Publicité

Jaune : le clip de La Lueur

Le clip de la Lueur invite à la rêverie, en même temps qu’il nous plonge dans l’intimité de la composition du morceau. Jaune évolue dans un univers poétique et graphique, il manie des formes de plexiglas et de laiton comme il joue avec les sons et les notes. Ce clip nous présente un artiste poétique rigoureux et espiègle, plongé dans une ambiance à la Gondry.

Jaune

Anna Reinhardt a réalisé le clip. Depuis plusieurs années, pour sa chronique coulisses de la matinale de France 2, elle a filmé de nombreux artistes dans leur studio ou leur atelier... de Damon Albarn à Michel Gondry, en passant par Francis F Coppola. Également musicienne, elle est la moitié du duo HoTeL. C’est d’ailleurs comme ça qu’elle rencontre Jaune qui interprète les batteries sur ses deux EP Express Checkout et Room 102.

Avec la nouvelle année, revient Jaune dans le paysage hexagonal. Décidément friand de la saison hivernale, le batteur Jean Thevenin s’était révélé chanteur il y a deux ans sur un premier album édité avec La Souterraine (Procession, 2016). Homme de l’ombre courtisé de la pop française (Tahiti Boy And The Palmtree Family, Toy Fight, Petit Fantôme, Melody’s Echo Chamber, Frànçois & The Atlas Mountains), ce trentenaire faussement débonnaire confessait quelque Blessure de l’ego, son attirance pour le Quai Branly ou son goût étrange du Plancton – le tout premier morceau qui nous mit, au printemps 2016, la puce à l’oreille sur ses envies d’ailleurs. Son camarade Judah Warsky, qui aime à traduire ou coécrire les textes de Jaune, évoquait à raison “une bizarrerie le disputant à une mélancolie amène”.
Entre pop discoïde et musique lunaire, Jaune trouvait déjà le bon ton. Un peu comme si The Notwist avait adopté la langue de Mathieu Boogaerts.

Avec des fourmis dans les jambes, Jean Thevenin se prendforcément au jeu, d’abord en studio puis sur scène – souvent dans une formule en binôme avec son cousin Théophile Blanckaert, alias Bumby. Ou comment un batteur longtemps réfugié derrière ses fûts choisit de s’exposer frontalement. Encouragé par son entourage (Judah Warsky, Amaury Ranger, Pharaon de Winter) dans son échappée belle, il passe son temps, entre deux tournées de Frànçois & The Atlas Mountains, à peaufiner ses chansons dans le studio parisienTropicalia qu’il partage avec son complice David Sztanke de Tahiti Boy. Travaillant sur la matière sonore et échantillonnant à tout-va sur son sampler, Jaune pratique aisément le mélange des genres, entre électronique et organique. Celui qui se rêvait enseignant-chercheur est devenu un batteur à la fluidité rare et un songwriter sensible.

Pour son nouvel EP, La Promesse, il compose essentiellement sur un piano mal accordé et s’en remet à l’exigence artistique de son ingénieur du son Guillaume Jaoul. Pour certains titres, il fait appel au brillant arrangeur des cordes et vents Nicolas Worms. Autant inspiré par Buenos Aires que par la disparition d’un ami (Les Elements), Jaune se joue avec brio des thèmes comme des formats. Entre le single évident La Lueur et une poignante ritournelle sur la maladie d’Alzheimer de son père (En sommeil), Jean Thevenin chante d’une voix à la fois familière et aérienne. Avec ses acolytes Judah Warsky et Frànçois Atlas, il signe même un cadavre exquis à six mains : En juillet (autre single potentiel). Vous l’aurez compris, La Promesse porte bien son nom. Voici un disque labyrinthique et entêtant à l’image de la pochette signée par l’artiste France de Ranchin. Et si l’on ignore en quelle saison Jaune fera paraître son second album, cet ambitieux EP aux airs de mini-album vous donnera la bonne pulsation pour commencer l’année 2019.

Jaune - La Lueur

Jaune en concerts

09.07.19 > Soirée Unaugurale CCAS @ La Rochelle (17)
10.07.19 > Francofolies @ La Rochelle (17)
12.07.19 > Carcans @ Maubuisson (33)
13.07.19 >  @ Ares (33)
15.07.19 > @ Biscarosse (40)
16.07.19 > @ Sanguinet(40)
17.07.19 > @ Moliets (40)
18.07.19 > @ Port d’Albert (40)
19.07.19 > @ Seignosse (40)

Musique

Bodh'aktan en tournée européenne Bodh'aktan en tournée européenne
La réjouissante déflagration sonore des pirates Québécois est de retour ...
  Quietus : l'album Chaos is order yet undeciphered
Quietus s'apprête à sortir un album de post-something/math-rock avec l'aide des...
Quietus : l'album Chaos is order yet undeciphered

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire