Publicité

L'orchestre Nevis Ensemble rompt l'isolement autour du monde

Au Royaume Uni, l'orchestre Nevis ensemble s'est donné pour mission de briser l'isolement de leurs concitoyens. L'orchestre écossais se déplace d'ordinaire pour toucher le public en difficultés. Pour resouder les liens il a lancé un nouveau projet : inviter musiciens, professionnels, amateurs et débutants à interpréter un classique pop de la musique écossaise. 160 personnes dans le monde ont joué le jeu en envoyant leurs vidéos, qui ont été rassemblées pour créer une grande performance.

Une partition, un métronome pour le tempo, le tout posté sur internet et l'orchestre Nevis a réussi son pari. Créer sur une chanson de pop écossaise, un orchestre d'un nouveau genre. Un orchestre international composé de musiciens professionnels, amateurs ou de simples participants.
Pour John Hargreaves, directeur du Nevis ensemble auprès d'Arte, il était important pour l'orchestre d'aller au delà du fait de regarder quelque chose. Il s'agit de leur donner quelque chose à faire ou se souvenir. Sur l'une des vidéo un bébé secouait un hochet, d'autres dansaient tout seul ou tapaient du pied. C'est suffisant pour signifier quelque chose au sein de l'orchestre : faire participer les gens et les rassembler.

Depuis sa création il y a 2 ans, l'orchestre écossais se sert de la musique pour rompre avec l'isolement. L'isolement avec des personnes âgées dans des régions reculées, celui des prisonniers ou encore des réfugiés, jusqu'à celui qu'on ressent dans les lieux du quotidien (magasins...). Cette fois sur internet, le projet a réuni 160 personnes aux 4 coins du monde. Un moment de réunion en famille avec ses joies et ses tracas.
Ainsi une famille australienne qui a participé a réenregistré le morceau 15 fois. Georgia Laddin qui joue du ukulele souhaiterait en faire plus car les journées sont devenues répétitives à cause du confinement. Le projet de l'orchestre Nevis est selon elle formidable.

L'occasion aussi pour les musiciens professionnels en manque de tournée d'être à nouveau sur la scène. La trompettiste Elisabeth Lusche souhaite avant tout être sur la scène et communiquer avec le public (témoignage Arte). La situation n'est pas terrible en ce moment mais c'est une opportunité pour trouver de nouvelles manières de se connecter aux gens.

Parmi ses autres projets, l'orchestre invite les gens à raconter leurs expériences en Ecosse qui seront ensuite mis en musique par 6 compositeurs. Une autre manière de voyager et d'enrayer la fadeur de ces journées où le souvenir est pauvre...

Nevis Living Room Ensemble | 500 Miles Online Orchestra

Du vent pour l'album de Leonid Du vent pour l'album de Leonid
Le duo Leonid composé de Fabien Daïan ancien guitariste de Sinsemilia, et de Rémi...
  Christine Ott : l'album Chimères (pour ondes Martenot)
Découvrez l'album de Christine Ott (ex. Yann Tiersen, Tindersticks...), Chimères (...
Christine Ott : l'album Chimères (pour ondes Martenot)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire