Publicité

Hannah Peel & Paraorchestra : l'album The Unfolding

Maxime Lopes Par Le mercredi, 03 août 2022 à 11:14 0

Dans Culturel

Hannah Peel & Paraorchestra explore l'idée progressive de ce qu'un orchestre devrait être dans l'album "The Unfolding".

Hannah Peel - The Unfolding

The Unfolding est une collaboration extraordinaire en huit parties entre la compositrice nord-irlandaise Hannah Peel, Paraorchestra et Charles Hazlewood, nominée aux Emmy Mercury et Emmy, enregistrée en de précieux morceaux de temps autour de la pandémie mondiale. Il y a des morceaux de musique qui cherchent à nous raconter des histoires plus profondes. D'autres exploitent les talents des joueurs à leur disposition de manière aventureuse.

Il y a ensuite les œuvres rares et généreuses qui nous font repenser à nos racines d'êtres humains et à nos débuts communs dans l'univers, qui nous élèvent dans leurs mélodies, leurs rythmes et leurs textures, qui nous emportent avec elles. Le Déploiement est toutes ces choses.

The Unfolding explore également notre idée progressive de ce que devrait être un orchestre, mélangeant des instruments analogiques, numériques et d'assistance avec un ensemble unique de musiciens handicapés et non handicapés pour faire de la magie une réalité.

Les racines de la collaboration remontent au moment où notre directeur artistique, Charles Hazlewood, a rencontré Peel pour lui demander si elle envisagerait d'écrire pour nous. Au moment où ils se sont rencontrés à Bristol pour des sessions de recherche et développement, Peel avait déjà approfondi les idées du temps et du cosmos dans des albums comme Awake But Always Dreaming de 2016, Mary Casio: Journey to Cassiopeia de 2017 et sa collaboration de 2019 avec le poète Will Brûlures, bleu de Chalk Hill. Maintenant, elle devenait de plus en plus fascinée par les cycles de vie sur Terre, sous l'influence de l'histoire poétique de la Grande-Bretagne de Jacquetta Hawkes à partir de 1951, A Land, et du livre contemporain de Robert Macfarlane, Underland, une exploration du temps profond et des enfers.

Peel savait qu'elle voulait que l'album soit animé par des sons qui suggéraient nos racines primitives et cherchait l'inspiration des musiciens de Paraorchestra. Elle aimait les bois graves joués par le directeur musical associé du Paraorchestra, compositeur et clarinettiste Lloyd Coleman ("il en fait partie intégrante… le travail a vraiment évolué autour de lui et ce monde sonore") et les flûtes à bec tremblotantes du musicien du Paraorchestra James Risdon ( "Ils ont cette vraie énergie boisée de la musique ancienne"). Au centre aussi se trouvait la batterie «étonnante» du musicien paraorchestre en résidence Jonny Leitch, influencé par son amour du rock lourd et de l'art du trapèze, et la voix de la soprano Victoria Oruwari, qui offre des moments de beauté sereine dans la crudité. "Sa voix, son esprit, sa magie, sa beauté en tant qu'humaine et artiste sont hors de l'échelle", dit Peel.

The Unfolding a été enregistré aux Real World Studios dans le Wiltshire. L'endroit idéal, dit Peel, pour que The Unfolding émerge, non seulement parce que les studios sont accessibles à tous les musiciens, mais aussi parce qu'ils étaient « entourés par la nature… vous sortez, et c'est comme si la vie reprenait."

Dans cet endroit et dans ces morceaux, vous pouvez entendre un compositeur et un orchestre explorer l'idée de l'évolution de la musique – mais vous pouvez aussi entendre autre chose. Vous pouvez également les entendre évoluer ensemble, créer quelque chose de nouveau et planter de nouvelles racines à partir desquelles le cycle de la créativité peut continuer à se relancer.

« The Unfolding est presque une forme de vie en soi », sourit Peel, « tirée des cellules boueuses de la terre et prenant son envol dans les airs puis retournant vers les éléments. C'est comme un personnage en soi. C'est une nouvelle façon de voir.

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam