Publicité

L'album Euphorie du trouble de Tom York

Tom York dévoile son album Euphorie du trouble : 13 titres oscillants entre pop, rock, ballades et quelques touches électroniques.
Il contient les trois premiers singles Feel It, The world keeps turning et You and me.

Tom York - Euphorie du trouble

Pouvez-vous nous présenter votre album Euphorie du trouble et qu'avez-vous souhaité apporter de nouveau sur cet opus ?
Il s'agit de mon troisième album, il fait directement suite au précédent Les reflets du passé au niveau de l'ambiance musicale, il est sur certains morceaux plus rock et je n'ai pas été tenté de faire absolument un morceaux "à la mode" avec les sonorités que l'on entend partout.
J'ai privilégié une cohérence musicale afin que l'auditeur soit emporté dans une ambiance, les thèmes abordés sont sans doutes un peu plus sombres mais il y a de nombreuses éclaircies qui laissent à penser que rien n'est jamais perdu une fois que la magie des rencontres commence à s'estomper.

Dans quelles conditions l'avez-vous composé ?
J'ai commencé à travailler sur l'album alors que le précédent était encore en cours d'exploitation, j'étais donc dans une période de travail sans arrêt, puis un moment donné j'ai eu l'impression d'étouffer, le tout formait un trop plein et j'ai délaissé l'album de nombreux mois.
Il aurait du sortir l'année dernière mais je manquais de motivation et je n'aime pas faire les choses juste parce qu'il faut les faire.
Puis l'envie est revenue,je me suis retrouvé moi même, le désir de proposer de nouvelles chansons était intact.

Souhaitez-vous nous parler de la partie instrumentale ?
Je compose toujours de la même façon, des instrumentales de base pop/rock que je modifie ensuite en fonction du thème que le texte va apporter, à partir de là le morceau prend sa vraie dimension.
J'ai besoin d'être seul, de m'enfermer dans une bulle, je pense avoir un comportement un peu autiste à ce niveau là.
Ensuite tout est réalisé en studio avec de vrais musiciens,qui travaillent parfois a distance vu la situation actuelle.

Euphorie du trouble évoque-il votre première rencontre ou avez-vous un peu imagé cet idylle ?
L'album évoque toutes les premières rencontres, ce sentiment d'allégresse que l'ont ressent la première fois, ce coté magique qui vous planer sur un petit nuage, qui vous fait penser que l'avenir vous appartient.
Ce sont les rencontres amoureuses bien sûr mais aussi celle avec un pays, avec une situation, une personne qui devient votre ami.

Souhaitez-vous nous parler des enregistrements en studio de l'album ?
Une fois les mélodies composées il faut poser la voix en studio, trouver les mélodies de voix, ensuite ce sont des moments d'échanges, de discutions, pour arriver au résultat final.
J'ai la chance d'avoir des gens très talentueux autour de moi qui savent donner vie aux chansons en studio, c'est toujours magique d'écouter le résultat final, je suis souvent étonné du rendu, parfois je me dis "mais c'est bien mon titre ça ?" lol

On retrouve également sur cet album le single Shine ; souhaitez-vous nous en parler ?
Shine reflète exactement l'essence de l'album, il parle de ce que l'on est à l'intérieur et que l'on n'ose pas laisser sortir, jusqu'à une première rencontre magique, l'euphorie du trouble, qui va permettre de se révéler totalement.
C'est l'un des titres que je préfère sur l'album car il est très pop, je ne pouvais pas ne pas le sortir en single.

Sur Feel it on vous retrouve en duo avec Noize. Comment se sont passés vos échanges ?
Noize était déjà la voix sur deux singles de l'album précédent Summer rain et Take you there il a ce truc dans la voix qui rend immédiatement un morceau catchy.
Il vit en Californie, nous travaillons donc à distance, je lui envoi paroles et musique et lui me renvoi différentes versions chantées et ensuite on ajuste jusqu'à trouver le bon format et la bonne couleur.

Peut-on en savoir plus sur l'artwork l'Euphorie du trouble où l'on voit un homme sur un rocher en élévation ?
L'homme en question c'est moi lol, d'être sur un rocher en élévation évoque bien l'idée de l'euphorie qui vous transporte et vous donne l'impression de ne plus toucher terre quelques instant.

Comment le Coronavirus a-il affecté la préparation de votre projet ?
La crise que le monde subit en ce moment a fatalement ralenti le processus de création, il était impossible d'aller en studio, de se rassembler, donc toutes les dernières choses ont été faites à distance avec moi en chef d'orchestre.
Ce qui est le plus embêtant c'est de ne pas pouvoir illustrer Shine avec un clip car il est quasi impossible de tourner, j'espère pouvoir rattraper ça dans les mois a venir.

Votre précédent single, You and me, a été écouté plus de 4 millions de fois en radio. Quel regard portez-vous sur ce succès sur les ondes ?
C'est toujours un peu étrange car ce ne sont que des chiffres, ce n'est pas quelque chose de palpable et c'est quelque chose qu'on ne peut pas voir venir, pourquoi celui ci plutôt qu'un des précédents ?
Mais c'est en tous cas formidable de voir que des radios importantes croient au potentiel de votre titre, c'est aussi un peu "flippant" car on espère refaire la même chose ensuite, mais rien n'est jamais garanti.

Espérez-vous pouvoir retourner sur scène prochainement ?
J'aimerais faire une scène oui, c'est toujours en attente du bon moment, j'ai dépassé l'angoisse que cela me procurait auparavant, qui sait peut être l'année prochaine.

Une indiscrétion à nous donner sur Euphorie du trouble ?
Oui bien sûr, certains morceaux qui devaient figurer dans l'album à l'origine ont été remplacés par d'autres, j'ai donc 5 titres dans mon tiroir qui pourront servir a une réédition ou pour un E.P.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Vous remercier de m'avoir accueilli sur Divertir et remercier d'avance tous ceux et celles qui prendront le temps de découvrir ce nouvel album.

Merci à Tom York d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez le également sur Facebook.

interview Musique

Laura Perrudin : l'album Perspective & Avatars Laura Perrudin : l'album Perspective & Avatars
Chanteuse, harpiste, compositrice, productrice et autrice, Laura Perrudin est de retour avec son tro...
  DS 7 Crossback Louvre : l'art en voyage
Fort d’un partenariat noué avec le musée du Louvre dès la création...
DS 7 Crossback Louvre : l'art en voyage

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire