Publicité

Kevin Chomat : l'album Mon renouveau

Rédaction Divertir Par Le mardi, 23 octobre 2018 à 14:59 0

Dans Culturel

Un renouveau dans tous les domaines, pour le nouvel album de Kevin Chomat. Découvrez le nouvel opus de ce passionné de musique.

Kevin Chomat - Mon renouveau

Pouvez-vous nous présenter votre album Mon renouveau ?
Mon renouveau c'est la transition entre cette difficile période que j'ai vécu (premier album Ma boussole) et cette nouvelle vie que je croque à pleine dent aujourd'hui ! Beaucoup de choses m'ont permis d'aller de l'avant et j'avais envie de le raconter en musique sur ce nouvel album. J'avais envie de chanter des chansons beaucoup plus positives même si certains titres mélancoliques sont présents sur l'opus.

Pourquoi un tel titre ? Qu'est-ce qui a changé ou quel a été le déclencheur ?
Mon renouveau c'est un album de remerciements. Je tenais à remercier toutes les personnes qui m'ont permis de faire face à la tempête. La vague, par exemple, c'est un titre que j'ai écrit pour Karine, ma manager, mais mon amie avant tout. Elle dégage une aura complètement positive. Et puis Mon renouveau c'est aussi la magie de Paris ! Lors de mon séjour à la capitale pour l'écriture et l'enregistrement de cet album, j'ai fait une rencontre qui a complètement changé ma vision des choses. C'est aussi cette rencontre, mon renouveau.

On sait que dans vos textes, le vécu et l'expérience est important. Dans le précédent album, vous évoquiez y intégrer également vos proches ; mais comment eux le ressentent en vous écoutant ?
Il est vrai que sur mon titre Issue de secours (Ma boussole) je parle de mes proches. Je pense que tout ce qu'il en émane est positif donc il y a eu une certaine émotion lorsqu'ils l'ont entendu la première fois. C'est aussi le but de ma musique, je souhaite que mes paroles touchent et fassent réagir mon public.

Les paroles sont importantes dans vos compositions, qu'est ce qui peut vous déclencher une inspiration plus qu'une autre et avez-vous un endroit où vous écrivez plus qu'un autre ?
Les évènements plus tristes sont forcément plus marquants que les positifs. Il est donc beaucoup plus facile d'écrire des titres comme Petite fée qui a été écrite pour les enfants malades et Mon combat pour toutes ces personnes qui souffrent du harcèlement scolaire. J'écris principalement dans mon lit, la nuit, lorsque je gamberge trop et que je n'arrive pas à m'endormir à cause de tous ces mots qui défilent dans ma tête !

Plus généralement, que vous évoquent tous les sujets de divisions qu'on nous rabâchent dans les médias ?
Je dois avouer que je reste loin de tous les médias (journal tv, presse, etc...). Dès que l'on allume la télé, on n'y entend que du négatif... On essaye de nous faire croire que les choses sont "comme ça" alors qu'elles ne le sont pas. On essaye de nous faire croire qu'il n'y a pas de solutions aux problèmes alors qu'il suffirait de se pencher un peu sur le sujet pour en trouver au lieu de perdre du temps avec des soit disant sujets importants.

Quel était le plus gros stress sur la préparation de Mon renouveau ?
Le plus gros stress était le temps. Lors de l'enregistrement de l'album, j'étais encore salarié dans une entreprise de vente de produits alimentaires. Je ne disposais que de très peu de temps et j'avais peur de ne pas pouvoir enregistrer tous les titres en temps voulu. Heureusement, nous avons travaillé de manière très fluide et avons aménagé nos horaires de travail ce qui nous a permis de tout enregistrer sans se presser ! OUF !

S'il y a du renouveau ici, quels morceaux restés dans les cartons avez-vous eu envie de déballer sur ce disque ?
Pagaille éternelle ne devait pas faire partie de l'album. C'était un titre qui aurait dû être sur Ma boussole. Mais dans chaque renouveau il y a aussi des moments de doutes où l'on aimerait tout envoyer balader et faire ce que l'on veut sans réfléchir aux conséquences. J'en ai donc déduis qu'il avait complètement sa place sur ce cd.

Peut-on en savoir plus sur le clip de La vague et son tournage ?
Le tournage de la vague a été réalisé par IKADA. On avait lancé un projet de financement participatif sur le site Ulule et grâce à l'énorme générosité de nos fans nous avons atteint l'objectif haut la main ! Nous sommes donc partis en minibus en Lozère pour tourner plein de scènes totalement amusantes ! Canoë, karting, randonnées en quads, etc... Puis ensuite nous avons fait appel à notre chorégraphe J-P du studio de danse AVANTASIA. Je voulais une chorégraphie assez simple pour que tout le monde puisse danser en regardant le clip à la maison ;)

Quels ont été vos choix sur l'artwork du disque ?
Je voulais une pochette simple et sobre. J'ai donc fait appel à Matthieu Camille Colin pour les photos et José Martinez pour le graphisme.
On a choisi de mettre mon ombre inversée en noir et blanc en fond pour montrer mon ancien "moi" et le renouveau en couleurs devant. Je voulais une photo simple, où je réfléchis, car je me remettrai toujours en question peu importe la période dans laquelle je serai.

Un concert a eu lieu le jour de la sortie au Ministry of food. Comment le public a accueilli vos nouveaux titres ? En quoi la relation que vous entretenez avec lui est-elle importante ?
C'était très différent des autres concerts. Le public était beaucoup plus dans l'attention et la réflexion que dans l'euphorie habituelle. Les personnes qui étaient là ont préféré écouter les paroles et l'émotion était au rendez-vous ce qui m'a vraiment touché au plus profond de moi. Après le concert, nous avons énormément discuté et parlé de chaque titre. C'était magique et je tiens vraiment à garder cette proximité avec mon public car c'est ce qui fait de ce projet une aventure incroyable remplie de rencontres inoubliables.

Il a fallu que je fouille, mais c'est quand même un beau cadeau d'anniversaire cet album et ce concert, non ? Oui, c'est là où on dit "Happy Birthday"... ;-)
Haha ! Oui ! Je tenais à sortir Mon renouveau le jour de mon anniversaire car cela signifiait encore plus de choses pour moi ! Et puis ça m'a permis de le fêter avec tout le monde et de créer un super souvenir :)

Une tournée européenne est prévue, ça doit être une première pour vous, comment vous sentez vous ? Quels pays irez-vous visiter ?
On est en train de réfléchir à tout ça... On va devoir faire nos preuves début 2019, et, seulement si nous avons réussi, nous pourrons envisager d'aller beaucoup plus loin. J'aimerais beaucoup aller en Belgique et en Italie car Ma boussole a été très écoutée dans ces pays-là. Ce serait vraiment cool de pouvoir rencontrer tous ceux qui nous ont supporté et qui nous suivent sur les réseaux sociaux :)

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Comme d'habitude, merci à toi de me donner l'opportunité de faire une interview super complète ! J'en profite aussi pour remercier ma choriste, Laurence, qui travaille d'arrache pied dans mon projet pour me faire décoller... Merci du fond du coeur ma Laulau !! Je remercie aussi Karine, la vague déferlante qui me porte toujours plus loin de jour en jour ! Enfin, un grand merci à toutes les personnes qui me soutiennent depuis le début sans jamais cesser de croire en moi.

Merci à Kevin Chomat d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez le également sur Facebook.

Et pour aller plus loin... En ce moment :

- dans ma playlist : Si j'osais - Les frangines, un titre magnifique que j'ai découvert il y a quelques temps...
- le film / la série que j’affectionne : How to get away with murder... Je ne m'en lasse pas !!!
- le sport que je pratique : Le quoi ? ;)
- je regarde les vidéos du youtubeur : Arthur et Danielle !
- la destination où j'aimerai voyager : Le Népal... Un jour je ferai ce voyage et je suis sûr que ce sera une superbe source d'inspiration...

La vague - Kevin Chomat

Musique interview

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam