans la mise en couleur un rendu unique.

Qu'est ce qui vous a motivé à faire un financement participatif ?
Ce n'est plus un secret pour personne, la chaîne du livre aujourd'hui est parfois chaotique, encore plus pour les « petits » auteurs qui se lancent dans leur premier travail d'édition. En passant par le financement participatif, nous nous assurons de bénéficier de la somme minimum nous permettant d'imprimer les livres et de payer notre illustrateur, et nous pouvons espérer, en cas de ventes intéressantes du livre par la suite, recevoir en retour une rémunération décente. Cette façon de faire est assez répandue aujourd'hui, il suffit de voir le nombre de livres présents sur les sites comme Ulule.
En privilégiant les circuits court, nous (les auteurs, illustrateurs et musiciens) pouvons travailler dans de bonnes conditions. Malgré tout, l'impression de livre en France a un coût, d'où notre passage par la case financement participatif.

Qu'est ce qui vous a plu dans le fait de proposer un concert live dans les contreparties ?
Avant tout, nous sommes musiciens. Notre projet vit depuis 2014 sous forme de concert. Il est donc inconcevable pour nous de parler des Pirates !, sans garder en tête l'aspect musicale, et donc le concert, en tête. Pour être honnête, en ces temps de crise sanitaire où les rassemblements sont interdits, nos concerts ont la vie dure, et cette contrepartie ne décolle pas. C'était un pari de proposer cela au mois de mai, nous avons tenter notre chance. La réussite de la campagne malgré cet état de fait nous réconforte.

Une anecdote ou une indiscrétion à nous donner sur Les Pirates ?
Il a fallu de l'entraînement à José Esteban el Pelicano de Andalucia pour maîtriser son accent espagnol. Et Little Old Nic' a fait des efforts surhumains pour qu'on arrête de l'appeler « Dirty » Old Nic'.

Quel est le pirate qui vous a le plus marqué dans votre enfance ?
Étrangement, je ne me sens pas particulièrement marqué par l'univers des pirates. Je peux quand même parler de l'univers « pirates de l'espace » dans La Planète au Trésors, le dessin animé Disney adapté de L'île au trésors de Robert Louis Stevenson, qui a laissé des traces dans mon imaginaire. Hook, de Steven Spielberg, donne aussi une idée de la piraterie que j'apprécie.

D'autres projets sont-ils prévu au sein du collectif Cosmo cette année ?
Les Pirates ! est le premier tome de « La Trilogie de l’Étoile ». Trois spectacles existent donc dans ce même univers. Chaque histoire est indépendante, et explore des genres musicaux différents. Ainsi, le second tome, Les Garçons Vachers et la Légende des Verts Pâturages, propose un trio folk/bluegrass (guitare folk, mandoline, contrebasse). Ce spectacle existe déjà, et nous espérons, si le premier livre se vend bien, pouvoir enchaîner avec le suivant courant 2021. Dans le dernier volet de la trilogie, les différents personnages sont amenés à se croiser...

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Que la campagne est toujours en cours de financement, et que chaque contribution est pour nous un énorme coup de pouce. Également remercier mes deux compagnons musiciens/pirates, Nicolas Marquer-Flot et Romain Estival, qui naviguent à mes côtés.
La patate !

Merci à Etienne Moret de Cosmo Spectacles d'avoir répondu à nos questions !
Suivez leur actualité également sur Facebook.

Inscrivez-vous à la newsletter de Divertir !

Recevez gratuitement chaque mois l'actualité culturelle sur votre boite e-mail.

Désinscription possible à tout moment en 1 clic. Vos données ne sont pas cédées ou revendues.

Cliquez ici pour vous inscrire maintenant !

interview Livres Musique

Colours in the Street : le clip de Somebody Colours in the Street : le clip de Somebody
Colours in the Street dévoile le puissant Somebody dans un clip coloré et explosif tou...
  Meylo : l'EP Ladyblues accompagné d'un clip
Entre douceur et puissance, Meylo dévoile Ladyblues, un premier EP aux multiples inspirations...
Meylo : l'EP Ladyblues accompagné d'un clip

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire