Publicité

Goldencut : le clip A Nation of the People

Maxime Lopes Par Le lundi, 17 janvier 2022 à 11:47 0

Dans Culturel

Goldencut sort le clip A Nation of the People, un an après l'attaque du Capitole aux Etats-Unis.

Goldencut (crédit P-mod photographies)

crédit photo : P-mod photographies

"Le 6 janvier 2021 a eu lieu une attaque sur le capitole américain par des gens qui refusent de voir que le pays (et le monde) dans lequel ils vivent est bâti sur un génocide, de l'injustice et des mensonges.".
­

Goldencut est le nouveau projet en trio de Eli Finberg de Freez. Après “Addicts” (juin 2021), “A Nation of the People" est le 2ème single dévoilé de leur premier EP Room to Breathe à paraitre début février 2022. Ces trois musiciens alchimistes se font les révélateurs d’une géométrie à symétrie variable. Leur musique est une expérience à résultat modulable : tantôt sombre et hybride, aussi rock qu’électronique, immergeant dans un hip-hop ciselé, transcendant.

Un an après les événements du Capitole aux USA, “A Nation of the People” part du constat que pour construire un pays (et un monde) plus juste, il faut d'abord se reconcilier avec le passé. "A Nation of the People" fait précisément ce que le rap doit faire : dire la vérité en pleine face sans jamais retenir ses coups face au pouvoir.

Le nouveau single de Goldencut jette un regard aussi sincère que dérangeant sur la question des injustices raciales aux États-Unis.

 

De l'esclavage au mouvement des droits civiques à aujourd'hui, le texte parcourt les références historiques faisant d'un titre révolté le témoin d'un crime sans fin. Un riff rock puissant se frotte à un beat boom-bap direct sur une production typée poids lourd. C'est Public Enemy qui rencontre Rage Against the Machine.

Goldencut - A Nation of the People (live)

Goldencut façonne un hip-hop incandescent où mots, machines et instruments deviennent les outils d’une exploration fortuite. Goldencut trace une route, sillonnée à coups de batterie brute, de machines savamment orchestrées et d’un flow flirtant autant avec le spoken word qu’avec une rage animée.

Si c'est bien l'esthétique hip-hop qui prime, les sons de Goldencut frappent avec force aux portes du rock, de la trap, de l'électro. Flow sans accroc à la voix caverneuse et productions soignées nourrissent un rap organique et interstellaire. Tantôt sombre et hybride, aussi rock qu'électronique, Goldencut est une expérience à résultat modulable immergeant dans un hip-hop ciselé et transcendant.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
Vous devez être connecté pour poster un commentaire