Publicité

King Jong Ouai présente l'album Erupt

King Jong Ouai prépare la sortie de son 1er album Erupt avec 8 titres et une double illustration sur la pochette.

King Jong Ouai - Erupt

D'où vient votre passion pour la musique ?
J'ai toujours aimé m'isoler et passer du temps à inventer des histoires.
Petit, je jouais avec des personnages, j'imaginais la musique, les bruitages et je dessinais la suite en bd et inversement.
J'ai commencé la musique tard, 25 ans. A la base Je viens du graphisme de l'illustration, mes potes faisaient du disco/punk/métal. J'ai commencé avec eux mais en restant fan de musique électronique.

Pouvez-vous nous présenter votre album Erupt ?
Erupt est une dystopie sonore et visuel. C'est aussi mon 1er album aux influences Electronique/Basshouse.
Il est produit par "Foudrage" et sortira sur mon label "Rage Quit".
Il place la sensation et l'énergie au centre du sujet. Les voix ne sont que prétexte à habiller le rythme. Des cris pour perturber l'âme, des silences pour respirer.
Voici les 8 titres qui seront disponibles début mai.

  • Oskour
  • 1Shah
  • XV
  • Nightshift
  • Nightshift Part.2
  • Escape Plan
  • Freeze
  • Ganivhell


Comment composez-vous et dans quelles conditions ?
Je compose chez moi, dans l'urgence, le stress par petite phase car j'ai peu de temps. Mais le plus souvent possible.

Quels sont vos choix sur les sonorités et instruments ?
Je recherche souvent le contraste avec instruments organiques de musique traditionnelles pour les breaks et des synthés durs, froids, stridents pour les drops.
L'un sans l'autre m'ennuie.

Souhaitez-vous nous parler des enregistrements studio ?
Je compose sur Ableton live avec des plugins très classiques, et surtout mon virus ti polar que j'ai depuis 12 ans qui a servit pour tous mes projets musicaux.
Sauvage FM (Global beats), Kontrol Teknik (Spleen périurbain) et King Jong Ouai (Basshouse).

Parlez nous du titre Nightshift...
Nightshift est mon 1er original track composé et sorti sur le label Mojoheadz records. Il a été  séléctionné et mis en avant par Beatport dans les dernières sorties " electro house".
Pour la composition, Je suis parti sur une base rythmique bhangra, j'ai ajouté beaucoup de mélodies avec beaucoup de pistes et des versions différentes.
De manière radicale, j'ai fini par garder que 3,4 notes pour le drop.
Il existe une part.2 qui sortira sur l'album.

Que souhaitez-vous apporter avec votre album ?
Je suis fan de la scène basshouse. Il y a des styles différents, ça peut être urbain, industriel, abstrait, ridicule, punk, metal. Je peux en écouter toute la journée.
Avec mon ancien groupe "Sauvage FM", j'aimais naviguer entre la "world music" et la bassmusic.
Je garde un peu le même principe, appliqué pour King Jong Ouai.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
A l'époque, les artistes étaient rémunérés par des mécènes j'aime bien ce principe. Et puis on sort un peu du marché du track à 0.99€ et 1.99€. Ça redonne une valeur différente à l'œuvre en générale. Le projet étant récent, je me suis concentré sur la création de l'album en laissant de côté la communauté par manque de temps. Donc le lancement est difficile.

Qu'appréciez-vous dans le vinyle pour proposer ce format ?
J'ai voulu un objet qui traversera le temps et qui n'est pas noyé dans le flux des sorties mp3 des différentes plateformes.
Je trouve que ça ajoute une certaine valeur et une autre dimension à l'écoute finale. Les contraintes et donc le rendu final, diffère par rapport à la version numérique.
J'ai travaillé avec 2 ingé son. K-Sann dub pour la version vinyle. Il y a apporté une plus grande importance à la dynamique et les drums sont mis en avant.
Maazel (producteur de futur bass) a réalisé le mastering digital. Il a privilégié l'energie de la compression et des subs puissants.

Quels sont vos choix sur l'artwork du disque ?
Etant fan de peinture et de bande dessiné  avec des influences tel que Bill Sienkiewicz, Dave McKean , Enki Bilal, Simon Bisley, John Martin ou le Caravage.
j'ai voulu un artwork très cover de bd.

Des clips sont-ils prévus et quelle importance accordez-vous à l'univers visuel ?
L'univers visuel a autant d'importance que la musique. J'ai un scénario de bd pour les années à venir. Les clips viendront si les finances suivent j'ai beaucoup d'idées concernant la scénographie.

Une indiscrétion à nous donner sur l'album Erupt ?
L'origine du monde se trouve à l'intérieur du vinyle. :-)

En tant qu'ancien DJ, les sets en soirées vous manquent-ils après l'arrêt du au Covid-19 et espérez-vous en donner prochainement ?
Etant intermittent du spectacle les soirées sont vitales !!!

Quelle est l'ambiance lors de vos représentations et avez-vous un souvenir de soirée à nous raconter ?
Le projet a démarré en 2020 donc mes 1ères dates ont été annulées. J'espère créer des beaux souvenir par la suite.
J'ai d'autres souvenirs rigolos avec mes anciens projets comme celui de plusieurs couples  faisant l'amour pendant un dj set au Goulash Festival en Croatie.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
C'est important de créer.

Merci à King Jong Ouai d'avoir répondu à notre interview !
Suivez le également sur Facebook.

King Jong Ouai - Nightshift (MojoHeadz Records)

interview Musique Crowdfounding

Elyon, la première bêta annoncée pour l'Europe Elyon, la première bêta annoncée pour l'Europe
Kakao Games et Bluehole Studio ont annoncé que leur MMORPG phare, Elyon, bénéfi...
  Kira Skov : le clip Dusty Kate de l'album Spirit Tree
La chanteuse danoise Kira Skov est de retour le 14 mai 2021 avec Spirit Tree, un album qui sort chez...
Kira Skov : le clip Dusty Kate de l'album Spirit Tree

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire