Publicité

Gaëtan Henrion présente son album Pas si seul

Maxime Lopes Par Le lundi, 25 octobre 2021 à 14:34 0

Dans Culturel

Gaëtan Henrion, autodidacte, écrit et compose des chansons en français ! Après 10 ans passé dans un groupe du nom de "Simplecom'" dont il est le fondateur, Gaëtan continue désormais sa route sous mon propre nom. L'artiste présente son album Pas si seul.

Gaëtan Henrion - Pas si seul

Ses influences sont variées donc le style musical est compliqué à définir, mais disons que c'est avant tout de la chanson ! Un univers varié donc allant du musette au hip-hop, passant par des chansons aux accents latino sud-américain à la variété française plus classique.

Ce qui caractérise tout cela s'est : Du débit, des mots portés par une voix éraillé organique et une gouaille généreuse. Des textes souvent impulsifs, et variés. Certaines chansons racontent une histoire, d'autres sont basé sur le sentiment. La plume souvent révoltée, il y a aussi de l'humour et des choses plus légères à explorer.

Les principales influences : Mano Solo, Renaud, Brel, Gaspard Batlik, Thiefaine, Noir Désir, Miossec, Yves Jamait, Anis.

Interview

D'où vient votre passion pour la musique et pourquoi vous être lancé seul dans cette voie ?
J'ai découvert la guitare à l'adolescence, c'est devenu une véritable addiction et surtout un moyen de jouer du rock avec les copains... Puis malgré le fait que je n'étais pas assidu à l'école, j'ai toujours aimé écrire... Alors j'ai joué dans différents groupes, de reprises et de composition, puis j'y ai pris goût tout en progressant petit à petit.

Pouvez-vous nous présenter votre premier album Pas si seul et son univers ?
Pas si seul, c'est mon premier album "solo" enfin sous mon nom quoi... C'est en quelques sortes autobiographique pour certaines chansons. Caustique pour d'autres... Certaines chansons sont plutôt contestataires et engagées, mais j'essaie de ne pas être moralisateur mais plutôt d'inciter les gens à réfléchir. Pour d'autres chansons, ce sont simplement des fictions ou de micros réalités embellies.

Comment composez-vous et quelles sont vos inspirations ?
Je ne me mets pas de pression, il faut d'abord vivre des choses, regarder, écouter, se nourrir de tout cela puis digérer. Après seulement, l'écriture vient et la musique souvent naturellement avec...
L'inspiration peut venir elle de n'importe quoi et surtout n'importe quand, j'ai l'impression qu'il faut juste être apte à en saisir l'instant.

Quelle importance apportez-vous aux paroles / textes ?
Le texte est primordial. Dans ma musique en tout cas et en grande partie dans ce que j'écoute... Même si j'adore un tas d'artistes qui ne font pas de la chanson, quand j'écoute un artiste francophone, je privilégie le texte, il est donc assez logique que j'essaie un maximum de soigner les miens...

En quoi est-ce important de composer en français ?
C'est tout simplement ma langue, celle que je maitrise le mieux, que je parle au quotidien...

Quels ont été vos choix sur la partie instrumentale ?
Pour cet album, j'ai collaboré avec un "Arrangeur" du nom de "Gérard Gabbay".
Ensemble nous avons défini les sonorités différentes, l'habillage que nous souhaitions donner à chaque chanson... Les instruments varient donc en fonction des titres mais sur l'intégralité de l'album, on retrouve plusieurs guitares, une contrebasse, une basse, et une batterie évidemment pour ce qui est disons "classique"... Mais il y a aussi du piano, du violoncelle, du violon, de la scie musicale, de la harpe, du hand pan, des cuivres (trompette/saxophone/Tuba) des vents (Clarinette/Flûte traversière), du banjo, du très cubain et je crois que c'est tout :)

Parlez nous du titre Cérémonie inutile et de son clip...
Cérémonie inutile, c'est une non-demande en mariage finalement. Une façon de dire que l'amour devrait se suffire à lui-même, sans forcement besoin d'officialisation cérémoniale... Libre à chacun, mais très peu pour moi... Souvent, les modèles sociaux sont aussi sujets à une sorte de pression familiale, c'est aussi une manière de jouer cartes sur table...

Comment se sont passés les enregistrements en studio ?
Magnifiquement bien, c'était génial de voir tous les musiciens défiler et jouer les partitions que Gérard (l'arrangeur) avait préparé pour eux. C'était aussi un peu stressant, mais vraiment un sacré moment que je suis pressé de revivre finalement...

Que souhaitez-vous proposer au public avec l'album Pas si seul ?
Je pense leur proposer de la diversité musicale en passant du hip-hop aux musettes ou encore d'une chanson latino avec des cuivres qui font danser à un morceau juste piano voix... Je pense aussi que certaines chansons peuvent faire sourire, d'autres peuvent peut-être aussi choquer, ou encore faire réfléchir, mais tout ça sans oublier avant tout de divertir.

Une anecdote ou une indiscrétion à nous donner sur votre album ?
Oui, plusieurs... Il devait comporter trois titres en plus que j'ai finalement sortie du listing.
Il y a aussi une chanson cachée à la fin de l'album qui elle aussi a failli ne pas être sur l'album, car au moment d'enregistré, je n'ai pas eu le temps de poser ma voix sur la musique... Je suis finalement retourné au studio un mois plus tard pour finir la chanson.

Des concerts sont-ils prévus et qu'appréciez-vous dans la scène ?
Je viens de finir une tournée en IDF pour la sortie d'album. Quelques dates en fin d'année, mais j'espère beaucoup en 2022 !!!
J'adore être sur la scène, car c'est un espace de liberté quasi-absolu. Sur scène, mes peurs disparaissent et j'ai l'impression de vivre pleinement et de dire sincèrement au gens via mes chansons, ce qu'il est parfois trop difficile pour moi de dire autrement.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Je souhaite remercier les gens qui m'entourent et font en sorte que cet album est de l'attention à minima... Je pense à Unisonproduction / MRP Dominique Marie / L'autre distribution / Believe / LaetiGraph.
Remercier aussi les gens qui ont financé une partie de l'enregistrement via une plateforme associative de financement participatif. J'ai envie de vous remercier vous pour ces questions auxquelles j'ai pris plaisir à répondre.

Merci à Gaëtan Henrion d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez le également sur Facebook.

Gaëtan Henrion - Cérémonie Inutile (Clip Officiel)

Musique interview

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam