Publicité

King's Rage prépare son 2ème EP

  • Par
  • Le vendredi, 09 octobre 2020 à 16:11
  • Commentaires (0)
  • Dans Culturel

King's Rage est un groupe belge originaire de Quaregnon (Mons Hainaut) avec son style bien particulier, un mélange de rock, hardrock, rockstoner, Métal, tout en gardant un chant en anglais accrocheur et mélodieux. King's Rage prépare son deuxième EP avec l'aide des internautes.

King's Rage

Qui se cache derrière King's Rage ?
Ludo chant : A la base King's Rage a débuté en 2017 avec mes cousins aux guitares (Chris et Angelo) et moi- même au chant (Ludo). Nous avons vite été rejoint par deux amis d’enfance à la batterie et à la basse. Nous étions, pour la plupart, issus de groupes communs. Le dernier à rejoindre le groupe est Rémy, le bassiste. En 2018, nous avons sorti notre premier EP 4 titres I Need All The Time et le clip vidéo No Pain No Gain. Ensuite, les concerts se sont vite enchainés avec, également, une signature sous le Label M & 0 Music.

Pouvez-vous nous présenter votre 2ème EP et son univers ?
Angelo Guitare : Ce deuxième EP sera composé de 6 titres. Nous avons beaucoup travaillé sur les compositions, les textes et notamment la production. Celle-ci sera réalisée par Chris Clancy.
Nous avons pris beaucoup plus de temps pour y travailler ; il faut dire qu’avec cette période de Covid-19, nous avons dû annuler pas mal de concerts mais nous en avons profité pour travailler sur ce nouvel EP.

Qu'appréciez-vous dans le fait de chanter en anglais ?
Ludo chant : Depuis mon tout jeune âge, mes influences musicales ont été des groupes anglophone. Lors de la création de mes textes, cela devient instinctif d’écrire en Anglais.

Comment travaillez-vous la partie instrumentale et quels sont vos choix à ce sujet ?
Chris guitare : En général, nous sommes trois à composer : Angelo, Ludo et moi-même. Chacun apporte son idée. Ensuite, nous les travaillons ensemble en répétition. Puis, nous les enregistrons dans notre home studio pour pouvoir les écouter et voir ce qui va et ce qui ne va pas.

Qu'est ce qui vous plaît dans le fait de mélanger différentes variantes de rock à du metal et n'avez-vous pas peur que le public s'en interroge ?
Remy Basse : Nous avons des influences de groupes différents. Ce mélange de rock et de métal fait le son de King’s Rage. Cela nous permet également de toucher un public plus large et de génération différente.

Souhaitez-vous nous parler des enregistrements en studio et pourquoi allez-vous en Angleterre ?
Ludo chant : Pour ce deuxième EP, nous voulions vraiment marquer le coup. C’est pourquoi, nous avons choisi de travailler avec Chris Clancy connu pour ses productions avec Machine Head, Kill The Lights, Those Damm Crows, etc...
Chris Clancy est également le bras droit du producteur : Colin Richardson (Slipknot, Trivium, Bullet For My Valentine, etc...). La pré-production, la production, le mixage et le mastering se fera en Angleterre. Quant à l’enregistrement, celui-ci sera fait en Belgique.

Que souhaitez-vous mettre en avant avec ce nouvel opus ?
Angelo Guitare : La qualité des compositions, un gros son !!!

Parlez nous du titre Try to be a nice girl...
Chris : Try To Be A Nice Girl a été composé dans les année 70 par mon papa. Nous avons décidé de reprendre cette composition et de la retravailler à la sauce King’s Rage avec un son plus moderne.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
Ludo chant : Pour nous c’est une première de faire appel au financement participatif. Nous trouvons l’idée de faire un financement participatif géniale. Pouvoir avoir de l’aide et permettre aux gens de participer à notre aventure du début à la fin est enrichissant pour nous. Ce qui permet aux gens de devenir, d’une certaine façon, « co-producteur » et de faire connaitre King’s Rage à d’autres personnes.

Peut-on dire que les rois ont la rage pour sortir cet EP ?
Angelo guitare : Bien sûr nous avons toujours cette rage et cette envie ainsi que cette passion de pouvoir partager notre musique.

Des clips sont-ils prévus ?
Remy Basse : Nous avons déjà quelques idées et nous avons commencé à écrire les scénarios. Maintenant, tout dépendra de cette campagne et du budget qu’on atteindra (au niveau des paliers).

Quel souvenir gardez-vous de votre titre No pain no gain et de son clip pour le plus gros événement belge de MMA ?
Chris guitare : De très bons souvenirs, nous avons passé beaucoup d’heures dans la cage et l’ambiance était au top pour ce tournage. Durant celui-ci, l’atmosphère était déjà puissante et nous avons directement senti que ce clip vidéo serait bon.

Aurez-vous l'occasion d'aller sur scène pour la sortie de l'EP et en quoi est-elle importante pour King's Rage ?
Angelo guitare : Bien sûr, plusieurs dates sont prévues dont une release party chez nous en Belgique. Les dates arriveront prochainement en espérant ne plus être bloqué par cette histoire de Covid -19.

Avez-vous un souvenir de concert ou de festival à nous partager ?
Ludo chant : Oui, notre première release party, qui a été faite dans notre village (à Quaregnon). Une très belle expérience dans une belle salle avec un très grand nombre de gens. Une ambiance et un public de fou ! Que vouloir de plus ! Nous avons aussi proposé un set acoustique. Il y a également notre passage au « OFF by Leclerc » à Clisson pour le Hellfest 2019 qui fut une belle expérience.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Le groupe : Nous remercions tous ceux qui participent à cette aventure.
Merci à vous pour cette interview.
Merci aux lecteurs.

Merci à King's Rage d'avoir répondu à notre interview !
Suivez les également sur Facebook.

King's Rage - Try to be a nice girl (Official Video)

interview Musique

Valérian MacRabbit : un écrivain ouvert sur le monde Valérian MacRabbit : un écrivain ouvert sur le monde
En plus d'être chanteur, Valérian MacRabbit est également écrivain. I...
  Le Dôme Equatorial du Zoo de Beauval
Le Dôme Equatorial du Zoo de Beauval est unique au monde. Pour ses 40 ans, Beauval propose un ...
Le Dôme Equatorial du Zoo de Beauval

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire