Publicité

J'entends l'EP éponyme d'Odham

Odham dévoilera son EP éponyme le 1er septembre 2020. L'occasion de découvrir le titre J'entends.

Odham

Auteur compositeur interprète, ODHAM est une conteuse qui se plaît à nous chanter des histoires. Des histoires qui racontent la vie, les gens, les états d’âme. L’émotion est là, toujours présente, à fleur de peau, hypnotique. Avec beaucoup de poésie, mais non sans humour, ODHAM fait émerger le beau des tourments de l’existence.

ODHAM se nourrit de toutes les vibrations du monde, d’où qu’elles viennent, et sa musique est le résultat de cette fusion atypique, chanson française métissée de musiques traditionnelles d’Orient, d’Afrique ou d’ailleurs.

Mais ODHAM est également vocaliste, et sa voix nous emporte dans le souffle de ses mélodies improvisées. Elle joint le geste à la musique et laisse son corps exprimer ses émotions à travers une danse envoûtante.

Dans son dernier EP En attendant que ça morde ODHAM explore de nouvelles couleurs musicales et inscrit ses chansons dans une modernité contemporaine apportée par les arrangements de Mathieu Maestracci. Claviers élégants, chaleur du violoncelle, rythmiques incontournables teintent ces nouveaux titres d’une couleur électro.
Laissez planer votre âme sur les musiques d’ODHAM.

Après avoir écumé les caves, garages et greniers d’Ile-de-France avec différents groupes de rock, ODHAM, qui à l'époque s'appelait Caroline Chivé, suit deux années de formation professionnelle au Studio des Variétés. Elle fait ses premières armes sur scène en participant à des spectacles « hommages » : V comme Vian, Qui c’est ces mecs-là, Bonsoir Madame Piaf (Olympia, Théâtre Marigny, Casino de Paris…).
Parallèlement, elle travaille avec différents arrangeurs sur ses chansons et écrit quelques nouvelles ainsi qu’une pièce de théâtre.

Depuis 2008, les chemins du chant spontané l’ont conduite à explorer la voix autrement ainsi que la composition musicale et l’écriture. Dans cette nouvelle lumière, ODHAM continue à s’interroger sur le sens de la vie et la condition humaine.

Pour son troisième album (Passagers de la Terre, 2015) sa rencontre avec le tandem d’arrangeurs Mathieu Maestracci et Jérôme Litré-Froment lui permet d’exprimer la puissance rythmique et le potentiel mélodique de ses nouvelles chansons. Un EP 6 titres (En attendant que ça morde) est réalisé en 2017 avec la même équipe.

Interview avec Odham

Pouvez-vous nous présenter votre EP éponyme qui sortira à la rentrée 2020 ?
Ce nouvel EP, Acte 2, est la seconde partie du précédent En attendant que ça morde paru en 2017.
Les chansons ont été écrites dans une énergie positive bien que j’ai composé la plupart des titres pendant le confinement. J’ai certainement eu envie de contrebalancer l’ambiance angoissante de ce moment particulier en parlant d’optimisme dans mes chansons.

Comment composez-vous et certains sujets vous inspirent-ils davantage ?
J’écris et je compose au fil de la vie, au fil de mes rencontres et des émotions que je ressens. Donc tout m’inspire et le moindre petit évènement ou réflexion peut être l’étincelle qui déclenche l’écriture.

Parlez-nous du titre J’entends
Je suis très attentive au monde qui m’entoure, aux autres. Je suis très sensible à ce que je perçois, les sons, les images, les ambiances, les tensions. Et parfois toutes ces perceptions sont trop envahissantes et me coupent un peu de moi. C’est ce que j’ai cherché à exprimer dans ce titre.

Quelle importance accordez-vous à l'interprétation dans vos titres ?
Pour moi l’interprétation fait partie de la chanson. Il y a la mélodie, la musique, les mots ET l’interprétation. Ce sont des choses indicibles en nous, des émotions qui parfois nous échappent, qui viennent nourrir la chanson et la rendent vivante, qui lui donnent tout son sens.

Vous souhaitez apporter des émotions en musique à votre public. En quoi est-ce l'une de vos priorités dans vos titres ?
Ressentir des émotions lorsqu’on interprète une chanson, ou de la musique, c’est créer un lien invisible mais très fort avec celles et ceux qui vous écoutent. C’est partager ensemble une même émotion au même instant. C’est beau et précieux.

Que souhaitez-vous apporter de nouveau sur le plan instrumental dans cet EP ?
Cet EP est dans le prolongement du précédent. J’ai travaillé pour les arrangements avec Mathieu Maestracci. Il a voulu apporter une touche électro aux chansons tout en conservant beaucoup de délicatesse et de poésie. Je suis beaucoup dans la mélodie, le mélange des voix, les harmonies, les impros vocales.

Comment se sont passés les enregistrements en studio ?
La joie, l’éclate totale ! Tout ce projet a été réalisé très vite. J’ai écrit la plupart des titres pendant le confinement. Nous avons travaillé à distance avec Mathieu. Puis nous sommes rentrés en studio dès le déconfinement. Comme une énorme goulée d’oxygène pure !!!

Une indiscrétion à nous raconter sur votre EP ?
J’ai pas mis de masque derrière le micro ;)

Sur scène on a pu vous découvrir sous différentes personnalités : univers rock, spectacles musicaux, théâtre... Qu'appréciez-vous dans le fait d'avoir ces univers multiples ?
On rencontre des gens différents, des univers différents donc des énergies et des manières de travailler différentes à chaque fois. Et c’est enrichissant. Au bout du compte, il s’agit toujours de jouer de la musique et de chanter.

Aurez-vous l'occasion de présenter votre EP sur scène ?
Oui, le 19 septembre à l’Arlequin à Morsang sur Orge quelques extraits. Et à l’automne, en duo acoustique avec mon comparse Manuel Langevin à la guitare, à L’Auberge d’Egriselles à Sens dans l’Yonne.

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Merci pour vos questions auxquelles j’ai eu beaucoup de plaisir à répondre.

Merci à Odham d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez la également sur Facebook.

Odham - J'entends

Musique interview

Francisco : le single Ma vie Francisco : le single Ma vie
Francisco n'a pas changé avec le single Ma vie et continue de faire des hits.
  François Gorin : le roman Louise va encore sortir ce soir
Etalé sur une serviette ou allongé sur un transat, rien de tel qu'un bon bouquin. ...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire