Publicité

La Délivrance de Nawel Ben Kraïem dans son album

  • Par
  • Le vendredi, 25 septembre 2020 à 11:36
  • Commentaires (0)
  • Dans Culturel

Nawel Ben Kraïem dévoile l'album Délivrance, accompagné d'un clip.

Nawel Ben Kraïem

Délivrance est profond, lumineux, à l’image de ce moment intense et hors du temps qui succède à une naissance. De sa voix habitée, Nawel y chante avec tendresse, le romantisme et la poésie (Inia, Esprit, Délivrance, Neuf moi, Mes rêves) comme principales réponses au cynisme du monde et aux blessures de l'histoire nord-africaine (Les vertiges de Hamouda, Labess, Révolution des figuiers, En chemin).

Cette fois c’est en tant que productrice qu’elle a embarqué Mitch Olivier, «la» rencontre de son précédent EP paru chez Capitol. Celui qui a mixé les albums qui ont  bercé son enfance (NTM, Bashung, Renaud, Diams) fait le lien entre ses différents horizons musicaux. Conçu dans l'intimité de son home studio, l'enregistrement a été ponctué de séances au Studio de la Seine à Bastille avec les producteurs hip hop Chambre 20. Les guitares et les oud et mandoles hybrides de son complice de toujours Nassim Kouti traversent l’ensemble de l’album et elle a invité sur certains titres les producteurs londonien explorateurs de sons et pionniers en fusion électro-world Transglobal Underground. Ces différents partenaires ont donné à Nawel la confiance et la liberté nécessaire à ses aspirations artistique les plus profondes.

Délivrance fait aussi référence au roman de l’écrivaine afro-américaine Toni Morrison, dont l’œuvre fait si bien dialoguer sa conscience politique et sociale avec une dimension  humaniste, spirituelle et onirique. C'est d'ailleurs en parallèle de l'écriture d'un recueil de poèmes que Nawel finalise son album.. Car elle multiplie les aventures, littéraires, poétiques, humaines et musicales. 

Et elle s’y livre, mystérieuse et généreuse, pudique et familière à la fois, d’ ailleurs et d’ici. 

Délivrée et neuve.

Poétesse et voluptueuse, Nawel Ben Kraïem est multiple. Elle porte haut la fierté d'être une femme et une artiste libre. Et tout ce qu'implique d'appartenir à la fois aux deux rives de la Méditerranée.

Naviguant entre Tunis où elle a grandi et Paris où elle vit aujourd'hui, Nawel Ben Kraïem a été entendue avec Tony Gatlif dans son film Indignados en 2012, mais aussi plus récemment dans la B.O du film Tu mérites un amour de Hafsia Herzi dont la chanson D'habitude figure sur son prochain album. Après deux EP, dont le dernier, Par Mon Nom, lui a permis de tourner dans nombreux pays d' Europe et du monde Arabe, son nouvel album Délivrance est disponible.

Inia - Nawel Ben Kraïem

Musique

James Z et Rovski : leur Valse Urbaine James Z et Rovski : leur Valse Urbaine
Pour son premier titre chanté en français, James Z a invité le duo Rovski dans ...
  Thelma : le single Avalanches
Thelma est un  duo électro-pop féminin et nous vivons à aix en Provence. O...
Thelma : le single Avalanches

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire