Publicité

Fred Charrier prépare un album "Différent"

Rédaction Divertir Par Le lundi, 16 mars 2020 à 12:50 0

Dans Culturel

Fred Charrier se remet à la création et prépare son album Différent. Découvrez ses mélodies qui nous offrent des messages d'amour, d'humour, d'amitié, de tolérance, de partage, d'espoir !

Fred Charrier

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel album Différent et son univers ?
Comme son nom l’indique, ce 3ème album sera différent sous toutes ses formes, que ce soit musicalement, concernant les sujets abordés, et les musiciens qui se sont joints à ce projet. Chacun a apporté sa touche personnelle, ses émotions, son rythme chaloupé ou son côté plutôt rock ! Un beau mélange de styles.

Comment composez-vous vos titres et est ce qu'il y a un endroit qui vous inspire ou dans lequel vous aimez vous réfugier ?
Le leitmotiv de cette passion est l’écriture, je crois que si je n’écrivais pas, je ne chanterais pas... Je chante pour transmettre des idées, des émotions, pour rendre hommage ! Donc évidemment il m’arrive souvent de partir d’un moment vécu, d’une personne rencontrée, de sentiments éprouvés, et là, le stylo glisse tout seul sur la feuille, souvent chez moi, souvent la nuit, et parfois dans le Sud, dans l’appartement de vacances de mes parents ou sur la plage, la mer m’apaise et m’inspire !

En quoi cet album sera "Différent", sur quoi mettrez-vous l'accent ?
Sur cet album, la première chanson Différent, a vu le jour après quelques concerts que j’ai partagé avec des enfants autistes. Ils m’ont tellement apporté... Je me suis amusée à voir le monde avec leurs yeux. J’aime me mettre à la place des gens et créer autour de ça. Un jour, je suis un enfant autiste, un jour je suis atteinte de myopathie, un jour je suis abandonnée par mon père, un jour je suis un rescapé du Bataclan... c’est ça que j’ai voulu transmettre, la différence ! Et c’est cette diversité qui fait que le monde est si beau ! 

Peut-on en savoir plus sur les enregistrements studio qui ont eu lieu ?
Nous avons enregistré à Peaugres en Ardèche au studio Solu’Son, chez mon ami de longue date, Emilien Buffa. Chez lui, on se sent comme à la maison ! Son écoute et sa bienveillance font que le résultat est là ! Nous venons de finioler à l’instant cet album et il doit partir à Lyon chez Bleu Laser faire plein de petits ! Le studio est un moment de partage exceptionnel et nous avons un peu de nostalgie lorsqu’on termine cette période. Mais les souvenirs que nous avons vécu sont riches ! Un sacré mélange de cultures avec par exemple Angèl Salazar, artiste espagnol très impliqué dans cette création, mon binôme, à distance nous avons travaillé avec le Québec pour un duo avec le chanteur Alain Gignac, puis le Cameroun a fait rentrer du soleil pour une journée avec Afrogospel Connexion. De magnifiques instants... 

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
J’ai fait le choix de l’auto production, choix difficile, car financièrement je suis seule pour l’investissement de mes projets. La musique n’est pas mon activité principale et ne génère pas de revenus. La création de cet album s’élève environ à 8000€ (voir détails sur Kisskissbankbank) sans compter les à côtés... C’est pourquoi j’ai fait le choix de faire appel au public afin de contribuer à cette création tout en recevant des contreparties intéressantes pour eux. Cela crée également un lien social fort sympathique.

En quoi le conseil départemental de l'Ardèche va-il vous aider dans votre projet et en quoi est ce important de travailler avec des partenaires locaux ?
Le conseil départemental de l’Ardèche me soutien en m’apportant de la visibilité en partageant mon projet sur leur page.
Pour moi, travailler avec des partenaires locaux est essentiel. Relationnellement, économiquement, et même écologiquement, je pense que est important de travailler avec des acteurs du secteurs pour privilégier le côté made in Ardèche, et favoriser les courts trajets pour minimiser notre impact écologique même en musique ! Nous avons la chance d’avoir un territoire agréable et intéressant, autant en profiter !

Comment voyez-vous le monde de l'industrie musical actuel ?
L’industrie musicale actuelle est très complexe ! Nous sommes dans une période de transition où il est difficile de trouver notre intérêt. Le public achète beaucoup moins de musique, d’albums, de par les écoutes gratuites sur les différentes plateformes et également parce que les gens sont de moins en moins équipés en lecteurs CD, et nous, nous avons besoin de vendre des albums pour survivre dans ce milieu... j’ai fait le choix de faire quelques clés USB en complément des CD afin d’innover un peu... on verra. 

Parlez nous du titre Blonde, mais pas que...
Blonde mais pas que, est une façon un peu ironique de mettre en avant ce que je vis chaque jour ! Je travaille dans un milieu essentiellement masculin et il faut se battre, encore à notre époque pour faire valoir ses compétences professionnelles devant la gente masculine. Donc oui, ça tape à l’œil que je suis blonde, mais en creusant un peu on s’aperçoit vite que j’ai aussi du caractère et que je revendique d’être blonde mais pas que !

Des clips sont-ils prévus et qu'appréciez-vous dans ce format ?
J’aime beaucoup les clips car ils permettent de mettre en scène les chansons et d’emporter visuellement le public. Ce sont des projets super intéressants à mettre en place ! Angèl Salazar que j’ai évoqué tout à l’heure est également vidéaste. Ce qui présage certainement une nouvelle collaboration.... Quand les caisses seront renflouées ! :-D

Une indiscrétion à nous donner sur Différent ?
Il y a plein de surprises sur cet album ! Mais si je vous en parle, ce ne seront plus des surprises !!! :-D

Comment ressentez-vous la scène et où aimeriez-vous présenter ce concert au public ?
J’aime la scène car il n’y a pas de meilleur lieu de partage pour moi ! Partage avec mes musiciens et avec le public, voir les émotions sur le visage d’une personne, qu’y a t il de plus beau ? Sur scène, je ne joue pas, je suis vraie et je suis moi, sans artifice. J’ai vraiment hâte de ressentir la première scène car nous travaillons sur un beau spectacle enrichi de la prestation de la troupe Atyptyka qui va apporter encore plus d’émotion aux morceaux. Nous avions prévu un concert de sortie d’album le 4 avril mais vu la situation actuelle nous n’avons d’autre choix que de le repousser. La date n’est pas encore définie mais ce sera certainement chez moi, à Roiffieux, dans la belle salle de l’apARTé, un soir à 20H42 !

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Le contexte actuel est difficile et cet album risque de sortir en pleine période de doute, mais la musique est un moyen de se tourner vers la VIE ! Si vous souhaitez vous engager avec moi et me soutenir, c’est aujourd’hui sur KissKissBankBank.
Vous pouvez également commander mes albums sur fredcharrier.fr et vous y trouverez les dates de concerts !

Merci à Fred Charrier d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez la également sur Facebook.


Publicité


Blonde , mais pas que

A propos de Fred Charrier

Fred Charrier, est une femme à la fois fragile et déterminée, timide mais volontaire, réservée, discrète, généreuse, qui va jusqu’au bout de ce qu’elle entreprend.
Depuis l’enfance, elle a gardé enfouie au plus profond d’elle-même des souvenirs, des sentiments, des émotions, des envies, des désirs qu’elle n’a jamais osé exprimer car c’ est une personne très pudique.
L’amour des mots et de la musique vont l’entraîner vers un monde qui lui convient parfaitement, dans lequel elle se sent bien.
Une voix, quelques mots couchés sur le papier, le rêve de Fred se concrétise. Soutenue et encouragée par ses proches, l’auteure interprète se dévoile.

Musique interview

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam