Publicité

Jerôme Sousa : le single Carpe Diem

Rédaction Divertir Par Le vendredi, 12 octobre 2018 à 17:36 0

Dans Culturel

Après le succès de I will be free en duo avec Michael Jones, Jérôme Sousa revient avec un nouveau titre Carpe Diem.

Jérôme Sousa

Jérôme démarre la musique à 10 ans par la guitare classique.
« Je me suis tourné un moment vers le clavier et le piano pour revenir ensuite à la guitare électrique et à la guitare folk... »

Depuis quelques années, Le Festival : "Le Printemps de Pérouges" lui fait confiance pour ses premières parties: Johnny Hallyday, Les vieilles Canailles, Les "Frero Delavega", Olivia Ruiz, Hugues Aufray, Maxime Le forestier et Calogero !

Jérôme a également le bonheur de partager un duo Michael Jones ​pour son titre I will be free.

Actuellement, il prépare un nouvel album Carpe Diem qui sortira en 2019 !!!

Ses influences

 Ses influences sont très variées... Rock, blues, pop, funk, chanson, reggae...

De Ben Harper, Tracy Chapman, John Buttler, Hendrix, Stevie Ray Vaughan, en passant par Cabrel, Goldman, De Palmas, plus récemment Ed Sheeran et tellement d'autres, ses sources d'inspiration sont multiples !

Interview de Jérôme Sousa

Vous avez commencé la musique par la guitare, puis avez essayé le clavier et le piano pour revenir à votre premier amour de jeunesse. Qu'appréciez-vous dans cet instrument ?
Une forme de proximité et de sensualité ! le fait de ressentir la vibration, le toucher sur les cordes, le son du bois, c’est comme un prolongement... Le fait qu’on puisse l’apporter partout également ! J’aime aussi voir et essayer de très belles guitares de luthier, notamment celles de mon ami Jean-Marc Burlaud à Chazey sur Ain.

Pouvez-vous nous présenter votre single Carpe Diem ?
Ce single fait suite à une prise de conscience de l’importance du moment présent ! On est souvent en train de se projeter ou de penser au passé et aux regrets, du coup on est jamais vraiment là ! Et c’est pourtant ici et maintenant que tout se passe ! D’où cette idée Carpe Diem et la chanson, qui résume ça... Il faut voir ce qu’on a la chance d’avoir et ce qu’on peut faire plutôt que de focaliser sur le négatif ! J’ai travaillé avec Fred Alfonsi et Christophe Bosch (les musiciens de Michael Jones) pour la basse et des plans de batterie... Et j’ai eu la chance de pouvoir tourner un magnifique clip, dispo sur « youtube » avec Jean-Pierre Vial de Caméras Rouges » qui est un super réalisateur que je recommande ! car il a « l’oeil » !

Dans le clip on retrouve des paysages et des images tournées lors de concerts. Pourquoi mettre en avant ces images de souvenirs ?
L’idée, c’était de me retrouver dans plein de scènes ou je suis « bien » justement ! Carpe diem, c’est pour ça qu’il y a la scène (plans tournés par Matthieu Rigaud lors de la première partie de Calogero au « Printemps de Pérouges » partenaire des images, que je remercie), il y a la nature, ou j’aime me ressourcer, mon studio où je « fabrique » mes chansons et des plans de vacances au bord de mer !

Le single Carpe Diem préfigure l'album qui sortira en 2019. Peut-on en savoir plus à son sujet et que contiendra-il ?
Il contiendra une dizaine de titres et sortira je pense en mai 2019, et sera résolument positif dans l’esprit Carpe Diem avec une pointe « electro » que j’aime bien ! avec bien sur la guitare acoustique comme base... Certainement un titre avec ma guitare « slide » également.

D'où vous vient votre inspiration pour vos textes et est-ce qu'il y a un endroit particulier dans lequel vous aimez écrire ?
L’inspiration vient du quotidien, des expériences, de l’actualité, des gens autour de moi, je pense qu’une certaine sensibilité me permet de capter des émotions que j’essaie de retranscrire... J’aime bien composer dans ma pièce de musique, mais sinon ça peut venir en vacances ou n’importe quand et n’importe où, il suffit que j’ai la guitare et une idée...

Une petite indiscrétion à nous donner au sujet de cet album à paraitre ?
Non, pas pour l’instant, mais peut être plus tard ! Qui sait ?

Sur I will be free on vous a retrouvé en duo avec Michael Jones. Quel souvenir gardez-vous de cet échange ?
Très spontané, et justement « dans l’instant » ce que j’apprends aux cotés de Michael Jones, c’est cette capacité à être présent dans l’instant et de « faire » sans se poser de questions, Moi j’ai un coté trop « réfléchi » qui me bloque parfois ! Il est toujours bienveillant avec moi et m’aide à croire en ce que je fais ! Je lui dois énormément car il est très difficile de trouver des gens qui vous aident vraiment. En plus il est très accessible et il sait mettre tout de suite à l’aise !

Aura-on l'occasion de vous retrouver en duo sur votre prochain album et avec qui aimeriez-vous faire un titre ?
Pour l’instant ce n’est pas prévu, mais peut être qu’une occasion peut se présenter...

Aurez-vous l'occasion de donner des concerts prochainement ? Que représente la scène pour vous ?
Oui, je travaille actuellement sur un spectacle qui regroupe 1H30 de musique pour pouvoir tourner avec les chansons de mes 2 albums... Seul en scène avec plusieurs instruments (guitares, ukulélé, percu) et une pédale de boucles (looper).
Donc avis aux salles qui cherchent un auteur compositeur, je suis preneur ! La scène c’est également cette capacité de présence, où il faut se lâcher et se faire confiance ! Difficile pour quelqu’un d’introverti au départ mais tellement magique !

Le public vous retrouve régulièrement au Printemps de Pérouges où vous faites des premières parties. Qu'appréciez-vous dans ce festival ? Le fait d'y être souvent vous permet-il de tisser des liens plus forts ?
Ce festival est très important pour moi et je remercie Marie Rigaud sa directrice qui me fait confiance depuis des années : 1ères parties Hugues Aufray, Maxime Leforestier, Frero Delavega, Olivia Ruiz, Johnny, Calogero ! Ce festival se déroule à coté de chez moi et me permet de tisser des liens avec le public d’années en années... Ce qui est super c’est que je vois grandir ce festival avec des têtes  d’affiches de plus en plus grandes !

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Je donne rdv aux lecteurs sur mes pages « Facebook » Auteur Compositeur Jérôme Sousa et Jerome Sousa, mon site internet et sur ma page you tube... J’aime bien avoir des avis et des retours, donc n’hésitez pas à me laisser des commentaires et à partager mon travail, notamment mon dernier clip Carpe Diem.

Merci à Jérôme Sousa d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez le également sur sa page Facebook.

Et pour aller plus loin... En ce moment :

- dans ma playlist : Ed Sheeran ! Caléo, Ben Harper, John Buttler, Carl Wockner
- le film / la série que j’affectionne : Pas très cinéphile !
- le livre que j'aime lire : développement personnel !
- le spectacle / humoriste qui me fascine : Michael Jones en concert
- la destination où j'aimerai voyager : Bali

"CARPE DIEM" Jérôme Sousa

interview Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam