Publicité

Fascine prépare un EP

Maxime Lopes Par Le samedi, 04 décembre 2021 à 13:56 0

Dans Culturel

Fascine est chanteuse et comédienne. Elle se prépare à vous faire vivre une aventure musicale décoiffante dans son EP ! Fascine est-elle notre héroïne ?

Fascine

Pouvez-vous nous présenter votre premier EP et son univers ?
Bonjour ! Oui bien sûr. Mon premier EP est composé de 5 titres électro pop rock burlesque.
Je parle de ma construction de femme en tant que Fascine avec les doutes, les désirs, les interrogations que cela comporte. Une constante dans laquelle chaque individu peut se retrouver. Mon univers est à la fois glamour, rock et sensuel. J’aime ajouter qu’il est fantasmagorique, au carrefour du réel et du rêvé car les barrières du temps et de l’espace sont sans importance. L’écriture est très imagée.

Quelles sont vos influences et inspirations artistiques ?
Mes influences vont de Danny Elfman à Mylène Farmer, de Lady Gaga à Jem et les Hologrammes en passant par Queen ou Dalida. J’aime les virements à 360 degrés.

Il semble que vous aimez un peu le côté burlesque... Qu'est-ce que cela apporte à votre projet artistique ?
Le burlesque corrobore le côté fou et décalé, grâce à Fascine je me laisse libre d’aller dans les excentricités de mon choix comme un artiste de cabaret lorsqu’il fait son numéro sur scène.

Quels sont vos choix sur le plan instrumental ?
Avec mon compositeur Ben K, nous avons choisi de mélanger des textures à la fois organique, électronique et symphonique. Cela s’explique par plusieurs alliages entre l’orgue majestueux, les basses électros, les cordes sensibles, la rythmique rock. Les 5 titres sont à la fois très différents dans le genre et en même temps chacun sont FASCINE.

Comment le confinement et le Covid-19 ont-ils influé sur cet EP ?
Ils m’ont permis justement de pouvoir le construire, ce que je ne m’autorisais pas par le passé. Fascine est arrivée comme une évidence d’écriture et de scène.

Parlez-nous du titre Je suis ton héroïne...
C’est un titre sulfureux à double sens. La femme charnelle et la super-héroïne : 2 idéaux féminins capables de rendre l’individu accro.

Comment imaginez-vous le clip de Je suis ton héroïne ?
Le scénario est déjà écrit… Pour le reste j’aime garder le suspens pour laisser le spectateur imaginer ce qu’il veut.

En quoi est-ce important d'être entourée de toute une équipe pour réaliser votre projet d'EP ?
C’est plus qu’important, c’est nécessaire car seule, c’est impossible de tout gérer à moins d’être une véritable super héroïne ! On risque la dispersion, l’épuisement, on peut en venir à oublier notre métier premier qui reste la création. Il faut savoir s’entourer des bons partenaires qui vont pouvoir servir au mieux notre image de marque.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
J’ai choisi le financement participatif car j’aime l’idée du public venu de tous horizons qui décide de miser sur l’artiste parce qu’il croit en son projet et son talent, c’est d’autant plus gratifiant que le public reste la cible principale de l’artiste et de son aventure. C’est un deal vertueux.

Qu'est-ce qui vous fascine le plus dans le monde musical ?
Trop de choses ! Mais je dirai un artiste qui a l’oreille absolue.

Quelle place occupent les déguisements et le maquillage dans votre univers musical ?
Ils occupent la seconde place sur le podium après la musique. Je rattache la partie maquillage et déguisements à celle du théâtre. En créant et en étant Fascine, je prends possession d’un nouveau corps, qui dit nouveau corps dit nouveau look. Fascine est sensuelle, excentrique, colorée, elle aime la mode ; cela passe nécessairement par une garde-robe et un make-up haut en couleurs qui lui ressemblent.

Que souhaitez-vous apporter au public avec cet EP ?
Un rêve musical magique ! Que lorsqu’ils se réveillent, ils se sentent mieux dans leurs pompes.

Des concerts sont-ils prévus et que représentent-ils pour vous ?
Oui des concerts sont prévus pour l’automne 2022. J’attends ça avec hâte et fébrilité ! Les premiers concerts, c’est là que la connexion commence véritablement avec le public. Ce genre de connexion inexplicable, enchanteresse qui n’existe que sur scène. Le public, c’est lui mon héroïne.

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
RESTEZ FASCINÉS !

Merci à Fascine d'avoir répondu à notre interview !

Je suis ton héroïne

Musique interview Crowdfunding

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam