Publicité

Icare Vertigo : le single Ma Place pour Mars

Maxime Lopes Par Le vendredi, 29 janvier 2021 à 13:01 0

Dans Culturel

Le sextet pop rock rennais Icare Vertigo, formé par les musiciens du groupe Calico (depuis 2003), dévoile un second extrait serein et optimiste de son 1er album produit par Bruno Green (Matmatah, Detroit). Découvrez Ma Place pour Mars.

Icare Vertigo

Icare Vertigo affirme son goût pour l’éphémère et son refus du mercantile : une fusée pop-rock sautillante en guise de vaisseau, le groupe explore ce qu’il veut transmettre aux générations futures plutôt que viser la lune.
 
À travers "Ma place pour Mars", Icare Vertigo explore ce qu’il veut transmettre aux générations futures plutôt que viser la lune. Le sextet pop rock rennais laisse volontiers sa place pour Mars : les pieds ancrés dans le sol et l’horizon comme ligne d’arrivée.
 
Avec sa plume poétique et sensible, Icare Vertigo se confie sur la force de la filiation et questionne le Terrien d'aujourd'hui sur ce qu'il laissera en héritage aux prochaines générations.
 
La chanson est servie avec un clip ; court-métrage d’une quête imaginaire, libératrice et colorée, symbole du passage de témoin entre générations.
Tourné en centre Bretagne et réalisé par Martin Delbeke, le clip met en scène Jean-Marie Le Goff, l’auteur-compositeur et chanteur d’Icare Vertigo et ses deux enfants Suzanne et Jonas. Le tournage aura mobilisé de nombreuses énergies dans le cercle amical et familial, notamment pour la conception et la construction de la structure sphérique.

Icare Vertigo - Ma place pour Mars (Clip officiel)

De quoi sera fait demain ? Icare Vertigo l'ignore mais affirme aujourd'hui son goût pour l'éphémère et son refus du mercantile ; une fusée pop-rock sautillante en guise de vaisseau, le groupe explore ce qu'il veut transmettre aux générations futures plutôt que viser la lune. Le décollage ici est celui des rythmes menés cœur et tambour battants, des riffs de guitares et toute une liste de « restes à faire ». Abandonnant l'aérospatiale dans un champ verdoyant et le rêve en bandoulière, Icare Vertigo vous laisse sa place pour Mars : les pieds ancrés dans le sol et l'horizon comme ligne d'arrivée.

La chanson est servie avec un clip court-métrage d’une quête imaginaire, libératrice et colorée, symbole du passage de témoin entre générations.
Une sœur et un frère, habillés en costumes de cosmonautes « maison » découvrent pendant leurs jeux de mystérieuses tâches orange qu’ils se mettent à suivre dans une déambulation joyeuse au milieu de décors sortant de l’ordinaire.

Un homme au centre d’une pièce sphérique sombre est attaché dans un fauteuil et porte un masque d’aviateur dont les lunettes sont obturées de blanc. Dans la pièce un compte à rebours fait défiler les secondes de la chanson. Il « regarde » le film du parcours des enfants projeté sur le mur en chantant la chanson de façon « un peu froide ». Il est comme immobile mais le chant semble échapper au contrôle. Il a de la peinture sur la main droite…

Le clip est réalisé par Martin Delbeke. Les personnages sont interprétés par Jean-Marie Le Goff, l’auteur-compositeur et chanteur d’Icare Vertigo et ses deux enfants Suzanne et Jonas. Le tournage du clip réalisé en centre Bretagne a mobilisé de nombreuses énergies dans le cercle amical et familial notamment pour la conception et la construction de la structure sphérique à découvrir…

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam