Publicité

Heyoka prépare son premier EP

Maxime Lopes Par Le mardi, 07 décembre 2021 à 13:19 0

Dans Culturel

L'artiste Heyoka prépare son premier EP avec l'aide des internautes.

Heyoka

D'où vient votre passion pour la musique et qu'appréciez-vous en elle ?
J'ai, aussi loin que je me souvienne, toujours joué de la musique. C'est autant une passion qu'un besoin. La musique a toujours été pour moi un mode de communication. Ce que je ne peux exprimer avec les mots, je le transmets via des instruments et ma voix. Si je réprime trop longtemps ce que je veux communiquer, ou que je n'arrive pas à m'exprimer, ça reste en moi et ça devient un poids. La musique est pour moi une manière de me décharger de ce poids et de communiquer ce que j'échoue à verbaliser. Ce que j'apprécie dans la musique, c'est le pouvoir presque mystique qu'elle peut exercer. Quand j'écoute de la musique que j'apprécie, ses notes, ses harmonies et son rythme, viennent apaiser mes doutes, mes peurs et tristesses ou augmenter ma liesse et mon entrain.
 
Pouvez-vous nous présenter votre premier EP et son univers ?
Sans trop en révéler, je peux dire que ce premier EP sera une une introduction à l'univers d'Heyoka. Un univers rempli d'introspection, et de réflexion inter-personnelle. Mon objectif est d'emmener l'auditeur·trice dans un voyage introspectif, questionnant ses propres fonctionnements ainsi que les relations qu'il·elle entretient. C'est donc autour de ces thématiques de l'intime que seront centrées les cinq titres de l'EP.  

Comment composez-vous et quelles sont vos sources d'inspirations ?
Souvent, je me mets au piano, parfois à la guitare, et je m'enregistre. Ensuite, je me laisse porter au gré de mes humeurs en accompagnant cette base d'autres instruments (le plus souvent en MAO), afin de trouver une harmonie particulière. Je ne me fixe aucune restriction. Une fois que cette esquisse instrumentale est enregistrée, je me mets à chanter, une fois, dix fois, cinquante fois, jusqu'à ce que j'ai un rendu qui me touche. C'est une sorte de rituel. Je n'écris que rarement avant de composer la chanson, comme si ce que j'avais à dire attendait des notes pour sortir. Ensuite je prend note des paroles qui sont sorties spontanément pour me pencher de nouveau sur les instruments afin d'affiner cette première esquisse et en faire une maquette.

Quels sont vos choix sur la partie instrumentale ?
L'EP sera centré sur la rencontre entre le piano et l'orgue, de lourdes percussions, des cuivres et quelques cordes pour un rendu, tantôt calme, tantôt rythmé et entraînant.

Parlez-nous du titre Flashlignt...
Flashlight est un morceau que j'ai écrit durant une période assez difficile. C'était également mon tout premier single mixé et masterisé de manière professionnelle et donc un des plus ambitieux projets musicaux d'Heyoka à l'époque. Je m'y suis donné cœur et âme et cela m'a aidé à traverser cette période. Le titre traite d’une pensée dépressive de laquelle une personne tente de s’extirper. Elle décrit l’effondrement de repères qui semblaient auparavant solides, laissant cette personne face à ses doutes et sa vulnérabilité.

Souhaitez-vous nous parler des enregistrements en studio ?
Il n'y a pas encore beaucoup à dire dessus, sinon que je vais essayer de faire le maximum pour avoir un rendu le plus proche de ce que je veux. Et pour ça je suis bien accompagné par les talentueux·ses Astrid Buol et Kevin Jaspar, deux ingénieurs du son avec qui j'ai déjà travaillé par le passé.

Que souhaitez-vous transmettre au public avec votre EP ?
En premier lieu, un aperçu d'Heyoka et de son univers. Je n'ai, aujourd'hui même qu'un titre original disponible sur les plateformes (le 2ème sort le 16 décembre 2021).  Mon but est donc de proposer un échantillon le plus représentatif d'Heyoka en 5 titres, pour que les gens apprennent à me connaître. Cet EP peut donc être considéré comme un "debut album".   

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
Ce premier EP, j'ai envie de le construire avec les gens qui croient en mon projet. J'aime l'idée de cette aventure partagée. De plus, étant donné que je ne vis pas encore de la musique et que je suis artiste indépendant, c'est une solution idéale afin de pouvoir trouver les fonds et offrir quelque chose de travaillé aux gens qui me suivent, sans me restreindre. Au niveau personnel, c'est également encourageant de voir que des gens proches, ou moins proches, investissent dans le projet et y croient.

Quel sera l'univers visuel du projet : clip, pochette... ?
Je ne veux pas trop en révéler, mais je peux tout de même vous dire  que je suis particulièrement attiré par l'aspect graphique de la musique également ! Je garde donc la surprise !

Une indiscrétion à nous donner sur votre 1er EP ?
À proprement parler, ce n'est pas vraiment le premier EP que j'ai fait mais bien le deuxième... Il y a 2 ans, j'ai réalisé un tout premier EP que j'ai enregistré, mixé et masterisé dans ma chambre. Mon style n'était cependant pas encore défini et le rendu était assez amateur. Je ne suis pas très fier car je l'ai fait un peu trop vite... C'est pour ça que je considère celui à venir comme le premier. Donc gardons le secret et disons que celui à venir est le premier ahaha

Donnerez-vous des concerts pour la sortie de votre opus et que représente la scène pour vous ?
J'aimerai beaucoup organiser une release party à l'occasion de cet EP, cependant rien n'est moins sûr avec le Covid, les restrictions et toute cette affaire. Les concerts sont pour moi l'essentiel de la pratique musicale. Ayant fait du théâtre plus jeune et joué dans beaucoup de bars également, je suis tombé amoureux de cette adrénaline qui me submerge avant de monter sur scène. C'est toujours un moment unique, c'est là que toutes ces heures, ces jours, ces mois de travail prennent vie et se concrétisent.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
N'hésitez pas à aller encourager Heyoka, chaque petite contribution me touche énormément ! Ce n'est pas toujours facile de lancer un projet en solo, mais tout ce soutien me réchauffe le coeur ! Les petits artistes ont besoin de vous ! Merci beaucoup de m'avoir proposé cette interview !

Merci à Heyoka d'avoir répondu à notre interview !

Heyoka - Flashlight Live @ Equinoxe FM 101 0

Musique interview Crowdfunding

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam