Publicité

Kevin Bourgey présente Un instant

L'auteur, compositeur et interprète Kevin Bourgey dévoile un nouveau single en ce début d'année 2018. Après Le noël de tous les temps où l'on avait retrouvé le chanteur avec une douzaine d'autres artistes, c'est sur Un instant qu'il revient et prévoit plusieurs projets pour les mois à venir.

Kevin Bourgey - cover Un instant

Pouvez-vous nous présenter le titre Un instant et vos sources d'inspirations ?
Le titre Un instant est né un soir devant la TV. Le texte raconte l'envie de changer d'air, de voir de nouveaux horizons et surtout peu importe ce qu'il peut arriver dans ma carrière, rester moi-même. Surtout envie de retrouver mes premiers amours dans la musique et revenir sur un univers plus proche de mon premier album C'est ma vie. C'est un titre qui est dans mon état d'esprit actuel.

Comment avez-vous travaillé avec Géraldine Potron sur la composition de ce titre ?
Avec Géraldine ça a coulé de source. On ne s'était jamais rencontré, nous avons travaillé essentiellement par téléphone et par mail et je n'ai jamais aussi vite travaillé. Elle a su cerner tout de suite mes envies, mes gouts et ma couleur vocale.

Un clip est-il prévu pour le titre Un instant et comment l'imaginez-vous ?
Pour le moment rien n'est prévu, j'en ai très envie et c'est en cours de reflexion. Dans le cas où nous tournerions un clip, je l'imagine sans paillettes, simple et sobre. Avec un contraste sur ma vie d'avant et ma nouvelle vie.

Peut-on en savoir plus sur l'artwork d'Un instant où l'on vous voit dans un environnement urbain ?
Bien sûr ! Je me suis beaucoup interrogé sur le fait de me voir apparaitre sur le visuel. Au final j'ai continué comme mes précédentes jaquettes à y figurer. Pour le côté "urbain" j'ai voulu le faire ressortir, je fais de la chanson française, plutôt pop aujourd'hui avec des sons très actuel et urbain. Le mélange des deux était une évidence pour moi.

On va revenir un instant sur votre précédent projet, est-il possible de nous présenter le titre Le noël de tous les temps ?
Un très beau projet dans lequel je suis co-fondateur et auteur mais également interprète en représentant la ville de Perpignan. Un titre dans lequel j'ai pris plaisir à partager ma voix avec de nombreux autres artistes très talentueux venant des quatre coins de la France et même du Canada. C'est un titre qu'on a voulu actuel par les sons, retraçant par le texte les noëls d'antan jusqu'à ceux de nos jours. Un travail très intense pour réunir tous le monde mais tellement riche humainement.
Noël étant fini, nous comptons sur les futurs fêtes pour le faire vivre encore et encore.

Comment avez-vous vécu cette expérience et n'est ce pas trop compliqué de faire un titre à 13 artistes ?
Bien sûr que c'est compliqué. Par chance le projet s'est déroulé sans encombre, aucun problème, aucune gueguerre entre artistes. C'était juste des moments magiques et puissants musicalement et humainement parlant. Il nous a fallu une grosse organisation avec Franck Alexander (Fondateur du projet) et Régis Dalle (Assistant) pour régler l'aspect technique, les hôtels, studios, voyages, repas... Mais nous avons voulu dans ce projet faire confiance à des professionnels et cela s'est ressenti sur la qualité du travail que l'on a pu proposer au public.

Vous avez de nombreux singles à votre actif et plusieurs collaborations ; est ce que les enregistrements sont toujours redoutés ou c'est plutôt une ambiance bon enfant ?
Redouté certainement pas. Si je redoute une collaboration ou un enregistrement studio c'est que quelque part j'y vais en reculant et ce n'est pas bon. La musique est comme tout artiste une passion avant tout dans laquelle je prend plaisir à évoluer. Le jour où je redouterai quelque chose, je pense que je signerai la fin de ma carrière. On peux avoir des appréhensions, des peurs, des doutes c'est sûr, mais je fais en sorte d'avoir réglé tous cela avant le studio ou les tournages de clip.

Vous avez récemment enregistré un titre en featuring pour Jonatan Jiménez et qui sortira en mai ; peut-on en savoir plus sur cette collaboration ? Aura-on l'occasion de l'entendre sur l'un de vos prochains titres ?
Avec Jonatan on ne se connais pas personnellement, on se suit depuis des années sur les réseaux sociaux, on like nos projets et nos avancées mais cela s'arrêtait là. Jusqu'au jour où il m'a demandé un avis sur un studio d'enregistrement dans lequel j'ai enregistré, puis la discussion a continué jusqu'à en arriver à une invitation sur l'un de ses titres qui paraitra sur son futur album qui sortira en mai 2018.
Pour le moment nous allons voir le retour du public sur ce duo et si les gens adhèrent à notre feat. peut être qu'un jour je l'inviterai également à partager l'un de mes nouveaux titres !

Si vous "n'avez plus envie de rien faire" et que "vous avez de la musique pour nous plaire", quels projets artistiques prévoyez-vous pour nous entrainer dans les prochains mois ? Un album vous tente-il ?
En effet j'ai envi d'avancer dans la musique, j'ai rencontré de belles personnes en cette fin et début d'année, et je compte bien aller plus loin. Aujourd'hui je suis entouré de professionnels du métier qui me guident et m'aident à aller plus loin. Pour le moment on est dans le côté promotion du titre Un instant, bientôt la sortie du feat. avec Jonatan, je suis en préparation de nouveaux titres et quelques dates de concert qui commence à se profiler. Pleins de belles choses pour 2018.

Qu'est ce qui vous plait le plus quand vous êtes en concert et aurez-vous l'occasion d'en donner prochainement ?
Les concerts sont le meilleur endroit pour vous exprimer. Le public est en face de vous et le feedback se fait de suite, vous avez les retours, les sourires, les étoiles dans les yeux, bref vous savez ce que vous faites passer et ce que vous voulez dire au gens en face vous. Les concerts c'est la concrétisations d'un titre ou CD. Comme je le disais plus haut, les dates commencent à se profiler et seront bientôt en ligne sur mes réseaux sociaux et mon site internet.

J'ai appris que vous aviez fait partie d'une chorale des Sapeurs Pompiers du Puy de Dôme. Que gardez-vous de cette expérience et pourquoi faire partie de celle des pompiers ?
Ma première expérience musical d'envergure. Je faisais parti de la Chorale des Jeunes Sapeurs Pompiers du Puy de Dôme, car je suis également sapeur pompier volontaire et à mes débuts j'étais chez les jeunes pompiers. Nous avons eu l'occasion de monter cette chorale pour la venue du président de la république de l'époque sur notre Congrès National qui se faisait dans le Puy de Dôme. Une expérience enrichissante, une aventure qui nous a emmené jusqu'aux Champs Elysées le 14 Juillet. Un merveilleux souvenir.

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Un gros merci à Divertir de me suivre et de toujours répondre présent lors de mes nouvelles actus.
A très bientôt.

Merci à Kevin Bourgey d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez le également sur Facebook.

Musique interview

INCA : l'album Je vivrai INCA : l'album Je vivrai
INCA, connu pour sa participation à la comédie musicale La légende du roi Arthu...
  Black Magic : l'album de Yemi Alade
Le LP arrive après l'énorme succès de son deuxième album Mama Africa...

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire