Publicité

Hector : le single On s'isole

Maxime Lopes Par Le mercredi, 10 novembre 2021 à 15:01 0

Dans Culturel

Hector présente son single On s'isole. À travers un morceau pop chanté en français, il conte une vision contemporaine dans laquelle survient la nécessité de se détacher d’un environnement qu’on ne reconnaît plus. L’horizon en ligne de mire, Hector part à la recherche de l’essentiel.

Hector

Originaire de Bruxelles, Hector commence à façonner son univers musical dès le plus jeune âge. Dès l’académie, il entame son apprentissage fier d’un trombone à coulisse. Curieux de toucher à d’autres instruments, il faut peu de temps avant que les notes de guitare n’émanent de ses doigts. Songeur, Hector se lance dans l’écriture de ses propres morceaux.

À peine arrivé dans l’adolescence, il forme le groupe Veda, au sein duquel il endosse les rôles d’auteur, compositeur, chanteur et guitariste. Faisant la part belle à une pop-rock insouciante, Hector enchaîne les prestations remarquées sur la scène francophone. Au milieu des années 2000, il participe au concours des Franc’Off, entraînant une programmation aux Francofolies de Spa.

Par la suite, influencé par Oasis et Nada Surf, Hector passe à l’interprétation en anglais en créant Evanson. En proposant une power-pop énergique, le groupe est sélectionné à l’affiche du festival Suikerrock de Tirlemont. Pour ponctuer cette aventure, le morceau "Actually" est diffusé sur La Première. Cependant, après plus d’une centaine de concerts, Hector raccroche la vie de musicien.

Pourtant, à son insu, ce répit va lui servir d’entracte avant un redémarrage en trombe. En effet, le présent et son contexte chahuté pousse le bruxellois, désormais résident liégeois, à sortir de son hibernation musicale. Sans filtre et sans concession, il reprend l’écriture. Laissant libre cours à ses pensées, Hector présente une chanson à la ligne mélodique captivante.

Après avoir arpenté la scène belge avec ses groupes Veda et Evanson, passant notamment par les Francofolies de Spa, Hector se dévoile aujourd'hui en tant qu'artiste solo.

Inévitablement, l’année 2021 émerge du tumulte. Le présent et son contexte chahuté pousse le bruxellois, désormais résident liégeois, à sortir de son hibernation musicale. Là où le mouvement est restreint, l’esprit est libre de s’échapper. Laissant libre cours à ses pensées, il observe les mots se reconnecter naturellement entre eux. Frénétiquement, il reprend l’écriture. Sans filtre, sans concession. Accompagné du producteur Arker, Hector se remet en marche, présentant une chanson aux sonorités claires et à la ligne mélodique captivante.

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam