Publicité

Gatha présente son single Indomptable

Maxime Lopes Par Le samedi, 30 juillet 2022 à 11:17 0

Dans Culturel

Gatha présente son single Indomptable, accompagné d'un clip et d'une version acoustique.

Gatha

D'où vient votre passion pour la musique ?
J’ai toujours écouté de la musique car chez moi ma mère était passionnée de musique du monde, de jazz et de chanson française et mon père de rock et d’électro. J’ai commencé la danse à 3 ans et le violoncelle à 7 ans.

Peut-on en savoir plus sur votre nom d'artiste, qui vient d'un surnom lié à un poème bouddhiste ?
A la base je m’appelle Agathe et mes proches m’appelaient Gathou, puis Gatha.
C’était donc innocent car je n’avais pas cherché le sens pour choisir ce nom. Ensuite quelqu’un m’a dit que c’était une forme de poème bouddhiste qui permettait de se rapprocher son état de conscience le plus élevé, et c’est exactement ce pour quoi j’écris des chansons donc c’était un heureux hasard.

Comment avez-vous appris le violoncelle et qu'appréciez-vous dans cet instrument ?
Je me souviens même plus pourquoi et comment je l’ai choisi mais je crois que j’avais été hyper touchée par le son lors d’un concert petite. Mes parents ne sont pas musiciens mais j’ai de suite accroché et je n’ai jamais arrêté. C’est un instrument qui type beaucoup les sons donc je l’utilise avec parcimonie car je fais avant tout de la pop pour faire passer des messages.

Pouvez-vous nous présenter votre single Indomptable ?
C’est un single qui raconte une grosse facette de ma vie, il parle de combativité et de résilience, de comment on peut prendre la place de la sauveuse malgré nous...
Je me suis rendue compte que suivre ma propre voix et donc rester plus distante par rapport aux conseils des autres, à ceux que la société hyper normative dans laquelle on vit nous impose, me rendait plus heureuse. Ça implique de renoncer à certaines choses mais derrière je me reconnais beaucoup plus. C’est pour ça que je dis dans le refrain « j’me nourris plus que des sourires que je croise au hasard ».

Qu'est-ce qui vous a intéressé de mélanger le rap et le violoncelle ?
J’ai grandi dans les années 90/00 avec le rnb et le rap de cette époque la en musique préférée. Donc faisant du violoncelle ça m’a paru évident de les mélanger.

Qu'est-ce qui est "indomptable" pour vous dans le monde artistique ou de la musique ?
Des artistes comme Lizzo, Rihanna, il y a aussi Shay, Aya Nakamura, Angèle, Stromae, Le Juice... Ce sont tous des artistes qui osaient se produire sans rien demander à personne et qui n’ont surtout pas peur de faire des choix osés pour garder leur identité et leur liberté.

Quels ont été vos choix pour le clip d'Indomptable ?
C’est un pied de nez au clip de rap très majoritairement fait par des hommes pour des hommes avec des hommes. On a reproduit une soirée entre filles : déjantées, indépendantes, sexy et fières de l’être. Je me suis beaucoup investi tout le long du processus - surtout dans le stylisme, la D.A. - comme je le fais à chaque clip.

Qu'est-ce qui vous a intéressé de proposer une session acoustique du titre Indomptable ?
La session live d’indomptable se rapproche de la version que je joue en concert.
C’était important pour moi de me l’approprier au violoncelle puis de faire une grosse cassure vers quelque chose de plus moderne qui se rapproche du titre tel qu’il est sorti. D’autant plus que c’est le titre avec lequel j’ouvre mes concerts. Ca me permet de me présenter crescendo mais d’avoir tous les aspects de ma musique dans un arrangement, une chanson.

Vous avez mis en musique des campagnes pour des marques comme Yves Saint Laurent, Vogue ou encore Chanel. Quelle approche avez-vous quand il faut communiquez sur image et qu'est-ce que ça vous fait personnellement de travailler pour des marques prestigieuses ?
Je me laisse vraiment emporter par les images et les 2/3 mots qu’on m’a donnés lors du brief et en général je canalise ça et la compo va très vite. La réalisation et finalisation des sons et des textures est un peu plus longue.
Par contre, quand ça met plus de temps niveau compo et que je m’acharne en général c’est que ce n’est pas bon signe ! Je suis très contente de pouvoir bosser de temps en temps pour ces marques tant que je peux y mettre ma pâte et mon inspiration du moment.

Avez-vous des dates de concerts à venir ?
J’ai ma première date en tête d’affiche le 2 mars prochain à Paris. C’est loin mais notez la bien dans votre agenda ! Il y aura d’autres dates en province aussi avant.
On croise les doigts !

Quels vont-être vos projets à venir et un album est-il en préparation ?
Surprise mais il me semble que oui :) Je peux déjà vous dire que mon prochain single sortira en octobre prochain. Et qu’on va enchainer toute l’année sur des actus ! J’ai super hâte que les gens puissent découvrir les différentes facettes de mon univers à travers les titres.

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Tout le monde à des failles et de défauts, amusez vous avec ! C’est ma découverte du moment au milieu de mon perfectionnisme too much :D

Merci à Gatha d'avoir répondu à notre interview !

Gatha - Indomptable - (Clip Officiel)

A propos de Gatha

C’est dans l’écrin d’une pop dense et lascive en français dans le texte que Gatha, chanteuse et violoncelliste, auteur compositrice /productrice de formation classique à trouvé sa voix. Ayant grandi à Bordeaux et portée par des goûts éclectiques – Sia, Mia, Alicia Keys, et de façon plus globale les productions Hip hop des années 90/00 – c’est en samplant les disques de son enfance, son violoncelle et avec la technique du looping que Gatha découvre les musiques actuelles et la production

Musique interview

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam