Publicité

Kid be kid : le clip A Room To Dance

Maxime Lopes Par Le vendredi, 11 février 2022 à 17:07 0

Dans Culturel

Le nouveau single de l'artiste berlinoise Kid be kid brouille les pistes du genre et étonne par sa maitrise des styles ; du jazz en passant par la soul moderne, du beatbox, du groove et de la funk, celle-ci n'a pas fini de vous impressionner.

Kid be kid

Nombreuses sont les métaphores et superlatifs auxquels on pourrait penser d'emblée, il est en réalité très difficile de décrire la musique de la phénoménale Kid be kid. Tout droit venue de Berlin, elle est la sensation de ce début d'année. Kid be kid chante, maitrise le beatboxing, joue du piano et des synthés en même temps, elle est tout simplement époustouflante. D'où vient cette incroyable puissance, cette maitrise impressionnante de différents styles ?

Il est difficile de rattacher la musique de Kid be kid à un style particulier tant celle-ci brouille les frontières des genres de manière fluide et ludique. On trouve dans ses compositions des pianos jazzy, des grooves R&B funky, des synthés de science-fiction, des structures électroniques clubby, et par-dessus tout, sa voix soul incroyablement expressive. De la grande pop avec un point d'exclamation. Pensez à The Internet, James Blake, Alica Keys, Thom Yorke et Rhazel des Roots. Sauf qu'avec Kid be kid, visiblement, tout ressort du corps d'une seule et même personne.

Dans son dernier single "A Room To Dance", Kid be kid chante "mon corps est trop faible, mon cœur bat trop vite, mon âme est trop faible et ma respiration n'est pas profonde". La vidéo qui l'accompagne se déroule dans une carrière abandonnée où nous la voyons à la recherche d'un espace libre et d'une expression individuelle au son d'une impitoyable grosse caisse, dans des mouvements de danse dirigés par le chorégraphe Alexander Miller : Au début, elle semble agitée et gênée par ses mouvements répétés, puis elle finit par se frayer un chemin dans une sorte de monde parallèle hyperpop NFT créé par l'artiste berlinois Markus S. Fiedler. Kid be kid se libère dans son vaisseau mère imaginaire et tous ensemble nous décollons.

Est-ce l'avenir de la soul ? On se dit qu'il y a de fortes chances.

KID BE KID - A Room To Dance

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam