Publicité

La réédition de l'EP Caméléon du rappeur Menni Jab

Maxime Lopes Par Le vendredi, 13 mai 2022 à 12:15 0

Dans Culturel

Le rappeur Menni Jab, de son vrai nom Benjamin Benabdelkarim, dévoile la réédition de son EP Caméléon auquel viennent s’ajouter 3 nouveaux morceaux. Une nouvelle proposition haute en couleurs qui ravira autant les rêveurs que les amateurs de rythme et de poésie.

Menni Jab - Caméléon réédition

Menni Jab est un rappeur de la scène émergente bordelaise, originaire de Nantes, ville à laquelle l’artiste reste très attaché et à qui il a notamment dédié une chanson, Nantes, présente sur Caméléon (réédition). Musicien multi-instrumentiste, il débute dans le rap en 2015 sur les bancs de la prestigieuse Ecole Polytechnique à Paris. Après avoir écumé les concerts étudiants - accompagné de son “pote d’école” Pi-Well avec qui il créera plus tard le collectif Le Passage et sortira l’EP Fusion en 2021 -, il décide de continuer l’aventure en solo et de se lancer dans la musique. Il enchaîne alors les tremplins, les concerts et les festivals. Depuis 2019, avec le collectif Le Passage, il a réalisé plus d’une trentaine de dates de concert réalisés dans toute la France  : Bordeaux, Paris, Nantes, Strasbourg, Normandie...

Caméléon (réédition) reflète les différentes facettes du rappeur et invite son public tantôt à l’évasion et au voyage, tantôt à la révolte, à travers une palette infinie de couleurs, d’images, de sonorités et même d’odeurs. Le premier morceau de l’EP, Immaculé, entrevoit le monde recouvert d’un manteau de neige, comme une page blanche dans lequel tout serait à réinventer. Les sonorités flamencas du titre Sin fronteras nous embaument quant à elles d’une douce chaleur tout traitant un sujet des plus actuels : la place des hommes et des femmes dans un monde déchiré par les conflits et divisé par les frontières.

L’artiste ne se contente pas de dépeindre le monde qui l’entoure : la réflexion sur soi et sur les rêves qui nous anime occupe une place importante dans cet opus. À travers le morceau Des prisons dans la tête, Menni Jab pointe du doigt les barrières que chacun se met face à ses propres rêves. Un titre qui fait écho au morceau Voyages en tête de l’EP qui nous emmène, image après image, d’un continent à l’autre et nous laisse voguer sur un flot de rêveries, ou encore au morceau Si j’osais, qui invite l’auditeur à se demander ce qui se cache derrière les murs à franchir.  

“Caméléon est le premier EP que j’ai sorti. Cette réédition est un retour aux sources, aux basiques, qui m’a paru nécessaire et naturel pour évoluer dans ma musique et dans mon écriture. Dans cette extension, j’ai choisi d’ajouter 3 nouveaux titres qui viennent compléter mon projet initial pour mieux le conclure et l’ouvrir vers l’avenir”, explique Benjamin Benabdelkarim, alias Menni Jab.

Parfois penseur, souvent rêveur, Menni Jab n’oublie pas de nous embarquer dans l’ivresse des longues soirées d’été, de l’amitié et des douces étreintes des bords de mer avec le morceau Transat.

Après cette réédition, Menni Jab prévoit de sortir un EP avec Le Passage (prévu en septembre 2022) et ambitionne un nouvel EP en solo pour début 2023.

A propos de Menni Jab

Menni Jab est un rappeur Bordelais de 28 ans originaire de Nantes et fondateur du collectif Le Passage. Lauréat des Jeunes Talents de Loire Atlantique 2020 (Presse Océan x Crédit Mutuel) et du Tremplin Scènes Croisées en 2020, il a partagé l'affiche avec des artistes tels que Hippocampe Fou, Caravan Palace, Demi-Portion ou encore Kacem Wapalek lors de premières parties et de festivals.

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam