Publicité

L'eau de rose de Thomas Louise

Thomas Louise vient de sortir son premier clip L'Eau de Rose avant un EP intitulé Ecrans radar. Thomas Louise est un auteur-compositeur teinté de Sheller ou encore de Daho.

Thomas Louise (crédit photo Pierre Audric Gadeau)

Crédit photo : Pierre Audric Gadeau

Thomas Louise distille dans ses chansons ce qu’il faut de pudeur pour décrire les épisodes sinueux qui marquent l’existence d’une génération.
Auteur, compositeur, il conjugue sa vérité au pluriel dans un EP pop aux influences éclectiques.

Le chanteur se nourrit de contrastes et passe du clair à l’obscur pour dévoiler des partitions profondément autobiographiques où la romance n’est qu’un prétexte à dire le grand large et ses eaux troubles, l’instinct et l’introspection.

Intitulé Ecrans Radar, l’EP oscille entre un ici habité par l’intensité des sentiments et un ailleurs, jamais très loin, attrapé par le tourment.

Sans complexe, sans fierté ni douleur, Thomas Louise redessine les contours d’une virilité subtile dans ce que le masculin et le féminin peuvent avoir de fascinant. Avec eux, une fragilité, elle aussi ambiguë : celle qui fait du dépit extra-lucide un désespoir vainqueur.

D’un morceau à l’autre, les amours sont perdues (Écrans Radar), déchues (L’Eau De Rose), doubles (Pour Un Garçon), mais aussi celles d’un amant qui s’espère dans un Quimper habité par la voix émeraude et envolée de Blondino. Le tout dans des textes imagés de persistances rétiniennes, de métaphores inattendues, d’histoires où la vie défile dans un travelling avant.

Bercé par William Sheller, Barbara et Michel Berger, marqué à chaud par Helmut Newton et Jacques Demy et rappelant l’ombre de Daho, Thomas Louise mêle des textures urbaines à son synthétiseur proposant une chanson française d’un nouveau genre dans un EP qui décloisonne et interroge les codes de la variété comme la jeunesse fait face à ses troubles, avec poésie.

Tracklist EP

  1. Eau de Rose
  2. Ecrans Radars
  3. Quimper En duo avec Blondino
  4. Pour un garçon

A propos de Thomas Louise

Bercé par Barbara et William Sheller, marqué à chaud par Mapplethorpe et Jacques Demy et rappelant l’ombre de Daho, il mêle des textures urbaines à son synthétiseur proposant une chanson française d’un nouveau genre. Frôlant la trap, jouant la pop, Thomas Louise se dénude aussi à la faveur d’un simple piano-voix dans un album qui décloisonne et interroge les codes de la variété comme la jeunesse fait face à ses troubles, avec poésie.

Thomas Louise - L' Eau De Rose (Clip officiel)

Musique

Jerôme Sousa : le single Carpe Diem Jerôme Sousa : le single Carpe Diem
Après le succès de I will be free en duo avec Michael Jones, Jérôme Sousa...
  Yvon Dallaire : le livre Qui sont ces hommes heureux ?
Dans son livre Qui sont ces hommes heureux ?, le psychologue Yvon Dallaire s'adresse à to...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire