Publicité

Gaviny présente son album Vent de l'ouest

Maxime Lopes Par Le mardi, 26 juillet 2022 à 09:34 0

Dans Culturel

Laissez-vous emporter par un souffle nouveau venu du Grand Ouest avec Gaviny et son album Vent de l'ouest, porté par le clip de Ta maison.

Gaviny

Comment s'est formé Gaviny et d'où vient votre passion pour la musique ?
Gaviny s’est formé en 2019 dans la continuité de l’ancien groupe d’Antoine (violoniste), Outside Duo, qui venait de s’arrêter. Il a appelé Arthur (guitariste) et le feeling est tout de suite passé pour monter l’aventure Gaviny. Après des premiers concerts en duo, à Paris, en Bretagne et aussi une tournée en Pologne, on a appelé Jean (batteur) qui est venu nous rejoindre à la batterie. La musique s’est imposée à nous depuis petits, comme pour beaucoup d’artistes on en joue depuis l’enfance.

Pouvez-vous nous présenter l'album Vent de l'ouest et son univers ?
C’est un album avec des racines celtiques qui s’assument et des influences musicales anglo-saxonne. Côté texte, nous chantons en français, quoi de plus direct pour communiquer avec le public ? L’amour, le voyage, le rapport à la nature et au monde qui nous entoure sont trois grandes thématiques qui nous inspirent.
L’album parle aussi de quête de sens, quête de soi. C’est aussi un voyage intérieur qui parcours les questions existentielles de jeunes gens de 25/30 ans.

Quelles ont été vos sources d'inspirations et comment l'avez-vous composé ?
L’inspiration vient généralement de deux manières : quand nous sommes face à une nouvelle expérience de vie, des émotions nouvelles… et également en découvrant le travail d’autres artistes qui peuvent nous influencer. Et pour rentrer dans le détail, certaines mélodies que nous trouvons peuvent induire la thématique du texte, et vis-versa.

Quelle place occupe la Bretagne et le grand ouest dans vos compositions ?
C’est d’abord une place musicale, de par la couleur celtique très marquée du violon et de la guitare dans nos chansons. C’est ce qui a rendu cet album intéressant à travailler, on voulait faire se marier les influences traditionnelles aux chansons pop pour créer un son singulier dans le paysage pop/chansons française. La Bretagne trouve également parcimonieusement sa place dans les textes de certaines de nos chassons.

Quels ont été vos choix sur le plan instrumental ?
Une grande place a été laissée à la partie instrumentale. Nous sommes 3 chanteurs mais aussi 3 instrumentistes : Violon (Antoine) Guitare (Arthur) Batterie (Jean). Nous sommes partis de nos instruments pour travailler les titres, avec la volonté que les parties instrumentales aient du caractère. On avait aussi envie de garder un texture très acoustique sur cet album. Le travail d’orfèvre de Xavier Caux (guitariste du groupe Yodélice) nous a aidés à consolider et renforcer chaque chanson.

Quelle était l'ambiance lors des enregistrements en studio ?
C’était vraiment détendu. Nous sommes arrivés en studio avec toutes les compositions telles que nous les imaginions. Le travail avec Xavier a alors pu commencer, pour reprendre chaque chanson à la base et proposer de nouvelles orientations, possibilités. A partir de là, le ping-pong artistique a débuté. Chacun rebondissant sur les idées de l’autres jusqu’à arriver au résultat le plus convaincant. Notre producteur de disque Marc Thonon (ndr : Louise Attaque, Charlie Winston, Louis Chedid, Abdl Malik) n’était jamais loin pour prêter son oreille avisée. On a également fait le choix de privilégier un enregistrement façon home studio : une partie dans une maisons du Sud de la France, une autre dans différentes maisons en Bretagne. Ainsi nous avions beaucoup moins de contraintes de temps qu’en studio, et l’esprit libéré pour créer.

Parlez nous du titre Ta maison et de son clip...
Ta maison évoque la place de l’Homme sur Terre et appelle à la résilience. Cette chanson est née pendant le premier confinement, avec le désir d’imaginer le monde d’après. On a essayé d’aborder la lourde thématique du changement climatique et des crises qui nous attendent avec légèreté, le but étant de tenir un propos fort, d’exprimer nos craintes sans détour au travers d’une chanson qui suscite de l’espoir et qui, on l’espère, fait du bien.

Que souhaitez-vous procurer au public avec Vent de l'ouest ?
Une bonne énergie, l’envie de se rassembler, s’amuser, partager, lâcher prise.

Que représente la scène pour vous et quelle est l'ambiance en concerts ?
La scène est l’essence même du projet, c’est là qu’il prend sa dimension. Être sur scène est vital pour un groupe comme le nôtre, avec une musique très directe. L’ambiance de nos concerts est festive, en lien étroit avec le public.

De nombreux concerts ont été annulés avec le Covid-19. Comment avez-vous vécu cette période et le retour des scènes estivales vous fait-il du bien ?
C’était une période compliquée et frustrante, forcément. On a malgré tout pu la « mettre à profit » pour nous focaliser sur la composition et l’écriture de nouvelles chansons, et de re-travailler notre live. Retrouver la scène fait du bien, même si la folie et l’insouciance d’avant ont du mal à revenir.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
On espère que vous aurez envie d’en savoir plus sur nous ! On vous attend en live et sur nos réseaux !

Merci à Gaviny d'avoir répondu à notre interview !

GAVINY - Ta Maison (Clip Officiel)

Musique interview

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam