Publicité

Le Friedrichstadt Palast fête son centenaire

En Allemagne on célèbre le centenaire d'une institution à l'histoire controversée : le Friedrichstadt Palast. Hier théâtre de propagande du régime nazi, ce haut lieu de la culture berlinoise a su résister au temps et abrite aujoud'hui la plus haute scène de théâtre au monde. Les plus célèbres artistes internationaux s'y sont produits de Louis Armstrong à Liza Minnelli. Retour sur l'histoire de ce temple de la culture.

On fait les dernières répétions de Vivide au Friedrichstadt Palast. Voilà 30 ans que la directrice du ballet travaille ici. Sa compagnie, composée de 26 nationalités est pour elle comme un bouquet de fleurs multicolores.
La première fois que la bulgare Alexandra Georgieva a vu cette arène elle a découvert une grande variété et diversité : "c'est comme une grande famille sans en être une" s'est elle exclamée auprès d'Arte. Cela implique beaucoup de travail et de passion, mais tout fonctionne bien pour celles et ceux qui y travaillent.

Un principe fondamental que l'on doit à l'administrateur Bern Schmidt. Le lieu a eu une histoire mouvementée, en étant dabord celui des masses laborieuses allait devenir le théâtre de propagande sous le IIème Reich. Trois fondateurs de l'institution furent poursuivis pour diversent raisons : qu'ils étaient juifs, homosexuel ou pour faire de l'architecture dégénérée. Pour l'administrateur il est temps de tirer les leçons de l'histoire et de défendre la démocratie et la diversité. C'est même le message inscrit sur le fronton du Friedrichstadt Palast.

Le spectacle en cours est une déclaration à la vie pour la directrice du ballet. De nombreuses stars ont joué sur la scène et leurs fantômes rôdent dans les couloirs...

Même un siècle plus tard ce théâtre emblématique ensorcelle toujours son public avec un spectacle qui se joue à guichet fermé.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire