Publicité

Hier Soir dévoile son EP Midi Minuit

Clément et Alix forment le duo Hier Soir qui vient de dévoiler l'EP Midi Minuit.

Hier soir

Peut-on en savoir plus sur Hier Soir et comment s'est formé le duo ?
Le duo s'est formé tard, le soir, la nuit, dans un bar obscur parisien autour d'un mojito trop sucré. Des amis en commun organisaient un concert, on se connaissait de loin sans jamais s'être vraiment parlé, et puis ce soir là on s'est parlé tout simplement ! On s'est vite dit qu'on avait envie l'un et l'autre de sortir de notre univers habituel : l'un la scène alternative, et l'autre électronique. Quand on reste dans son cocon habituel, on reproduis régulièrement des codes sans s'en rendre compte, il y avait tant de choses à découvrir à travers l'un et l'autre qu'on s'en est vite rendu compte en échangeant des premiers sons à distance le lendemain.
Hier soir est donc formé de Clément et Alix.

Pouvez-vous nous présenter votre EP Midi Minuit et son univers ?
Clément : Cet EP parle avant tout de thèmes qui nous touchent, comme celui du temps, plus ou moins malléable dans un monde où tout va beaucoup trop vite. J’aime aussi me dire que Midi Minuit c’est un peu l’image de notre relation avec Alix, beaucoup de choses nous opposent dans nos choix et nos influences, mais aussi dans nos vies, ça a pu être difficile au début de composer avec ça, aujourd’hui c’est devenu une force, et on en est assez fiers.

Peut-on en savoir plus sur la composition de cet EP qui est annoncé comme spontané ?
On avait tous les deux des mini bouts de départs de morceaux, on s'est retrouvé au studio aux Sables d'Olonnes. On a passé une semaine là-bas. Tout s'est écrit et enregistré en une semaine, c'est pour ça qu'on parle souvent de spontanéité en interview. A vrai dire, on pensait vraiment pas en ressortir avec ces morceaux-là et de manière aussi simple. Le titre de l'EP résume bien cet état d'esprit "Midi minuit", les opposés - assemblés.

Souhaitez-vous nous parler de la partie instrumentale ?
Clément : Ce qui fut intéressant avec ce projet c’est qu’on avait tous les deux des façons très différentes de composer de la musique, Alix écrivait et interprétait ses morceaux avec un groupe et des instruments acoustique ou électroacoustiques, et moi j’écrivais sur un ordinateur avec des synthétiseurs et des boites à rythme, mais seul. Quand on a commencé à s’échanger des pistes chacun voulait aller dans le monde de l’autre en s’essayant à ses techniques de production ou ses instruments, puis petit à petit on a trouvé une façon de faire qui est devenu la nôtre.
Il y a le plus souvent une partie rythmique assez présente et électronique (jouée par des machines du moins à l’exception de quelques arrangement de batterie et percussions jouées par des humains) des guitares, une basse, des synthétiseurs, et enfin la voix d’Alix qu’on a pu pas mal modifié au début influencés naïvement par les vocodeurs de Air ou d’autres artistes qu’on écoutait beaucoup à l’époque, mais qu’on a vite replacé au centre de la musique de façon beaucoup plus claire et présente.

Parlez nous du titre Vide...
Le titre Vide, Clément a écrit une bonne partie des instruments. On y retrouve son côté batteur je trouve ! Il a fait beaucoup de batterie étant jeune et ça se ressent dans ses drums, j'adore. J'y ai ajouté de la guitare, des voix, et une ambiance au fil du morceau avec mon Nord, ensuite on a fait de l'arrangement, et le tour était joué. Le morceau est assez entraînant et la fois angoissant sur ses couplets du coup j'ai vite orienté les paroles vers une personne qui se perd sur la piste de danse, qui ne fait plus du tout attention au regard de l'autre, qui se vide totalement de toutes pensées parasites.

Hier Soir - Vide

Comment se sont passés les enregistrements de Midi Minuit ?
Clément : Contrairement au premier EP qu’on avait entièrement composé juste après notre rencontre, à distance sur un drive, on s’est retrouvé pour celui ci avec Alix pendant 5 jours aux Sables d’Olonne, où j’ai un petit studio. On avait chacun quelques bouts de prods dans nos ordinateurs, on s’est tout fait écouter le premier jour, on a écrit et on est sorti de ces 5 jours avec 5 morceaux, quelques mois plus tard après avoir bien digéré tout ça, on s’est retrouvé au même endroit et on a tout enregistré au propre, l’EP était terminé.

Que souhaitez-vous apporter au public avec cet opus et qu'aimeriez-vous améliorer à l'avenir ?
En ces temps-ci, la réponse est assez évidente mais ça serait bien d'apporter le sourire aux gens, réussir à les faire voyager depuis chez eux. En ce qui concerne l'avenir, on aimerait la prochaine fois enregistrer dans un studio avec un ingénieur son, une troisième tête qui nous accompagnerait sur certains points comme le mix ou l'arrangement. On a toujours fait tout, à deux, ça peut nous permettre d'avancer encore plus loin de collaborer sur le côté production.

Si on était indiscret, vous avez fait quoi vous entre midi et minuit Hier ?
Alix : Ahah c'est pas beau du tout ce qui s'est passé hier. Déjà, je me suis réveillée à 13h, ensuite j'ai mangé, et puis j'ai continué à lire le bouquin que je lis en ce moment : Le comte de Monte Cristo d'Alexandre Dumas, je suis à fond !! J'ai vissé dans la canapé jusqu'à 19h, j'ai joué à Worms Amageddon en ligne avec des amis. Et puis là je me suis dit allez, va faire du sport. Je me suis bougée sur à peine 20 minutes, j'ai tenté le sport sur l'EP et franchement ça passe plutôt bien sur certains morceaux. Après j'ai pris une belle douche, et ensuite j'ai mangé. Et... j'ai re lu... et là mes paupières sont tombées et mon livre est tombé sur moi. Fin de l'histoire.

On a pu découvrir un clip en "mode confinement", un autre devrait-il voir le jour prochainement ?
On a tourné une session live sur le morceau Midi Minuit, ainsi que sur Laisse moi, issu du 1er EP je pense qu'on va pouvoir diffuser ça dans les prochaines semaines. Pas d'autres clip de confinement, mais pourquoi pas un Best Of des scènes ratées ?

Comment la mise en quarantaine vous impacte-elle et souhaitez-vous transmettre un message à votre public ?
Clément : Nous sommes en pleine sortie d’EP avec Alix, donc pour le moment disons que nos journées sont très occupées, notamment par la réalisation du clip de Midi Minuit qui ferait rougir l’industrie du cinéma, et puis par les interviews. On essaye d’être présent comme on peut sur les réseaux vu que tout se passe essentiellement ici en ce moment, mais on profite du temps qui nous reste pour écrire, et essayer de s’échanger de nouvelles idées, on pense pas mal à la suite aussi, et forcément aux concerts qui reprendront on l’espère très vite à la fin de cette quarantaine, et du coup on ne peut que vous dire d’écouter de la musique, de faire du sport (les deux en même temps vu qu’apparement ça marche bien sur l’EP), faire à manger, applaudir les médecins, et méditer, enfin tout ce que vous voulez mais chez vous !

Vous travaillez chacun de vous sur d'autres projets artistiques. N'est ce pas trop compliqué de s'occuper ainsi de plusieurs projets ?
Alix : Si, c'est dur à gérer, mais on aime ça. Donc ça nous poser pas de problème au contraire !

Que représente la scène pour Hier Soir et comment vous y sentez-vous ?
Alix : tu veux nous narguer parce qu'on peut plus y aller c'est ça ?

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Alix : Kiwi
Clément : Disco

Merci à Hier soir d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez les aussi sur Facebook.

Hier soir - Midi Minuit (clip non officiel)

Inscrivez-vous à la newsletter de Divertir !

Recevez gratuitement chaque mois l'actualité culturelle sur votre boite e-mail.

Désinscription possible à tout moment en 1 clic. Vos données ne sont pas cédées ou revendues.

Cliquez ici pour vous inscrire maintenant !

interview Musique

Comédie Française : la web TV La Comédie continue !
Eric Ruf, l'Administrateur Général a annoncé que la Comédie-Fran&cce...
  Octogone prépare l'album Cherche
Octogone est un duo de chanson Française Folk, qui parcourt la France avec leur camping car, ...
Octogone prépare l'album Cherche

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire