Publicité

Jonas Dufrêne prépare l'album RenaiSsance

Jonas Dufrêne prépare son troisième album intitulé RenaiSsance et avec le soutien des internautes.

Jonas Dufrêne

Qu'évoque la musique pour vous et comment la ressentez-vous ?
La musique pour moi, est un moyen de laisser libre court à son imaginaire. De s’échapper du réel un instant. Elle rythme des périodes dans la vie d’un Homme. Elle aide à surmonter des étapes importantes, rassemble, guérit certains (ou pas) mais ce qui est sûr c’est qu’elle ne laisse pas indifférent.
C’est aussi dans mon cas, une manière de m’exprimer, de vivre pleinement, de partager beaucoup et de me livrer sur des choses que je ne pourrais pas forcément expliquer avec des mots.
N’étant pas le plus à l’aise avec les mots, je préfère parler avec mes notes.

Pouvez-vous nous présenter l'album RenaiSsance que vous préparez ?
RenaiSsance devrait être un album de 12 titres. 10 originaux que je suis encore en train de composer et fignoler et 2 reprises de mon ancien album CHARIS remis au goût du jour.
Il reste dans mon univers mélancolique et poétique avec une pincée de trip hop en plus. Pour le reste, vous m’en direz des nouvelles.

Quelles sont vos inspirations et dans quelles conditions composez-vous ?
Tout dépend du moment de la journée. (rire)
Plus sérieusement, dans la vie, nous sommes amenés à rencontrer des personnes qui, dans certains cas, ne nous laissent pas indiffèrent, nous change même quelque fois. Mes albums reflètent ces rencontres, ces remises en questions, ces doutes etc.
En tant qu’hyper sensible, un rien ne me touche. Alors je fais avec ce que j’ai dans la tête à un moment donné.

En quoi ce 3ème album est une renaissance pour vous ?
1 an après la sortie de CHARIS, j’ai perdu l’inspiration. Je n’arrivais plus à composer et n’en avais plus l’envie. Je doutais beaucoup. La faute aux problèmes de la vie avec qui l’on flirt tous à un moment donné.
Il a fallut du temps pour avancer, soigner des blessures et des angoisses et lorsque mon envie est revenu, ça a été comme une renaissance. Recommencer encore mais pour aller plus loin ! Et ça fait du bien !!

Que souhaitez-vous nous apporter avec ce nouvel opus ?
Quand on compose, l’envie est toujours la même. Toucher son public au maximum. Avec ce nouvel opus, je souhaite donc apporter la douceur et l’espoir pour certains, les larmes pour d’autres...
Toutes ces petites choses qui feront que mes compositions ne laisse pas indifférent.

Est-il possible de nous parler des enregistrements en studio ?
Je travaille comme pour le second album. C’est à dire que je compose tout chez moi. Une fois que tout est écrit, je contacte des amis musiciens pour qu’ils enregistrent les parties souhaitées. Pour certains, ça se fait à distance, en « visio » avec partage de session de travail. Pour d’autres c’est directement au studio.
Ensuite, il faut faire du montage, de l’édition certaines fois. Bref ce n’est pas de tout repos.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
Je souhaitais faire participer les personnes qui me suivent car c’est important de se savoir soutenu. De ne pas être seul dans l’aventure. C’est flatteur de voir des personnes qui croient en toi et qui s’investissent dans ton projet. Ca fait chaud au cœur !
J’en profite d’ailleurs pour remercier encore les différents contributeurs !
Et puis je ne vais pas m’en cacher. Ce financement participatif permet de m’aider un peu au niveau financier. Le paiement des artistes, techniciens et du studio ainsi que d’autre frais annexes sont toujours assez conséquents et seul, il m’était impossible d’aller jusqu’au bout du projet.

Quelle place occupera l'univers visuel dans votre album ?
Je souhaite faire de mon album RenaiSsance une œuvre d’art globale. L’univers visuel est aussi important que l’univers musical et surtout il doit être en adéquation avec mes compositions.
Je suis actuellement en réflexion sur ce sujet. J’avoue ne pas pouvoir t’en dire plus pour le moment.

Une indiscrétion à nous donner sur RenaiSsance ?
Un album qui parle d’amour, de doutes, de rêves ce n’est pas assez comme indiscrétions ? (rire)

D'autres arts se mêleront-ils à votre projet RenaiSsance ?
C’est encore un peu tôt pour en parler mais j’ai déjà plusieurs idées en tête à ce sujet…

Quelle place occupent les concerts dans votre parcours ?
Avant cette crise sanitaire, j’étais violoniste sur la tournée d’Orange Blossom. Nous avions donc pas mal de dates en France et à l’étranger. Tout a été stoppé. En réponse à ta question, je dirais que tout dépend des périodes mais j’espère bientôt pouvoir rencontrer de nouveau mon public et présenter mon album « RenaiSsance ».

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Merci beaucoup pour cette interview. Restez à l’écoute de l’avancement de mon projet et surtout, continuez à m’aider sur ma campagne de financement participatif. Il reste 10 jours !

Merci à Jonas Dufrêne d'avoir répondu à notre interview !
Suivez son actualité sur Facebook.

Teaser RenaiSsance

interview Crowdfounding Musique

Agar Agar (Cracki Records) : le titre Biceps Agar Agar (Cracki Records) : le titre Biceps
Résumer 10 ans de parcours est une tâche presque impossible pour le très é...
  Bêta fermée et Early Access pour Century : Age of Ashes !
Après un week-end d'essai très réussi, les développeurs de Century :...
Bêta fermée et Early Access pour Century : Age of Ashes !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire