Publicité

Kervegans : l'album L'ombre et l'Aurore

Maxime Lopes Par Le vendredi, 11 février 2022 à 08:34 0

Dans Culturel

Dans un style Pop rock celtique, Le groupe Nantais Kervegans sort son 3ème album L'ombre et l'Aurore ; après un concert le 10 février au Ferrailleur.

Kervegans (crédit Gael Hervé)

crédit photo : Gael Hervé

Après 3 albums studio, Des fourmis dans les jambes (2006), Uyuni Express (2013), Bienvenue demain (2018) et un DVD live Grolles tour (2009), le quintet nous propose un appel au voyage avec son prochain album « L’ombre et l’aurore » dont la sortie est prévue le 11 février 2022. Un concert de sortie d’album est programmé le jeudi 10 février prochain au Ferrailleur de Nantes.

En ces temps nouveaux et incertains où chaque jour annonce son lot de bonnes et mauvaises nouvelles, Kervegans avance : de l'isolement à la visio-conférence, seul devant une page blanche pendant des jours, des semaines... quand tout à coup l'inspiration sonne à la porte, comme une lueur inattendue vous rappelant ainsi que vous êtes bien en vie.

Conçu pendant le confinement, le nouvel album de Kervegans est issu d’une nouvelle ère. Le groupe a expérimenté une nouvelle méthode de travail, échangeant à distance idées, mélodies et textes. Tant qu'à innover autant aller jusqu'au bout. Le groupe essaye alors de nouvelles choses et s'oriente vers une musique plus produite, intégrant des machines et de nouveaux instruments.
Les thèmes forts de Kervegans restent présents, évoquant avec ironie une société moderne qui ne se contrôle plus, négligeant son avenir et ses enfants. L’espoir renaît au travers de titres plus festifs, réveillant des souvenirs amicaux joyeux. Tels le Yin et le Yang, ces univers s'affrontent dans cet album au son neuf et surprenant.

Influencé par les musiques traditionnelles autant que par le rock, Kervegans souhaite une nouvelle fois métisser les genres et proposer une musique touchante et inter-générationnelle.

Interview avec Kervegans

Qui se cache derrière Kervegans et comment voyez-vous le parcours du groupe depuis ses débuts ?
Et bien nous sommes 5 musiciens Jessica au violon et au chant, Brieuc au saxophone, bombarde, flûte et chant, Fred à la batterie, Florian à la basse et moi-même (Guinou), guitares, banjo et chant. C'est un vieux projet puisqu'il a démarré au début des années 2000 sur les bancs du lycée. C'est un groupe qui a évolué pendant de nombreuses années avec les projets de vie de chacun, mais le groupe ne s'est jamais arrêté. Il y a eu nombreux musiciens mais au fil du temps le projet s'est stabilisé dans sa formule et sa direction artistique.
Kervegans s'est professionnalisé en 2017 avec l'arrivée de Florian à la basse. Ça a été comme un déclic, pour avancer il fallait se lancer dans l'aventure "professionnelle" :-)

Pouvez-vous nous présenter votre album L'ombre et l'Aurore et son univers ? Quelles ont été vos inspirations pour ce nouvel opus et dans quelles conditions l'avez-vous composé ?
C'est un univers dans la lignée de nos précédents albums avec une identité plus affirmée. Le groupe oscille toujours entre titres festifs et d'autres plus agressifs avec des propos plus engagés. Cela reflète le quotidien finalement avec des hauts et des bas. Les titres font presque tous référence à l'actualité et au quotidien. C'est un regard à la fois interne et externe aux situations auxquelles nous pouvons être confrontés. Cet album a été écrit pendant le confinement et retransmet aussi l'état d'esprit de chacun pendant cette période, nos ressentis et nos émotions. Nous avons ensuite finalisé les titres ensemble avant de les concrétiser en studio. L'album a été enregistré entre janvier et avril 2021.

Qu'appréciez-vous dans la musique celtique et pourquoi y apporter une touche rock ?
La musique celtique a toujours été présente dans nos morceaux, dès les débuts du groupe, d'où le nom d'ailleurs. C'est une musique qui traverse les siècles et qui véhicule toutes sortes d'émotions. Associé à la danse, les musiques traditionnelles celtiques offrent des sensations de transe, de voyage et transmettent l'histoire et les traditions. J'ai appris la guitare dans les années 90 sur des standards de rock (noir desir, nirvana, metallica..). Y associer les deux s'est fait naturellement, on écoutait déjà Soldat Louis et Matmatah. Je trouve le mélange des sonorités très intéressant et cela permet de détourner un peu les instruments et mélodies traditionnelles dans un registre rock plus moderne.

Quels sont vos choix sur le plan instrumental ?
Nous avons une base rock qui tient la rythmique, le trio guitare, basse, batterie pour poser les titres. Le violon est très présent et je n'imagine pas faire sans aujourd'hui. Il est le pont entre le rock et les mélodies. Il peut être à la fois doux ou brut selon les titres. Ensuite selon la couleur que l'on veut donner au titre ou à l'ambiance, Brieuc prend soit la flute, soit la bombarde soit le saxophone. Cela nous permet de varier les sonorités et les couleurs. C'est très intéressant d'avoir un multi-instrumentiste et de proposer au public des sonorités différentes au fil du concert.

Quelques invités sont présents sur L'ombre et l'Aurore. Comment se sont passés vos échanges et qu'appréciez-vous en eux ?
Il y a Anthony Masselin (Soldat Louis) qui joue avec nous sur 2 titres. Nous nous connaissons bien et travaillons ensemble dans le groupe B.R.E.T.O.N.S. Il est venu jouer de la cornemuse sur Coute que Coute et du uillean pipe sur Rescue Men. Lorsque l'on a fini d'écrire les titres, cela nous a semblé être une évidence de le faire intervenir sur ces titres. On entendait déjà ses parties :-).
Il y a également Alexandre Richard, chanteur du groupe québécois Bodh'aktan. Nous nous sommes rencontrés au CeltiTeuillac, un festival en gironde, il y a quelques années. Nous sommes restés en contact depuis. Je lui ai proposé de faire un duo sur Trocson. Je savais que ce titre allait lui parler, leur répertoire est très festif ! Nous l'avons enregistré puis lui avons envoyé la piste afin qu'il enregistre chez lui à Québec.

Est-il possible de nous parler des enregistrements en studio ?
Le studio est toujours un moment à part. Comme si le temps était suspendu... Nous avons enregistré l'album chez un ami, le jour, la nuit, comme on avait envie et quand on voulait. On était coupé de la réalité, ce qui ouvre des portes. Dans un studio classique on a souvent des contraintes de temps, financières. Sur cet album on a retrouvé un peu de liberté et d'échanges.
On a pris le temps de faire les choses, de se poser et de finaliser les arrangements. C'était une belle expérience.

Parlez nous du titre Trocson et de son clip...
Nous avons écrit ce titre comme un hymne aux bars et aux café-concerts et autres restaurants.
Ces lieux de vies et de rencontres où se passe la magie de la fête en général. Nous aimons y aller voir des copains, des concerts, y jouer aussi. Quand on s'est tous retrouvé bloqués chez nous pendant le confinement de 2020, nous commencions à écrire ce nouvel album. J'ai écrit les paroles de Trocson en pensant à tous nos amis restaurateurs, cela nous manquait terriblement. Les paroles décrivent ce qui s'y passe et les joies des personnes qu'on y trouve, ça fait du bien de pouvoir prendre une bonne bière entre amis !

Que souhaitez-vous apporter au public avec l'album L'ombre et l'Aurore ?
Qu'il faut rester optimiste dans le pessimisme... Cet album est une photo de l'actualité, comme un polaroid qui fige une image. Il y a des choses tristes, graves, des choses superflues mais aussi des choses positives. Cet album n'est pas une leçon car nous n'avons pas à en donner mais plutôt le regard que nous portons sur la société, c'est cela que nous souhaitons partager au public.

Le projet a été financé grâce au soutien des internautes (crowdfounding), en quoi était-ce important et que souhaitez-vous leur dire ?
C'est la première fois que nous le faisons. Nous avons hésité à le faire car nous n'étions pas très à l'aise sur ce mode de fonctionnement... Mais nous étions devant une réalité économique qui nous bloquait pour terminer la production de l'album. Du coup nous avons lancé ce financement participatif, nous avons obtenu plus que la somme qu'il nous manquait.
L'engouement du public nous a surpris et nous remercions énormément tous les contributeurs qui nous ont permis d'aller au bout du projet. Leurs noms figurent d'ailleurs sur la pochette de l'album.

D'où vous est venue l'idée de créer une bière à votre effigie ?
C'est la suite logique du morceau Trocson, le titre évoquant les bars et la bière, c'est donc tout naturellement qu'on l'a baptisé La Trocson. On a fait cette bière après l'enregistrement du morceau. Nous avons travaillé avec la brasserie de Montluc où a eu lieu une partie du tournage du clip. La Trocson est une bière à notre image, une bière triple avec du caractère !

Quelle place occupe la scène pour Kervegans et avez-vous un souvenir de concert à nous raconter ?
La scène est au cœur de Kervegans. Le groupe s'est construit comme ça. Nous avons toujours testé nos morceaux sur scène avant de les enregistrer. Quand le public est réceptif et qu'il reçoit notre musique, on se retrouve en osmose et la magie se fait. S'il n'est pas acquis, alors tout est à faire, il faut aller le chercher, c'est grisant. Les échanges avec le public, les émotions sont vraiment ce qu'il y a de plus important. Sur scène nous donnons toute notre énergie dans la musique et c'est ce qui nous fait vibrer. Des souvenirs il y en a beaucoup ! Beaucoup de rencontres et de bons moments passés avec le public, les organisateurs et les autres groupes...
Mais il y a pour ma part un souvenir mémorable au Festidreuz dans le Finistère en juillet 2018 où je suis mal retombé après un saut en plein concert et que je suis tombé. Sur le coup j'ai senti un craquement mais je me suis relevé, difficilement, pour apprendre quelques jours après que je m'étais fait une double rupture des ligaments croisés et fissures du ménisque... Résultat une belle opération à la clé :-)

Avez-vous hâte de retourner sur scène ?
Nous avons plus que hâte, nous sommes vraiment impatients de retrouver les scènes, le public, l'ambiance des concerts et des festivals. Nous avons fait quelques dates fin 2021 pour se roder et se remettre en selle après 1 an 1/2 sans concerts. Depuis le début de l'année nous préparons la nouvelle tournée avec de beaux concerts en perspective. Nous avons vraiment hâte d'y aller, de présenter les nouveaux morceaux de l'album et le nouveau spectacle !

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Continuez de sortir, de bouger et d'aller voir des spectacles, nous en avons tous besoin ! A très vite.

Merci à Kervegans d'avoir répondu à notre interview !

KERVEGANS - Trocson (Clip officiel)

Invités

Alexandre RICHARD : Chanteur / guitariste du groupe québécois BODH'AKTAN - Chant sur le titre Trocson. L'idée de partager un morceau avec un groupe phare de la scène rock celtique s'est rapidement fait sentir. Alexandre et son timbre reconnaissable de chansonnier quebecois pose sa voix sur ce titre en duo avec Xavier Jahan. Un véritable défi d'enregistrer sa prise, seul, outre-atlantique dans son studio et ajouter à ce titre un esprit exotique !

Anthony MASSELIN : Sonneur de Soldat Louis, Dorcha Cobs, Bagad de Vannes - Cornemuse et uiellan pipe. Il a également collaboré avec Tri Yann, Alan Stivell, Gwenc’hlan, Doudou n’Diaye Rose, l’Occidentale de Fanfare … et compte un bon nombre de concerts et tournées à l’international. L’idée d’ajouter des cornemuses et du uiellan pipe sur certains titres renforce l’identité folk de Kervegans.

Tournée 2022

05/03 - Montenay (53) - Le Décibel + Support
12/03 - Nort / Erdre (44) - St Patrick + The Greenings
18/03 - Chatillon / Loire (45) - St Patrick + Shake Them All
01/04 - Ambérieu (01) - Les triplettes social Club
02/04 - Barberaz (73) - Brin de Zinc
09/04 - St Pierre Montlimart (49) - Boom 2000
16/04 - Carquefou (44) - La Distillery
29/04 - St Etienne de Montluc (44) - Triple B
24/06 - Vaiges (53) - Fest. Les Diablintes + Les 3 Fromages + Celkilt
02/07 - St Lyphard (44) - Fest. La Nocturne + Neg Marrons
13/08 - Concarneau (29) - Fest. Les Filets Bleus

Musique interview

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam