Publicité

Guillaume Grimonprez présente la BD La planète le virus et moi

Maxime Lopes Par Le dimanche, 06 mars 2022 à 11:46 0

Dans Culturel

La planète, le virus et moi est une BD de Guillaume Grimonprez. La bande dessinée reprend ses dessins et histoires publiés depuis 2 ans sur les réseaux sociaux.

La planète le virus et moi - Guillaume Grimonprez

D'où vient votre passion pour la bande dessinée ?
Je suis passionné de bande dessinée depuis très longtemps puisque j'en ai même "lu" avant  d'avoir su lire. J'ai toujours ce souvenir de la première BD qui m'avait marqué quand j'avais 5 ans, c'était "Des rails sur la prairie", de Morris et Goscinny.

Pouvez-vous nous présenter votre BD La planète le virus et moi ?
Il s'agit d'un recueil de BD que j'ai publié sur les réseaux sociaux pendant la période Covid.  J'y parle du virus, bien sûr, mais aussi de choses qui me sont arrivées, ou qui auraient pu arriver... On y trouve aussi une longue série de strips totalement inédits où la Terre et la Lune dialoguent sur tous les sujets qui leur passent par la tête comme le temps qui passe, les problèmes mère-fille, etc.

Qu'est-ce qui vous a donné envie de parler du Covid-19 ? Une goutte d'eau qui a fait déborder le vase ?
Lorsque j'ai commencé, c'était au début du confinement, le sujet s'est  donc imposé de lui-même.  D'ailleurs, au départ, je parlais surtout du confinement en tant que tel, et ensuite, les sujets se sont diversifiés. A un moment donné j'ai personnifié le virus lui-même qui a fini par devenir un des protagonistes principaux de la série. Se prenant pour quelqu'un d'important, il apparaît toujours avec des lunettes noires.

En quoi était-ce intéressant de donner votre point de vue sous l'angle de la planète Terre ?
La Terre regarde l'humanité de haut, et en même temps, elle ressent au plus profond d'elle-même tous ses travers. Les autres planètes du système solaire se moquent d'elle car elle est "différente" et elle passe son temps  à se plaindre. Elle est persuadée qu'elle est la plus belle du système solaire, ce qui est peut-être la vérité d'ailleurs. Parler de la Terre m'a aussi permis d'évoquer l'autre sujet majeur du moment : le changement climatique.

Quelle place occupe l'humour dans votre ouvrage ?
L'humour qui est très présent dans cet album, permet surtout de réfléchir sur la situation dans laquelle nous nous trouvons.

Comment travaillez-vous vos dessins et illustrations ?
Tout est réalisé numériquement avec une tablette graphique et des logiciels tels que Photoshop, Fresco ou Clip Studio.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
Le financement participatif permet à la fois de financer l'ouvrage et aussi de le faire connaître.

Aurez-vous l'occasion de rencontrer vos lecteurs pour des séances de dédicaces ?
Oui, je participerai certainement à des séances de dédicaces lors de salons ou autres. Pour ma bande dessinée Adoptions, j'ai dédicacé durant plusieurs festivals de BD, comme Angoulême, St Malo ou Blois.

Souhaitez-vous dire quelques mots sur votre précédent ouvrage : Adoptions ?
Adoptions est la première BD que j'ai publié en 2017, il s'agit d'un récit autobiographique ou je parle de mon expérience en tant que parent adoptif.  Avec mon épouse, nous avons adopté deux enfants en Colombie. L'histoire y est racontée à la fois avec humour, et surtout avec vérité. Cette BD a eu un bon retentissement dans le milieu de l'adoption ou beaucoup de lecteurs s'y sont reconnus intimement.

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Je remercie par avance les gens qui ont ou vont participer à la campagne de financement participatif sur Ulule pour que cet album existe. Et aussi tous les autres qui d'une manière ou d'une autre lisent mes BD sur les réseaux sociaux.

Merci à Guillaume Grimonprez d'avoir répondu à notre interview !

interview Livres Crowdfunding

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam